Après quoi court-on ?

By on 13 mai 2016

Crédit photo : Pixabay.com

Crédit photo : Pixabay.com

 

Après quoi court-on ?

Vous arrive-t-il d’avoir le sentiment de vivre un véritable marathon quotidien ? D’être toujours la tête dans le guidon à devoir vous dépêcher pour tout ?

On se dépêche de se préparer le matin pour emmener les enfants à l’école, on de dépêche d’aller au travail, on se dépêche de faire ses courses, de manger, et ainsi de suite…

Au final, on passe la majorité de son temps à courir, mais à courir après quoi au juste ? Pourquoi se dépêche-t-on ?

Certes, quand il s’agit de se rendre à son travail, le but peut être d’arriver à l’heure et de ne pas se faire engueuler par son patron, mais de ce côté, même moi qui ai une patronne pas trop casse-pieds 🙂 j’ai tendance à me surprendre en train de courir pour aller toujours plus vite… Et c’est une façon de faire que nous avons tendance à appliquer pour tout.

À force d’avoir toujours le pied au plancher et de vivre régulièrement un stress que je créais finalement toute seule, j’ai fini par me demander s’il n’y aurait pas une autre approche possible, approche qui permettrait tout simplement de profiter beaucoup plus du chemin au lieu de passer complètement à côté à force d’être en mode TGV.

Alors, puisque l’heure est à la détente avec le démarrage du week-end, je vous propose d’explorer le sujet et de voir qu’on peut aussi apprendre à prendre le temps, et se créer une vie toujours plus joyeuse et inspirante de cette façon…



Le vide

L’une des raisons pour lesquelles on peut passer son temps à courir est que tant qu’on court, on n’a pas à se confronter au vide intérieur.

C’est comme si le but était de se maintenir dans l’occupation d’un bout à l’autre de la journée pour ne pas avoir à regarder ce qui nous fait souvent peur. Mais concrètement, ce vide intérieur n’est pas une sorte de trou noir qui va nous engloutir…

C’est juste un espace à remplir, avec tout ce qu’on pourrait avoir envie d’y mettre, et ce vide est au final un véritable petit atelier de création.

Cette crainte du vide que beaucoup de gens vivent est due à l’aspect énigmatique de ce vide. On ne sait pas vraiment ce qu’on va y trouver, on n’y a peut-être même d’ailleurs jamais réfléchi, et du coup, on laisse nos mécanismes mentaux prendre le dessus et greffer toutes sortes de peurs autour de ce vide intérieur.

Mais quand on prend le temps de s’arrêter pour voir de quoi il s’agit concrètement, on se rend compte qu’il n’y a pas de danger et qu’on peut tranquillement se mettre en face de soi-même sans pour autant risquer de se faire manger tout cru 🙂



La peur de louper le train

Une autre raison qui peut nous pousser à courir tout le temps est cette impression qu’on peut avoir parfois que si on ne va pas assez vite, on va rater quelque chose.

C’est comme si on se dépêchait d’atteindre la ligne d’arrivée, quitte à pousser le bouchon trop loin et à faire exploser les limites du supportable, par crainte de ne pas être là à la remise des prix.

Mais concrètement, c’est précisément le fait de se mettre la pression tout le temps pour tout ce qu’on fait qui risque de nous placer aux abonnés absents le jour de la grande fête…

Les effets nocifs du stress ne sont plus à démontrer, et ce stress impacte négativement notre vie à tous points de vue, alors pourquoi ne pas s’autoriser à ralentir un peu et à profiter du voyage, plutôt que de garder le regard vissé sur la cible loin devant nous, en passant à côté de plein de belles choses et de toute la joie qu’on peut retirer de nos expériences quotidiennes ?

Essayez simplement d’être attentif à ce qui se passe en vous, et quand vous vous surprenez en train de courir en faisant vos courses, en mangeant ou autre, arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire, et demandez-vous pourquoi vous vous dépêchez… À partir de là, vous aurez la possibilité de faire un nouveau choix et de décider pourquoi pas de prendre votre temps cette fois et de profiter de ce qui est en train de se passer juste là maintenant.



Courir ne nous fait pas arriver plus vite

Un autre aspect qu’il est important de souligner à ce sujet : avez-vous déjà remarqué que c’est précisément quand on se met la pression et qu’on essaye d’aller encore plus vite qu’on a tendance à devenir maladroit, à faire des erreurs ou à se vautrer lamentablement ?

Mon père m’a toujours dit que ce n’est pas le fait de s’énerver qui fera avancer les choses plus vite, et c’est exactement la même chose quand on tente justement d’aller plus vite.

Quand vous passez votre temps à courir pour atteindre plus rapidement vos objectifs, vous pouvez certes gagner du temps, mais gagner du temps pour quoi au juste ? Pour remplir un peu plus la liste de vos activités ? Parce que c’est bien ce qu’on fait de notre gain la plupart du temps…

Quand on s’autorise à prendre le temps, on obtient bien souvent des résultats beaucoup plus positifs que lorsqu’on court un marathon.

C’est en prenant votre temps que vous êtes le plus posé, que vous vous sentez le mieux intérieurement et que vous pouvez donc mobiliser au mieux la puissance créative qui est en vous.

C’est en étant au calme qu’on peut le mieux écouter son petit guide intérieur, qu’on peut permettre à son subconscient de nous amener les réponses dont on a besoin, et ainsi de suite.

Ce calme intérieur n’est pas possible quand on se met constamment la pression pour aller encore et toujours plus vite, et au final, ça revient à de l’autosabotage.



Bénéfices

Il y a aussi de nombreux autres bénéfices à prendre son temps. Regardez ce qui se passe rien qu’en s’autorisant à prendre son temps pendant les repas.

Quand nous prenons le temps, nous mastiquons correctement les aliments, nous les digérons donc mieux, et le fait de prendre son temps nous évite de trop manger et donc d’accumuler les kilos indésirables avec toutes les conséquences pas sympas que ça crée pour notre état moral et tout ce qui va avec.

On peut aussi profiter d’autant mieux des bonnes choses que nous avons dans notre assiette et y trouver beaucoup de plaisir, ce qui n’est pas le cas si on se dépêche de tout engloutir, comme s’il s’agissait d’une corvée.

Quand on s’autorise à prendre du temps pour soi-même, pour vaquer à des occupations qui nous apportent du plaisir ou juste pour être là, sans rien faire de particulier, on se sent beaucoup plus en paix avec soi-même, et c’est là que nous pouvons le mieux nous reconnecter à notre Source intérieure.

Quand on s’autorise à prendre du temps pour être avec notre conjoint, nos enfants ou d’autres proches, on profite de moments de partage, de rires bien souvent aussi, et ça fait du bien à tout le monde.

Le fait de s’autoriser à prendre le temps diminue le stress et aussi l’anxiété, ça nous met de meilleure humeur puisque nous n’avons plus toute cette pression sur les épaules, et de fil en aiguille, ça va avoir un impact bénéfique sur tous les domaines de notre vie…

Comme toujours, il n’y a jamais d’obligation de quoi que ce soit. Chacun est libre de suivre le chemin qui lui convient le mieux, mais ce que je vous dirais, c’est que prendre le temps rend la vie plus belle, bien plus lumineuse, et c’est ça aussi qui nous permet d’engranger toute une foule de souvenirs heureux à mesure que le chemin défile.

Prendre le temps ça fait du bien, et s’il vous arrive souvent de dire que vous n’avez pas le temps (de prendre le temps ou autre) comme ça a été mon cas pendant longtemps, commencez à vous répétez que vous disposez à présent de tout le temps nécessaire pour faire tout ce que vous avez envie de faire.

Vous allez vous rendre compte que petit à petit, vous allez effectivement avoir accès à de plus en plus de temps pour y mettre tout ce que vous avez envie d’y mettre, et ça, ça change vraiment la vie !

À vous de jouer à présent.


Et si vous avez envie de partager avec nous vos réflexions à ce sujet, je vous donne rendez-vous dans l’espace de commentaires.



Un excellent week-end à tous, et à bientôt !

Laure 🙂



+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks


 

 

 


 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *