Comment le fait de dire Oui au négatif que vous vivez va vous en libérer…

By on 4 février 2017

 

Crédit photo : Pexels – Pixabay.com

Comment le fait de dire Oui au négatif que vous vivez va vous en libérer…

Suite à mon article d’hier, je voudrais rebondir sur le commentaire d’une fidèle lectrice qui m’expliquait que pour elle, le fait de se réaligner intérieurement et de recadrer sans arrêt ses pensées négatives demandait un véritable effort, constant et soutenu.

Pour avoir expérimenté la chose pendant longtemps moi aussi, je vois bien de quoi elle parle. Mais pour avoir ensuite testé et adopté une autre approche, je vous dirais également que le fait de se libérer de ses pensées négatives et de revenir à sa nature véritable n’a pas besoin d’être un combat non plus.

Il y a un autre chemin possible pour sortir de la lutte et se libérer de plus en plus de tous les mécanismes intérieurs qui nous conduisent à attirer à nous des expériences négatives ou pesantes et nous allons voir immédiatement de quoi il s’agit…

 

 

 

Abandonner le combat

Quand on se retrouve dans ce positionnement où on est constamment en train de lutter pour se détourner des pensées négatives qui circulent et revenir à quelque chose de plus lumineux, on se place dans une grande crispation intérieure, et on est en résistance face à ces pensées négatives.

Ce qui crée de la difficulté ici, ce ne sont pas les pensées négatives en elles-mêmes, mais le fait de chercher à lutter contre elles.

Dans « Conversations avec Dieu » de Neale Donald Walsh, il est dit « Ce à quoi tu résistes persiste, et ce que tu regardes en face disparaît ».

Quand vous luttez avec acharnement contre vos pensées négatives pour vous en débarrasser, vous ne faites que les inciter à camper sur place. Il nous sera toujours beaucoup plus difficile de nous libérer de quelque chose si nous luttons contre ce quelque chose, car le simple fait d’accorder toute notre attention à ce quelque chose fait que nous en attirons un peu plus vers nous.

Quand vous vous dressez contre ce dont vous ne voulez pas et que vous déployez toute votre énergie pour tenter de vous débarrasser de cet élément, vous le nourrissez en fait de votre énergie, et vous créez un peu plus de ce dont vous ne voulez pas.

Le chemin le plus court que j’ai pu trouver jusque là pour me libérer d’une pensée négative (ou de quoi que ce soit d’autre qui pèse) c’est d’accepter purement et simplement cette pensée, de la regarder en face, de l’observer tranquillement pour ensuite choisir ce que je voulais faire à partir de là. Il n’y a besoin d’aucune lutte et d’aucun combat. Pas de stress, pas de colère, rien du tout. Juste une observation paisible et tranquille.

Est-ce que j’ai envie de laisser cette pensée négative s’infiltrer en moi et me pourrir ma journée ? Non. Alors je décide de ne plus m’y accrocher, et je choisis de tourner mon attention vers autre chose qui crée de la lumière en moi.

Dans ce positionnement, il n’y a aucun combat, aucune résistance, aucune lutte. Je deviens une simple observatrice de ce qui se passe en moi, et je choisis ensuite ce que je veux faire à partir de là.

Certaines personnes pourraient alors me dire que c’est difficile d’en arriver à ce stade-là. Non, pas nécessairement. Il suffit de se lancer et d’expérimenter. Peu importe si on se plante un certain nombre de fois, si on progresse de façon maladroite au début et s’il y a des ratés entre temps. Quelle importance ?

L’essentiel dans l’histoire c’est que nous sommes en train de faire quelque chose de concret pour changer la donne, pour aller vers une paix intérieure plus grande, et reprendre notre plein pouvoir sur notre existence.

Êtes-vous obligé d’entrer en guerre contre chaque pensée négative qui arrive ? Non, bien sûr que non. Vous pouvez aussi choisir de simplement regarder ce qui se passe dans votre esprit, comme si vous étiez au cinéma en train de regarder un film.

Ce n’est pas le fait de lutter contre vos pensées négatives qui va faire subitement disparaître celles-ci, et vous avez déjà dû vous en rendre compte par vous-même.

De la même façon, ce n’est pas le fait de lutter contre les expériences négatives qui se présentent qui va subitement les faire sortir de notre existence. C’est ce besoin de contrôle sur nos pensées et expériences négatives qui nous fait entrer en guerre. En prenant conscience du fait que nous ne pouvons de toute façon pas contrôler quoi que ce soit de ce côté, on peut alors réellement commencer à lâcher prise…

 

 

Accepter ce qui est

Les choses sont comme elles sont. Les pensées qui circulent dans notre esprit se manifestent spontanément, et quand une pensée négative arrive, si nous commençons à nous énerver contre cette pensée et à entrer en stress, ça ne fera que créer un terrain favorable pour d’autres pensées du même type.

Quand vous vivez des difficultés dans un domaine ou un autre de votre vie, le fait de pester contre ces événements ne changera rien aux circonstances actuelles, n’est-ce pas ? Elles sont là, et vous n’allez pas les voir disparaître comme par enchantement parce que vous vous mettez en colère contre elles…

Le chemin le plus court pour trouver des solutions et aller vers un mieux-être, c’est d’accepter ce qui est. Et quand je dis accepter, je ne dis pas qu’il s’agit d’en demander encore plus ou de dire merci pour ces difficultés. Accepter veut simplement dire reconnaître. Il s’agit d’observer la réalité telle qu’elle est et de se dire « OK, voilà ce qui se passe actuellement ». C’est tout.

Vous adoptez une position neutre où vous n’entrez pas dans le combat ou la résistance intérieure, et à partir de là, vous commencez à vous demander qui vous voulez être et ce que vous voulez faire de tout ça.

Voulez-vous être la personne qui se gâche la vie à ruminer du matin au soir et du soir au matin sur des choses qui ne peuvent de toute façon être changées ? Ou voulez-vous être une personne joyeuse et en paix qui continue d’avancer et qui profite de chaque instant ?

 

C’est à vous de voir. Il n’y a aucune obligation de quoi que ce soit.

 

Le chemin le plus court que j’ai pu expérimenter pour revenir à mon état naturel de joie est d’accepter les choses comme elles sont, d’accepter mes pensées négatives, d’accepter mes croyances limitantes, d’accepter mes états intérieurs pesants pour ensuite définir ce que je voulais faire de tout ça.

Plus vous allez lutter pour vous débarrasser de quelque chose dont vous ne voulez pas, et plus vous allez mettre de temps à trouver votre chemin. Vous allez vous épuiser, accumuler de la rancoeur, de la colère, et vous tournerez en rond, jusqu’à ce que vous tentiez une autre approche.

Choisir l’acceptation rend les choses beaucoup plus faciles. On se détend, on relâche toutes les tensions en soi et on devient un simple observateur dans un premier temps. Et une fois que l’état des lieux est fait, on peut choisir et on se rend compte ainsi que c’est bien nous qui sommes aux commandes.

Cette approche permet de prendre beaucoup de recul sur ce qui se passe en nous comme autour de nous, et on accède bien plus rapidement à un état de paix intérieure.

Avec la pratique, ça devient de plus en plus facile, et c’est une ancienne professionnelle de la pensée négative qui vous parle 🙂

Ne perdez pas de temps à réfléchir à tout ceci en vous demandant si ça fonctionne vraiment ou non. Passez directement à l’expérimentation et profitez de la prochaine pensée ou expérience négative qui se manifestera à vous pour voir ce que ça donne concrètement.

Au lieu d’entrer en résistance et de commencer à lutter contre, respirez un grand coup, observez votre corps tout d’abord pour commencer à relâcher les tensions en vous, et observez ensuite les pensées ou la situation que vous jugez négatives.

Et à partir de là, demandez-vous qui vous voulez être et ce que vous voulez faire. Demandez-vous que ferait la meilleure version de vous-même, une version entièrement libre, pleine de joie de vivre et d’amour. Et faites votre choix 🙂

Il n’y a rien à perdre à essayer et à voir ce que ça pourrait donner. Mais c’est à vous de voir. Vous seul pouvez actionner les manettes de votre vie et commencez à y créer de réels changements.
Et si vous voulez partager avec les autres lecteurs vos réflexions et expérimentations, rendez-vous dans l’espace de commentaires.

 

 

Avec mes meilleures pensées
Laure

 

 

+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks

Formations accompagnées en ligne et outils subliminaux « Transformez votre vie »


 

 

 


 







About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

8 Comments

  1. Charissou

    4 février 2017 at 12:41

    Merci Laure pour tous ces articles qui m’aident énormément Je remercie la vie de vous avoir connu… Vous êtes lumineuse ✨ J’ai choisi un joli guide Mille mercis. Isabelle

  2. René

    4 février 2017 at 17:22

    Bonjour à toutes et à tous,
    Je partage l’avis d’Isabelle, chacun de vos articles ajoute une petite pierre sur le chemin.
    Ce dernier texte, par exemple :
    Je me suis toujours demandé pourquoi, quand j’en avais assez et que je me disais : « eh bien il arrivera ce qui arrivera », j’obtenais souvent que résultat que j’avais tant cherché à obtenir sans y arriver.
    Maintenant je sais que « c’est normal » ;-((
    J’ai quand même cette petite voix, c’est certainement l’éducation qui est passée par là, qui me dit qu’on n’a rien sans rien et qu’il faut lutter, ou en tout cas s’investir suffisamment, pour obtenir ce que l’on désire.
    Cela fait que je commence par lutter, ramer, m’inquiéter, pour ensuite, finalement, « rendre les armes ».
    Merci encore pour tous ces messages, petits aiguillages qui nous permettent de « rester sur les rails ». René

    • Laure Zanella

      4 février 2017 at 17:50

      Merci pour votre message René. S’investir pour obtenir ce que l’on souhaite est une chose, lutter pour en est une autre. On peut mettre tout son coeur dans un projet tout en restant dans une bonne énergie et sans avoir à entrer dans une sorte de forcing, et là, effectivement, tout se met en place naturellement. Le lâcher prise est la clé 🙂

  3. Carole

    5 février 2017 at 12:01

    Bonjour Laure
    Je suis divorcée depuis novembre 2017 et séparée depuis mai 2014.ke souffre depuis tout ce temps car je me suis beaucoup accrochée à mon mari recherchant de l amour,un geste mais rien..difficile d’accepter de reconnaitre les pensées negatives,de les observer sans ressentir de la souffrance ,de la culpabilité,du manque terrible de l autre…24 ans de mariage et plus rien…très dur
    Merci de votre réponse laure

  4. Ange

    11 février 2017 at 07:08

    bonjour
    Tout comme Carole, je vis une rupture difficile. J’essaie de changer mes pensées, de les accepter, mais la peur, l’angoisse dominent. L’avenir, la mort, la vie.. tout me fait peur. J’oscille entre la colère, la tristesse, le découragement. Très dur à vivre !!!

  5. Sylvie

    21 février 2017 at 09:56

    Bonjour Laure,
    Je vous ais découvert par hasard sur FB sur une vidéo d’1min il y a quelques jours.
    Aujourd’hui je viens de vous commander un livre moi qui ne suis pas une grande lectrice.
    Je trouve vos texte juste, simple à comprendre.
    Je vie depuis des dizaines d’années dans les pensées négatives.
    Je souffre d’une rupture très difficile pour moi comme Ange
    Vos textes me parlent et j’espère arriver à voir la vie sous un meilleur angle et qu’elle finisse enfin par me sourire.

    • Laure Zanella

      21 février 2017 at 16:52

      Merci pour votre message Sylvie. Chaque petit pas que vous faites pour amener un peu plus de positif dans votre vie va être comme une petite graine que vous plantez et qui va finir par germer. Peu importe notre parcours, nous pouvons à tout moment commencer à créer de jolis changements dans nos vies en y allant étape par étape et en nous laissant guider par notre petite voix intérieure 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *