Ce en quoi vous croyez crée votre réalité !

By on 9 décembre 2015

Crédit photo : RondellMelling - Pixabay.com

Crédit photo : RondellMelling – Pixabay.com

 

Ce en quoi vous croyez crée votre réalité !

J’ai lu il y a quelques jours un article sur les croyances limitantes, et je me suis dit qu’il pourrait être utile de reparler de ce thème par ici.

Nos croyances représentent en quelque sorte les fondements de notre expérience concrète, car celle-ci viendra toujours se calquer sur ce que nous tenons pour vrai.

Pour renverser la vapeur, nous pouvons soit partir directement à la recherche de nos croyances limitantes, soit observer notre expérience concrète pour mettre en lumière nos schémas bloquants.

En effet, si vous vous rendez compte qu’un domaine ou un autre de votre vie ne suit pas le chemin que vous aimeriez le voir prendre, il y a fort à parier que certaines croyances vous empêchent encore de concrétiser ce qui vous tient à cœur.

 

 

En quoi croyez-vous ?

Avez-vous tendance à croire que la vie est compliquée et qu’il finit toujours par arriver malheur quand ça va un peu « trop » bien ?

Avez-vous tendance à croire que les relations amoureuses de nos jours ne sont que des liens plus ou moins éphémères et que le grand amour n’existe plus ?

Avez-vous tendance à croire qu’il faut travailler dur pour bien gagner sa vie ou que certains domaines d’activité sont plus propices que d’autres si on veut réussir ?

Avez-vous tendance à croire que l’argent est mauvais et qu’aimer en avoir fait des personnes concernées de mauvaises personnes ?

Avez-vous tendance à croire qu’on ne peut pas tout avoir dans la vie ou encore qu’il y a un prix à payer pour le bonheur qu’on vit ?

Vous voyez, toutes ces questions évoquent des croyances et rien d’autre que ça.

Votre expérience concrète continuera de refléter vos croyances jusqu’à ce que vous décidiez d’en changer, et justement, pour modifier une croyance, il suffit de prendre une ferme décision à ce sujet.

Vous n’êtes plus obligé de croire ce que vous avez cru jusque-là… Vous pouvez faire un nouveau choix à présent, un choix qui cadrera mieux avec la personne que vous êtes aujourd’hui.

 

 

Faire la bascule

Pour démonter une croyance, le point de départ est de l’identifier, et de commencer à la remettre en question pour la fragiliser.

« D’où me vient cette croyance ? Est-ce que ça correspond vraiment à ce que je ressens ? Est-ce que cette croyance m’aide à avancer ? Est-ce que j’ai encore envie d’y croire aujourd’hui ? Etc. »

Posez-vous autant de questions que possible sur les croyances qui vous limitent, et voyez en quoi vous voulez croire à présent.

Quels sont les objectifs que vous voulez atteindre et le tableau idéal que vous aimeriez voir se manifester à vous ?

Utilisez ces éléments pour créer de nouvelles croyances et faites de ces croyances votre nouvelle vérité.

De la même façon que vos anciennes croyances se sont installées, à force d’être répétées, encore et encore jusqu’à ce que vous les adoptiez comme étant la vérité, vous pouvez instaurer de nouvelles croyances en vous en vous imprégnant régulièrement de vos nouvelles idées.

Créez des affirmations très positives, orientées vers ce que vous voulez vraiment et qui génèrent en vous de belles émotions, et répétez-les souvent, en pesant bien chaque mot et en cherchant à ressentir ces mots à l’intérieur de vous.

Plus vous allez avancer dans ce sens, plus vos croyances vont s’ancrer en vous, jusqu’à ce qu’elles fassent partie du décor de votre vie.

Rien de ce que vous vivez ne représente une fatalité. Il y a énormément de choses qu’on peut faire bouger, assez facilement en fait, en commençant à nous interroger sur nos croyances et en faisant un peu de tri de ce côté.

Tentez le coup, et voyez ce que ça donne pour vous !

 

 

S’appuyer sur le concret

Comme je le disais en début d’article, nous pouvons aussi observer le plan concret de nos vies pour déterminer où se cachent encore des croyances limitantes.

Votre vie professionnelle est un fiasco ? Quelles sont vos croyances à ce sujet ? Et quelles sont vos croyances à votre propre sujet ?

Si vous avez tendance à croire qu’il vous manque quelque chose, que vous n’êtes pas assez ceci ou trop cela pour qu’on puisse vous apprécier et vous aimer sincèrement, il est assez logique que vous attiriez à vous des expériences insatisfaisantes, parce que tant qu’une part de vous estime ne pas être suffisante pour mériter ce qu’il y a de mieux dans la vie, vous continuerez à attirer ce qui ne correspond pas à ce «mieux ».

Même chose en ce qui concerne l’amour ou encore l’argent. Si vous croyez que vous n’êtes pas assez bien, vous aurez du mal à croire que quelqu’un d’autre puisse réellement vous aimer, et vous ferez tout, consciemment ou non, pour atteindre un résultat qui cadrera avec votre croyance.

De la même façon, si vous estimez ne pas avoir de valeur, vous aurez bien du mal à voir l’abondance prendre place dans votre vie, parce que pour attirer à vous l’abondance, il faut que vous commenciez par vous rendre compte de toute la richesse qui existe à l’intérieur de vous !

Observez les différents domaines de votre vie, et voyez ce qui coince encore.

À partir de là, demandez-vous quelles sont vos croyances et convictions à ce sujet et à votre propre sujet (au sujet de ce que vous pensez mériter ou non) et poursuivez votre ménage intérieur à partir de là.

Parfois, souvent même, il suffit d’un tout petit rien, d’un tout petit déclic pour faire changer les choses.

Vous voyez, dans mon activité professionnelle, j’ai cultivé pendant longtemps l’idée que durant la période estivale, c’était le calme plat parce que tout le monde était en vacances ou profitait du soleil. Et c’était effectivement le calme plat, jusqu’à ce que je prenne conscience de ma croyance et que je décide de la changer délibérément.

À présent, l’été est une période tout aussi animée que le reste de l’année, et c’est moi qui dois mettre le frein quand je veux profiter du soleil 🙂

Même chose au niveau de l’argent. J’ai traîné pendant longtemps une croyance limitante qui disait que je ne valais pas grand-chose… Mon estime de moi-même était à ras les pâquerettes ! Pendant toute cette période, l’argent avait tendance à me glisser entre les doigts ou à me fuir. Soit j’en avais et il tombait systématiquement des imprévus, ou alors, je rencontrais des périodes creuses qui me plaçaient en difficulté. À partir du moment où j’ai commencé à me pencher sur mes croyances et à changer la donne, ma situation financière s’est transformée aussi pour correspondre à ma nouvelle perception de qui je suis.

Ce que nous vivons d’un point de vue concret peut représenter un excellent miroir pour travailler sur soi et voir ce qu’il reste à déblayer.

Il n’y a pas besoin de chercher à tout faire bouger d’un coup, mais pas à pas, en saisissant les occasions qui se présentent à nous au fur et à mesure, on voit les changements arriver, et on permet à l’abondance sous toutes ses formes de prendre place dans notre existence.

La croyance qui nous limite le plus en général est celle qui dit que nous ne méritons pas ce qu’il y a de plus beau dans la Vie, mais ça aussi, c’est une croyance, et vous pouvez choisir de la laisser aller dès maintenant !

À vous de décider 🙂

Et vous les amis, quelles sont ces croyances que vous avez traîné derrière vous et qui vous ont empêché de concrétiser ce qui vous tenait à cœur ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans l’espace de commentaires en bas de page, car ça aidera peut-être d’autres lecteurs à prendre conscience de leurs propres limitations pour qu’ils puissent alors les faire tomber.

 

Avec mes meilleures pensées

Laure

 


 

 

Découvrez les derniers arrivants en éditions papier !

Cliquez sur les couvertures ci-dessous pour accéder à l’ouvrage sur Amazon.fr

(Egalement dispo sur tous les autres sites Amazon – Edition papier et Kindle)

Liste complète des ouvrages de Laure en cliquant ICI !

 

 

 


 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

7 Comments

  1. Marie

    9 décembre 2015 at 22:34

    Merci pour l’article, il y a peu de temps que j’ai pris conscience du peu d’estime que j’avais pour moi même et petit à petit, je commence à le transformer. Merci pour ce merveilleux rappel

  2. Jeanne

    9 décembre 2015 at 23:18

    Bonsoir, je suis en train de me libérer de cette fameuse croyance (ou illusion) que je peux changer les gens autour de moi, ou plutôt les sauver. Je vous donne un exemple: mon frère est mécanicien. Il travaille mal, il dit que c’est les autres garages qui sont des profiteurs. Découragée du fait qu’il me disait que c’était de ma faute si mes freins allaient mal, je suis allée à un autre garage. Ils ne m’ont pas chargé plus cher, ils m’ont tout réparé et m’ont dit que celui qui avait fait ça avait fait une job de cochon. Mais mon frère ne sait même pas qu’il travaille mal, ça ne sert à rien de lui dire, il dit toujours que c’est la faute des autres, il a toujours été un peu cinglé, je pensais qu’il avait changé. Voilà, mes freins sont bien réparés, j’oublie l’argent que j’ai perdu chez mon frère et je me sens enfin libre! Je vais continuer sur cette lancée, ça m’a fait tellement de bien de prendre conscience que je peux choisir ma vie et les gens qui m’entourent! 🙂

    • Laure Zanella

      10 décembre 2015 at 09:27

      Bonjour Jeanne,

      Effectivement, on ne peut pas changer les autres. On ne peut que se changer soi-même et transformer notre rapport avec ceux qui nous entourent. Votre frère est comme il est et il a ses raisons d’être comme ça. Chacun fait de son mieux en fonction de son parcours et des souffrances qu’il porte, mais ça ne nous oblige pas pour autant à accepter ce qui n’est pas acceptable et à endosser la responsabilité de l’autre à sa place. Souvent, le meilleur moyen de permettre à un autre d’avancer c’est de le laisser se confronter à lui-même. De votre côté, vous ne pouvez que choisir pour vous-même et oui, ça fait vraiment du bien de se rendre compte que nous pouvons choisir qui nous voulons avoir autour de nous 🙂

  3. josiane

    10 décembre 2015 at 23:43

    Bonsoir Laure, des croyances limitantes, j’en ai plus qu’il n’en faut, je peux me contenter de peu et ne m’autorise guére à vouloir plus, longtemps, j’avais un souci avec l’argent, il filait plus vite qu’il ne rentrait. Je ne l’aimais pas et je savais que je ne serais jamais riche, la radinerie ce n’est pas moi, j’en ai fait profité certains jusqu’à me priver, périodes difficiles mais c’était ainsi et je n’avais pas d’argent. Depuis que j’ai lu vos articles à ce sujet, j’ai mis en application, mon compte est positif depuis plusieurs mois, peu importe la somme, je suis sur la bonne voie, merci Laure. Ma vie n’est que croyance limitante, je me prive de bien des choses et voilà pourquoi ce vide intérieur……..J’ai du mal à vouloir plus et toujours plus, je me contente de peu, du nécessaire, de ce que j’ai ou que je n’ai pas, c’est sur que vue comme ça c’est guére enrichissant……A t’on le droit de vouloir plus, de vouloir ce qu’il y a de mieux, de plus beau etc……? certainement mais moi, j’ai du mal à demander autant car la liste pourrait étre grande mais je me limite……. MERCI BEAUCOUP LAURE 🙂

    • Laure Zanella

      11 décembre 2015 at 10:43

      Bonjour Josiane,

      Quand on a longtemps vécu dans la limitation, il faut y aller en douceur, à son rythme, et faire tomber les barrières les unes après les autres. On peut concrètement demander absolument tout ce que l’on veut, sans aucune limite. Il suffit de définir ce que nous désirons vraiment et ce qui nous tient le plus à coeur, et nous autoriser alors à recevoir. A partir du moment où vous prenez conscience de vos croyances limitantes, vous n’avez plus beaucoup de pas à faire pour les faire tomber. Vous avez vu ce que ça donne avec l’argent, et ça fonctionne aussi pour tout le reste. Allez y simplement à votre rythme, en vous fiant à votre petit guide intérieur 🙂 Passez une jolie journée

      • josiane

        12 décembre 2015 at 11:48

        bonjour Laure, merci beaucoup pour votre message. J’ai commencé à faire tomber quelques barriéres. A bientot 🙂

  4. Rachel

    28 janvier 2017 at 18:25

    Bonsoir Laure,
    Souvent les croyances limitantes viennent des personnes qui nous entourent. D’une certaine manière, elles veulent nous mettre en garde de ce qui pourrait arriver de négatif mais bien souvent, elles n’en savent pas plus que nous ! Je pense que c’est le fait d’y prêter attention (surtout quand plusieurs personnes disent la même chose) qui fait que les choses ne se passent pas comme on voudrait car on accorde trop d’importance à ce qui est dit et pas assez à la réalité. Personne ne peut savoir réellement comment les choses vont tourner si on s’empêche de les vivre. Au lieu de ça, on stagne à cause de la peur qu’on éprouve en pensant que les gens pourraient avoir raison.. alors qu’ils pourraient très bien avoir tort ! Je crois que c’est pour cette raison que j’ai du mal à atteindre mes buts. Merci de me l’avoir fait comprendre avec cet article.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *