Comment incarnez-vous le changement que vous voulez voir dans le monde ?

By on 28 septembre 2015

Crédit photo : @Razabar - Pixabay.com

Crédit photo : @Razabar – Pixabay.com

 

Comment incarnez-vous le changement que vous voulez voir dans le monde ?

 

Tout le monde ou presque a déjà du entendre la célèbre citation de Gandhi « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ».

Beaucoup comprennent le sens de cette phrase et adhèrent totalement à l’enseignement qu’elle porte, mais que faisons-nous concrètement pour passer de la théorie à la pratique concrète ?

J’entends souvent des gens dire quelque chose comme « C’est bien beau, mais à moi tout seul, je ne provoquerai pas de grand changement… Inutile donc de faire quoi que ce soit, c’est peine perdue… »

Il est certain que si nous partons tous perdants d’avance en nous disant que notre seule action sera sans intérêt, nous n’irons pas bien loin. Mais que se passerait-il si chacun faisant un tout petit pas, puis un autre, puis un autre encore, « éclaboussant » du coup toutes les personnes alentours d’un petit peu plus de lumière ?

Imaginez ce qui se passerait si à chaque fois que vous êtes d’humeur maussade et affichez un visage fermé ou même grognon, vous remplaciez tout ceci par un simple sourire…  Quel que soit votre état physique ou moral, vous avez toujours la possibilité de sourire, n’est-ce pas ?

Ce sourire ne ferait peut-être pas une différence énorme sur le coup, mais que se passerait-il si vous arriviez à « contaminer » une personne par-ci, puis une autre par-là, qui, à leur tour afficheraient une mine plus détendue et propageraient cette onde un peu plus loin encore ?

Et que se passerait-il si 10, 100 ou 1000 personnes décidaient de mener cette même action, toute simple et qui ne coûte rien, au quotidien ? Vous imaginez ?

A nous tous seuls, nous disposons d’un pouvoir bien plus grand que nous ne pourrions l’imaginer, mais pour lui permettre de se déployer, nous devons commencer par reconnaître ce pouvoir, ainsi que notre responsabilité quant au rôle que nous avons à jouer par rapport à ce qui se passe sur cette Terre aujourd’hui.

 

 

Faire le point sur les déclencheurs extérieurs

La question que je vous pose donc aujourd’hui est celle-ci : De quelle façon incarnez-vous le changement que vous voulez voir dans le monde ?

Et pour le savoir, il y a une autre question encore à se poser : Quel(s) changement(s) désirez-vous voir arriver dans ce monde ?

Commençons par celle-ci ! Qu’est-ce qui vous agace, vous irrite, vous met en colère ou encore vous attriste ? Qu’est-ce qui crée en vous des tensions, de la frustration, un sentiment d’impuissance ou de lassitude ?

Observez un peu la façon dont vous avancez au quotidien, et demandez-vous de quoi vous vous plaignez généralement ou sur quoi portent vos critiques et vos jugements concernant les autres.

Je vous invite à tout poser par écrit, car vous y verrez plus clair et vous pourrez d’autant plus vite passer de la théorie à la pratique.

 

 

Regardons dans le miroir

Une fois que vous avez dressé une liste de ce que vous aimeriez voir changer en ce monde, demandez-vous en quoi votre attitude ou vos habitudes peuvent contribuer à maintenir ce que vous aimeriez pourtant voir disparaître.

Cette partie-là n’est pas facile et demande de mettre notre ego au placard. Si celui-ci rapplique, ne le chassez pas, mais remerciez-le au contraire de toujours vouloir vous protéger, car c’est bien ce qu’il fait, et dites-lui simplement qu’il peut aller se reposer à présent et que vous vous sentez prêt à gérer cette situation par vous-même.

Une fois que la petite voix du mental se sera apaisée, regardez à nouveau en vous et demandez-vous s’il y a certains comportements en vous qui ressemblent à ce que vous voulez voir changer dans le monde, même si cela se dessine à un degré différent.

Par exemple, si vous avez du mal à supporter l’agressivité des autres, demandez-vous s’il vous arrive d’être vous-même agressif. Peut-être que vous ne l’êtes pas avec les autres, mais comment vous comportez-vous vis-à-vis de vous-même ?

Les deux aspects doivent être examinés, car comme nous l’avons vu précédemment avec le Triangle de la vie (pour voir l’article, cliquez ici), les autres sont avec nous comme nous sommes avec eux et avec nous-mêmes, au même degré.

S’il y a quelque chose que vous n’aimez pas dans le monde qui vous entoure, c’est que ce quelque chose existe aussi en vous, que vous l’exprimiez en le projetant sur les autres ou sur votre propre personne.

Surtout, ne jugez pas ce qui pourrait ressortir de ce petit travail d’introspection, et faites un simple constat. Si vous êtes dans le jugement, c’est que votre ego s’est évadé du placard, alors adressez-vous à nouveau à lui, remerciez-le encore une fois pour son attention à votre égard, et demandez-lui de vous laisser prendre les choses en mains.

 

 

Passer à l’action !

Une fois que cette petite mise au point avec vous-même est terminée, demandez-vous quel changement vous pourriez provoquer en vous pour votre bien-être comme pour celui des autres, pour contribuer au changement que vous voulez créer dans le monde.

Voyez ce que vous pourriez faire concrètement pour changer en vous ce que vous désirez voir changer au-dehors, chez les autres ou dans le monde globalement.

Prenez de plus en plus conscience de la façon dont vous agissez vous-même, que ce soit par rapport aux autres ou à votre propre personne, et lorsque vous voyez en vous quelque chose qui fait écho à ce que vous voulez voir changer à l’extérieur, alors commencez à le changer en vous, et observez ce qui se passe.

Vous n’avez pas besoin de viser la lune. Commencez par un petit changement, même s’il vous semble ridicule, et ne sous-estimez pas l’importance de cette petite graine que vous allez semer.

Bien sûr ça vous demandera un effort de continuer à avancer dans ce sens, mais cet effort se transformera bientôt en facilité, quand vous aurez pris l’habitude de votre nouveau fonctionnement.

Voulez-vous voir le monde changer ? Votre réponse peut bien sûr être un non, mais si c’est un oui, alors n’attendez pas que les autres changent et commencez par vous.

Utilisez la démonstration par l’exemple en quelque sorte, et persévérez surtout dans ce sens. Si chacun de nous ne fait qu’un tout petit pas pour commencer, il y a un effet boule de neige qui va se créer pour atteindre de plus en plus de monde, prendre de plus en plus d’ampleur, et créer de plus en plus d’harmonie.

Est-ce que ça ne vaut pas la peine de tenter le coup ? Qu’a-t-on à perdre à essayer ? Au « pire », il n’y a que nous qui y trouverions un bénéfice par le mieux-être créé en nous et ce serait déjà pas mal. Mais que pourrait-il se passer si c’est le mieux qui prenait forme ?

 

Lancez-vous ! Faites un petit pas, et continuez sur votre lancée, car il se pourrait bien que tout votre univers finisse par se transformer, passant d’une petite chenille à un joli papillon 🙂

 


Et vous chers lecteurs et lectrices ?

Que voulez-vous voir changer en ce monde ?

Et comment décidez-vous à présent d’incarner le changement que vous désirez voir arriver ?

Partagez avec nous vos réponses dans l’espace de commentaire tout en bas de page et inspirez peut-être d’autres lecteurs à suivre le mouvement 🙂

 

En vous souhaitant quoi qu’il en soit une jolie journée

Laure



Découvrez les derniers arrivants en éditions papier !

Cliquez sur les couvertures ci-dessous pour accéder à l’ouvrage sur Amazon.fr

(Egalement dispo sur tous les autres sites Amazon – Edition papier et Kindle)

Liste complète des ouvrages de Laure en cliquant ICI !

 

 

 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *