5 Clés pour améliorer vos relations !

By on 17 novembre 2015

Crédit photo : Pixabay.com

Crédit photo : Pixabay.com

 

5 Clés pour améliorer vos relations !

Retrouvez les 5 clés proposées dans cet article à travers une vidéo sur Youtube en cliquant ici !

Dans ce monde où les conflits et les malentendus semblent se multiplier à la vitesse de l’éclair, où on passe tellement de temps à être dans le jugement, dans la critique et le blâme, que ce soit à l’égard des autres ou de soi-même, il est plus qu’important de réagir, de revenir à soi, au véritable soi, pour commencer à renverser la vapeur et sortir de tous ces pièges qu’on a bien souvent posés soi-même sur le sol.

Je vous propose donc aujourd’hui 5 clés essentielles pour créer plus d’harmonie dans vos relations et trouver une paix plus grande à l’intérieur de vous-même.

 

 

Clés N°1 : On ne peut pas changer l’autre

Combien d’entre nous bataillent pour faire changer à tout prix ceux qui les entourent ? Combien se rongent les nerfs à tenter de faire plier l’autre, cherchant à le convaincre que sa perception du monde est la bonne et qu’il doit suivre ce mouvement impérativement !

Combien de fois se retrouve-t-on dans des conflits et de grosses prises de tête parce que nous sommes convaincus d’avoir raison et que l’autre a tort, et nous cherchons à démontrer à cet autre que c’est bien nous qui détenons la vérité, alors que chacun possède au final la sienne ?

Vouloir faire changer l’autre revient à lui dire « Tu dois être différent de ce que tu es pour que je puisse t’accepter ». Est-ce de l’amour ? Peut-on dire à l’autre « Je t’aime, mais pour que ça continue tu dois changer  » ?

Vouloir changer l’autre, c’est tout sauf de l’acceptation face à qui il est et ce n’est pas de l’amour.

Le fait est que chacun est tel qu’il est, et chacun a le droit d’être tel qu’il est. Soit nous acceptons les autres tels qu’ils sont, soit c’est à nous de nous positionner et de tourner les talons si nous ne pouvons pas accueillir l’autre comme il est.

Pourquoi l’autre devrait-il changer ? En quoi l’autre serait-il obligé de trahir sa nature profonde parce que ça ne nous convient pas à nous ? Qui sommes-nous pour exiger de l’autre qu’il porte un masque et devienne une autre personne ?

Comme le dit Miguel Ruiz dans « La maîtrise de l’amour », si nous aimons les chiens, pourquoi adopter un chat et lui demander de se comporter comme un chien ? Adoptons donc directement un chien !

C’est exactement la même chose pour nos relations. Pourquoi ne pas nous diriger directement vers des personnes qui correspondront à nos attentes au lieu de vouloir à tout prix faire changer celles qui sont devant nous ?

Vous me direz peut-être que lorsqu’on rencontre quelqu’un, on ne sait pas qui il est immédiatement. Ensuite on s’attache à l’autre, et il est beaucoup plus difficile de s’en éloigner. C’est vrai. Il semble plus facile de chercher à le modeler selon nos propres attentes, mais encore une fois, ce n’est pas de l’amour.

Quand nous rencontrons quelqu’un, c’est nous qui faisons tout un tas de projections sur l’autre et tentons de le faire rentrer dans un moule. Mais l’autre n’a rien demandé, et ce n’est pas à lui de changer pour rentrer dans ce moule que nous tentons de lui imposer.

De la même façon, nous n’avons pas à être une personne différente de celle que nous sommes pour mieux répondre aux attentes des autres.

Si quelqu’un tentait de vous forcer à changer alors que vous-même vous sentez bien tel que vous êtes, comment ressentiriez-vous cela ? Sans doute comme une agression ou encore du rejet de la part de l’autre, n’est-ce pas ? Vous n’auriez sans doute pas l’impression d’être aimé par cet autre, quelle que soit la nature de votre relation ?

Ce principe va dans les deux sens, et à partir du moment où on commence à mettre ceci en pratique, on ressent beaucoup moins de colère, de frustration ou de souffrance dans ses relations, et on commence à faire des choix conscients pour se diriger dans les directions qui nous conviennent vraiment tout en acceptant de laisser aller ce qui ne nous convient pas ou plus.

Bien sûr, ce chemin peut demander du temps et parfois un gros travail sur soi, mais il est accessible néanmoins et ouvre la voie à beaucoup plus de joie pour la suite de notre parcours.

 

 

Clés N°2 : Chacun n’est responsable que de lui-même

Voilà un autre point très important pour améliorer ses relations et vivre de plus en plus d’harmonie.

Nous ne sommes pas responsables de ce que les autres vivent, disent, font ou ressentent, de la même façon que ces autres ne sont pas responsables de ce qui se passe de notre côté.

Nous ne sommes pas responsables non plus du bonheur ou du malheur des autres, comme eux ne sont pas responsables de notre bonheur ou de notre malheur.

Pointer du doigt les autres en affirmant que c’est de leur faute si nous ne vivons pas ce que nous désirons vivre, c’est céder notre pouvoir à ces autres et chercher en même temps à nous décharger de notre responsabilité envers nous-mêmes.

Chacun de nous, en tant qu’adulte, n’est responsable que de lui-même, et accepter cela permet aussi d’éviter bien du ressentiment, de la colère et d’autres émotions plus lourdes les unes que les autres.

Comprenez que votre bonheur (comme votre malheur), c’est vous qui le créez à travers vos choix. Quand vous agissez à l’encontre de vos principes pour mieux convenir à quelqu’un d’autre, c’est vous-même qui choisissez de vous éloigner de vos valeurs pour tenter de répondre aux attentes de l’autre.

Personne ne nous force à quoi que ce soit, et le choix nous appartient toujours.

Si vous attendez que l’extérieur (ou les autres) change pour dire « voilà, maintenant je peux être heureux », vous serez toujours dépendant de ce qui se passe à l’extérieur de vous et vous risquez de courir après ce fameux bonheur toute votre vie durant.

Si quelque chose dans l’attitude d’un autre vous blesse, c’est parce que l’attitude de l’autre vient repiquer dans une blessure déjà présente en vous, et ce sera alors à vous d’entendre le message et de faire en sorte de guérir ce qui doit l’être. En demandant à l’autre de changer pour qu’il ne vienne plus piquer votre blessure, vous ne faites qu’ignorer le message, et soyez certain que quelque chose ou quelqu’un d’autre se chargera de vous le faire entendre à nouveau, jusqu’à ce que vous acceptiez de prendre votre responsabilité et de vous tourner vers l’intérieur pour panser vos propres plaies.

 

 

Clés N°3 : Où se dirige votre attention ?

Avez-vous tendance à souvent vous énerver en pensant à ce que vous percevez comme des « défauts » chez les autres, aux petites manies qui vous irritent, à tout ce qui cloche selon vous en l’autre ? Ou avez-vous tendance à mettre l’accent sur ce que vous appréciez et tout le bon qui existe en l’autre ?

Quand vous avez tendance à vous focaliser sur ce que vous voyez comme négatif chez les autres, vous avez tendance à voir ces éléments grossir à vue d’oeil, jusqu’à ce que ça finisse par prendre toute la place.

Au final, à force de nourrir de votre attention ce qui ne va pas, c’est comme si vous zoomiez au maximum sur ces éléments et du coup, ce que vous percevez sur l’écran de votre esprit n’est plus que négativité.

On commence alors à cultiver un profond ressentiment pour certaines personnes, à les voir comme des ennemis, alors que dans les faits, il n’y a pas nécessairement quelque chose de tellement grave.

C’est le fait de ne voir que ce négatif qui fait que le positif disparaît à nos yeux, et c’est exactement le même mécanisme qui se met en place lorsqu’on manque d’estime de soi et qu’on est constamment en train de se critiquer et de se juger.

Pour améliorer vos relations, il est essentiel que vous preniez l’habitude de vous concentrer sur ce que vous appréciez chez ceux qui vous entourent, et il y aura toujours quelque chose à apprécier.

Parfois cette remontée sera très dure parce que nous nous sommes enfoncés pendant longtemps dans le négatif, mais je dirais que ça vaut la peine d’essayer.

À chacun de voir ce qu’il veut faire de ses relations, mais sachez que le simple fait de changer son point de focalisation permet dans bien des cas de voir un lien s’améliorer grandement et même prendre un bel envol.

Et quand l’énergie des deux personnes concernées est trop différente, nous pouvons tout simplement reconnaître que nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde et faire le choix qui nous semblera le plus approprié, sereinement, et sans entrer en guerre avec l’autre.

 

 

Clé N°4 : Attention à vos interprétations !

Bien souvent, nous avons tendance à appliquer nos propres filtres sur les actes ou les paroles des autres, à penser que les autres fonctionnent comme nous et sont nés avec le même mode d’emploi.

Ce n’est pourtant pas le cas, et tant qu’on continue à cultiver cette croyance, on se heurte à un nombre incalculable de déceptions, de blessures et de conflits aussi.

Le fait d’interpréter la façon d’être des autres selon notre propre façon de fonctionner au lieu d’aller vérifier avec l’autre que le message entendu est bien le même que celui qui a été émis est une source inépuisable de malentendus.

Pour sortir de ce piège, il est important de prendre conscience en premier lieu de ces moments où nous sommes dans l’interprétation : « Il m’a dit ça, alors ça doit vouloir dire que… » «  S’il a fait ça c’est sûrement parce que… » etc.

Partez du principe que vous ne savez tout simplement pas ce que l’autre voulait dire ou quelles étaient ses intentions.

Quand ça vous est possible, posez des questions directement à l’autre jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune ambiguïté dans le message, et vous pourrez alors vous positionner à partir de là.

Dans bien des cas, vous allez vous rendre compte que si vous aviez suivi le fil de vos interprétations, vous vous seriez complètement trompé de route, et dans quelques autres cas, vous verrez que votre malaise est justifié et vous pourrez entrer tranquillement en conflit 😀

Blague à part, poursuivons…

 

 

Clé N°5 : Donnez ce que vous voulez recevoir !

Si vous attendez de l’extérieur de recevoir de l’amour et de la bienveillance en vous disant que quand vous aurez reçu, vous pourrez commencer à donner, vous risquez d’attendre toute votre vie !

Pour récolter des fruits, vous devez commencer par semer une graine et en prendre soin, et c’est la même chose ici.

Si vous voulez des relations plus authentiques et lumineuses, soyez vous-même dans cette authenticité et cette lumière en faisant tomber les masques, en laissant de côté la peur du jugement, la peur de ne pas être aimé, et soyez simplement vous-même. C’est ça qui va attirer à vous de plus en plus d’authenticité.

Si vous voulez plus d’amour, donnez plus d’amour autour de vous. Ca peut simplement se faire à travers un sourire, à travers plus de compassion, plus de tolérance envers les autres ou n’importe quoi d’autre qui vous permettra de vous sentir en paix avec vous-même.

J’en reviens toujours à ce que disait Gandhi qui nous invitait à incarner le changement que nous désirons voir dans le monde. Ici, le but est d’incarner le changement que nous voulons voir dans notre petit univers quotidien, car ce qui se passe autour de nous viendra toujours refléter ce qui se passe à l’intérieur de nous.

Soyez le point de départ de ce que vous voulez pour vous-même et commencez par l’offrir à quelqu’un d’autre, sincèrement, avec le cœur. Il vous reviendra au centuple et vous aurez alors encore plus à offrir autour de vous 🙂

Et n’oubliez pas que la première personne à qui vous pouvez donner c’est vous-même !

 

Vous disposez à présent de nouvelles clés pour améliorer vos relations de toutes sortes… À vous de voir si vous avez envie de les utiliser.

Et vous ? Qu’est-ce qui a pu être pour vous source d’amélioration dans vos relations ? N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences ou simplement vos réflexions sur le sujet en postant un commentaire tout en bas de page.

 

Si vous désirez approfondir le sujet proposé aujourd’hui et apprendre à utiliser la loi d’attraction pour attirer à vous l’amour ou encore créer une harmonie toujours plus grande dans vos relations de toutes sortes, je vous invite à découvrir ma nouvelle formation en ligne sur 28 jours « La loi d’attraction et les relations ».

Vous pouvez cliquer sur son logo ci-dessous pour accéder à la page de présentation complète de cette formation !

logo-grand

 

 

 

 

Passez une excellente journée
Laure

 

 


 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

8 Comments

  1. Martine

    18 novembre 2015 at 08:32

    Bonjour Laure, Merci et merci pour cet excellent message… à relire maintes et maintes fois.
    Très bonne journée à vous
    Martine.

    • Laure Zanella

      18 novembre 2015 at 09:25

      Et merci beaucoup pour votre message Martine ! Passez une jolie journée vous aussi 🙂

  2. IMANE

    18 novembre 2015 at 13:41

    Très beau message, plein d’enseignements…
    Merci Laure.

  3. jocelyne

    18 novembre 2015 at 15:04

    Bonjour Laure,

    La règle d’ or dit: « tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous faites- le de même pour eux. » Vouloir changer l’ autre revient à se mettre dans une position de domination. Ce que nous vivons ces jours ci nous en donne bien la preuve.
    Merci de ce rappel.
    Namasté!

    • Laure Zanella

      18 novembre 2015 at 16:20

      Merci pour votre message Jocelyne. En effet, chercher à écraser l’autre ne mène jamais nulle part. La critique et le jugement enfoncent au lieu d’élever. Même si c’est dur, en s’efforçant de chercher à voir le meilleur en l’autre et en l’acceptant tel qu’il est, nous créons les base d’une harmonie toujours plus grande dans nos vies. Avec mes meilleures pensées

  4. josiane

    19 novembre 2015 at 11:10

    Merci Laure, j’apprend énormément grace à vous, c’est vraiment trés enrichissant, méme si l’on a conscience de certaines choses, on n’est pas forcément dans le bon systéme de penser et c’est fort appréciable de savoir comment faire dans bien des situations. Merci de cet éclairage. Excellent jeudi, à bientot pour la suite 🙂

    • Laure Zanella

      19 novembre 2015 at 15:50

      Avec grand plaisir Josiane ! Merci pour votre message, et belle fin de journée à vous 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *