Améliorez le présent pour vous libérer du passé

By on 3 janvier 2017

Crédit photo : InevitableBliss – Pixabay.com

Améliorez le présent pour vous libérer du passé

Vous est-il déjà arrivé de souhaiter vous libérer de certaines douleurs du passé pour que vous puissiez enfin commencer à profiter pleinement du présent ?

Bon nombre d’entre nous ont déjà fait une démarche thérapeutique, accompagnée ou non, pour tenter de se défaire d’anciennes souffrances pesantes, en estimant que si leur vie d’aujourd’hui ne ressemblait pas à ce qu’ils voulaient, c’était à cause de ces chaînes du passé qui les retenaient encore…

Même si j’ai pendant longtemps pensé la même chose, je dois dire qu’aujourd’hui, mon point de vue sur la chose a changé… En effet, le passé est derrière nous et il ne peut concrètement plus rien contre nous, sauf dans un cas de figure bien précis : si nous tournons constamment notre attention vers lui dans le moment présent…

Si le passé continue d’avoir du pouvoir sur notre vie, c’est seulement et uniquement parce que nous continuons à nourrir ce passé de notre attention, et parce que nous continuons donc à ramener ce passé dans notre présent…

Mais il est possible de casser cette boucle et de faciliter ainsi ce travail de libération par rapport au passé… en travaillant à améliorer le présent !
Et nous allons voir dans ce nouvel article comment procéder 🙂

 

 

 

Le passé : Vrai boulet ou prétexte ?

Un premier point qu’il me paraît important de souligner : beaucoup de gens disent « Je ne peux pas atteindre mes objectifs / réaliser ce qui me tient à cœur, parce que j’ai vécu telle chose difficile dans le passé… »… Comment se fait-il alors que d’autres personnes atteignent des niveaux de réussite hallucinants alors qu’ils ont eux aussi vécu de grosses épreuves ?

Le passé en lui-même ne peut pas être un obstacle ni à notre réussite ni à la réalisation de ce qui nous tient à cœur. Par contre, ce qu’on décide de faire de ce passé peut complètement changer la donne.

Si vous passez votre temps à vous raconter que vous ne pouvez pas y arriver parce que vous avez vécu quelque chose hier ou il y a 20 ans, c’est vous-même qui créez le mur qui vous empêche d’avancer. Le problème n’est pas le passé.

Le but du jeu ici n’est pas de pointer un doigt accusateur vers vous si vous utilisez encore le passé comme prétexte pour ne pas aller là où vous avez pourtant envie d’aller, car c’est précisément en prenant conscience des mécanismes qui se déroulent en vous que vous aurez une chance de pouvoir en sortir.

Alors si vous remarquez que vous avez tendance à dire ou à penser qu’il y a quelque chose que vous ne pouvez pas réaliser dans votre vie parce que vous avez vécu des choses difficiles avant, prenez le temps de vous poser et repensez-y…

Concrètement, il n’y a absolument rien qui pourrait vous empêcher aujourd’hui de créer la vie de vos rêves, car ce que vous allez attirer à vous pour demain dépend seulement et uniquement des pensées que vous allez choisir de semer aujourd’hui.

Si vous continuez de répéter que vous n’atteindrez jamais un équilibre financier sous prétexte que vous avez été dans le rouge depuis toujours et que vos parents ont eux-mêmes galéré durant toute leur vie, alors effectivement, vous n’atteindrez pas l’équilibre financier… jusqu’à ce que vous commenciez à cultiver une nouvelle idée.

Si vous continuez de répéter chaque jour que vous avez une santé fragile parce que durant votre enfance vous avez été hospitalisé pendant une longue période, alors oui, vous allez continuer à avoir des problèmes de santé… jusqu’à ce que vous commenciez à cultiver une nouvelle idée.

Si vous continuez à répéter que vous jouez de malchance en amour parce que vous avez vécu des échecs à répétition, alors en effet, vous allez continuer à vivre les mêmes scénarios…  jusqu’à ce que votre discours intérieur (et le ressenti qui va avec) change.

 

 

 

Le passé n’est pas votre ennemi

Quelles que soient les difficultés que vous avez vécues, viendra un moment où vous ne pourrez plus vous cacher derrière elles pour justifier la stagnation de votre vie tout en continuant de pester contre le passé. Vous cédez alors le pouvoir à ce passé et lui permettez de diriger votre vie.

Même chose lorsqu’on estime que notre malheur (ou absence de bonheur) d’aujourd’hui est à cause de telle personne ou de telles circonstances.

Reprendre la responsabilité de sa vie n’est pas chose facile, notamment parce qu’on confond souvent le fait d’être responsable avec celui d’être coupable.

Quand vous acceptez l’idée que vous seul pouvez vous rendre heureux aujourd’hui, quoi que vous ayez pu vivre avant et quelles que soient les circonstances de votre vie en ce moment, vous reprenez votre véritable pouvoir en main !

Tant que nous ne savions pas de quelle façon nous sommes impliqués dans la création de nos expériences de vie, nous ne pouvions tout simplement rien faire à ce sujet et nous ne pouvions que subir les aléas du quotidien. Mais une fois qu’on perçoit clairement notre rôle dans l’histoire, on ne peut tout simplement plus continuer à croire que les autres, des éléments extérieurs ou le passé sont responsables de notre degré de bien-être dans le présent.

Si le passé affecte autant notre présent, c’est seulement et uniquement parce que notre présent n’est pas suffisamment nourri encore, et nous arrivons là à la clé que je souhaite partager avec vous aujourd’hui.

 

 

 

Changer le présent…

À quels moments le passé vous semble-t-il être le plus pesant ? Remarquez-vous des cas de figure précis où tout semble remonter à la surface pour venir vous pourrir la vie ?

Ce que j’ai pu observer de mon côté, c’est que les moments où le passé semblait ressurgir le plus fortement étaient ces moments où j’étais en colère, frustrée, fatiguée, ou même quand je m’ennuyais… C’est là que tout avait tendance à remonter, et puisque je nourrissais de mon attention ces pensées qui suscitaient des émotions assez désagréables, je me retrouvais vite noyée sous une montagne de sentiments très lourds.

Par contre, le passé n’est jamais venu m’embêter quand j’étais en train de faire quelque chose de passionnant pour moi et de réellement stimulant. À chaque fois que mon présent était bien nourri, je me sentais en paix et joyeuse.

Bien sûr, quand on traverse un grand bouleversement émotionnel, il peut sembler plus difficile durant un temps de se concentrer sur le présent et de s’occuper de nourrir celui-ci alors que nous venons de vivre quelque chose qui nous a heurtés brutalement. Il est important de prendre le temps d’accueillir ses émotions et de prendre soin de soi, et c’est aussi une façon de nourrir le présent.

Cette démarche ne consiste pas forcément en quelque chose d’extraordinaire, car au final, elle dépend de notre état d’esprit actuel. Nourrir le présent pourra parfois représenter une véritable fête, alors que dans d’autres cas, ce sera simplement faire un petit quelque chose qui contribuera à notre mieux-être, même si c’est pour l’améliorer un tout petit peu.

Quand nous vivons des émotions douloureuses, nous ne pouvons pas vraiment faire un bond immédiat vers la joie la plus pure. Le bond consistera alors à remonter vers une émotion un peu moins pesante qui peut être la colère, la frustration ou autre.

Ce qui compte dans l’histoire, c’est de chercher à créer une amélioration, et plus nous allons progresser dans ce sens, plus il nous sera facile de le faire et de grimper vers le sommet de l’escalier (la joie).

 

 

C’est vous qui décidez !

Le passé ne peut en aucun cas nous empêcher d’avancer ou de réaliser nos rêves, sauf si nous lui donnons ce pouvoir.

La clé est de se construire un présent de plus en plus agréable et enthousiasmant, de voir ce qui peut être fait ici et maintenant pour créer plus de confort et de satisfaction.

Plus vous allez remplir votre présent d’éléments agréables pour vous, et moins votre passé reviendra à la charge. Il vous sera également d’autant plus facile de trouver des solutions à ce qui vous pose encore souci en étant dans un état d’esprit plus léger et serein.

On parle souvent du pouvoir du moment présent, et je crois que celui-ci dépasse encore largement ce qu’on a pu évoquer jusque-là.

C’est ici et maintenant que tout se joue. C’est ici et maintenant que vous pouvez décider de vous agripper à vos pensées douloureuses au sujet du passé, ou alors, de concentrer votre attention vers quelque chose qui est source de joie et de bien-être pour vous.

Même si vous allez mal actuellement, qu’est-ce qui, autour de vous, pourrait être source d’une petite amélioration ? Y a-t-il quelque chose d’agréable à regarder dans votre environnement ? Quelque chose de confortable où vous installer ? Y a-t-il quelque chose à portée de main qui puisse vous faire rire ou sourire (même en allant chercher sur le net) ?

Y a-t-il à votre disposition un souvenir agréable ? Avez-vous vécu quelque chose de sympa au cours de cette journée ? Vous a-t-on rendu un petit service ? Vous a-t-on salué joyeusement ? Y a-t-il quelque chose de positif qui est arrivé à l’un de vos proches ? Quelque chose qui s’est bien passé ?

De quoi pourriez-vous nourrir votre présent pour le rendre plus agréable et plus cohérent avec vos véritables aspirations ? Ou quel petit pas pourriez-vous faire aujourd’hui pour avancer vers la concrétisation de quelque chose qui vous tient à cœur ? Que pourriez-vous faire pour être fier de vous aujourd’hui ? Qu’est-ce qui pourrait vous donner de la satisfaction ou de l’enthousiasme  (même si c’est un tout petit quelque chose) ?

 

Toutes les ressources dont nous avons besoin pour faire évoluer nos vies sont entre nos mains, à commencer par les ressources qui sont à l’intérieur de nous.

À partir du moment où nous sommes en vie, nous avons la capacité de penser, de choisir nos pensées également, de choisir le type de questions que nous allons nous poser… Nous ne pouvons donc plus nous servir ni du passé ni des autres pour justifier notre déception ou notre absence de bonheur.

Si nous voulons que ces éléments changent, il nous suffit de commencer à actionner ces manettes qui sont là, en nous, et en douceur, nous allons voir tout un tas de changements arriver.

Chaque pensée vers quelque chose qui est positif et agréable à vos yeux va attirer vers elle d’autres pensées du même type, ce qui va générer un nouvel état intérieur plus agréable pour vous, et une fois que suffisamment d’énergie se sera accumulée dans ce sens, c’est votre réalité extérieure qui va commencer à se modeler dans la même direction.

Commencez simplement de là où vous êtes, un petit pas à la fois, et voyez que le passé ne peut plus vous empêcher d’avancer. Choisissez de nourrir de plus en plus votre présent, et voyez qu’à chaque fois que vous l’améliorez un tant soit peu, vous vous libérez un peu plus de tout ce qui pouvait être pesant avant 🙂

Alors à vous de jouer à présent !

 

 

En vous souhaitant une année 2017 pleine de joie et de jolies surprises !
Laure

 

 

 

+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks

Formations accompagnées en ligne et outils subliminaux « Transformez votre vie »


 

 

 


 







About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

4 Comments

  1. Emily

    3 janvier 2017 at 14:16

    Bonjour Laure, merci beaucoup pour cet article encore très instructif. Ces derniers jours je me disais que dorénavant je pouvais consacrer mes pensées à mes rêves car j’ai tout ce dont j’ai besoin maintenant (la stabilité intérieure notamment….).
    Je vous souhaite une très belle journée.

  2. Jeanne

    3 janvier 2017 at 18:31

    Bonjour Laure, merci pour ce texte. Pour ma part, retourner dans le passé m’aide parfois à réaliser que c’est moi qui ai construit ma façon de penser, souvent à cause des épreuves. C’est ainsi que je réalise que j’ai le pouvoir de construire autrement maintenant. Lise Bourbeau a écrit un petit livre, difficile à digérer quand on a été une victime : La responsabilité, l’engagement et la culpabilité. Plus je prends conscience du fait que je crée ma vie et moins les autres et les circonstances ont de pouvoir sur moi. Bonne Année 2017 à vous aussi! 🙂

  3. samila

    7 janvier 2017 at 18:53

    bonsoir,je vous souhaite une bonne année 2017. Merci pour ces conseils, c’est toujours agréable de vous lire. Je suis d’accord avec votre raisonnement, cela confirme la loi d’attraction.

  4. Christel

    8 janvier 2017 at 00:51

    Merci Laure pour cet article très juste et très inspirant.
    Après l’avoir lu je me sens reboostée.
    Que 2017 soit la plus heureuse possible, pour vous aussi!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *