Devenir une meilleure version de soi-même en s’appuyant sur l’autre

By on 15 septembre 2015

 

Crédit photo : Jill111 - Pixabay.com

Crédit photo : Jill111 – Pixabay.com

Devenir une meilleure version de soi-même en s’appuyant sur l’autre

 

Je vous ai parlé dernièrement du petit livre de Lise Bourbeau « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ». Cet ouvrage m’ayant particulièrement touchée tant je l’ai trouvé accessible et précieux pour évoluer et être plus heureux dans sa vie, j’ai eu envie tout naturellement d’en savoir plus sur l’auteur et j’ai fait une petite recherche sur Youtube.

Dans l’une des interviews données par Lise Bourbeau, elle soulève un autre point important, l’une de ces clés toute simple à utiliser, et pourtant tellement percutante pour notre évolution personnelle.

C’est de cette clé que j’aimerais vous parler aujourd’hui.

 

 

Miroir, mon beau miroir…

Il existe une sorte de jeu de miroir entre les êtres qui fait que les attitudes des uns ont tendance à renvoyer les autres à leurs propres schémas, seulement, bien souvent, on ne se rend même pas compte de cette partie de ping-pong qui se déroule entre les autres et nous, et du coup, ça nous place dans des conflits, des tensions, des malentendus, plutôt que de nous aider à avancer.

Alors comment se servir de ce type d’expériences pour continuer à évoluer ?

Dans l’une de ses vidéos, Lise Bourbeau nous explique que lorsqu’on accuse quelqu’un de quelque chose, c’est qu’en général nous agissons aussi de la sorte envers l’autre, ou bien envers nous-mêmes, et en prenant conscience de ça, nous disposons alors d’un outil précieux pour sortir de nos schémas limitants.

 

 

Démonstration

Prenons un exemple pour illustrer, ce qui sera plus parlant. S’il vous arrive fréquemment de critiquer un proche parce qu’il a tendance à dénigrer vos centres d’intérêt, la question à se poser c’est : Est-ce que vous-même avez tendance à dénigrer ses centres d’intérêt ou à ne pas être suffisamment à l’écoute de votre proche lorsqu’il vous parle de ce qui le passionne ?

Peut-être que cette personne ne fait que réagir en miroir en dénigrant ce qui vous intéresse parce qu’elle-même a le sentiment que vous dénigrez ce qui lui tient à cœur, comme pour vous dire « Tu me le fais ?! Alors je te le fais aussi ! »

C’est en général inconscient bien sûr, mais il vous suffira d’observer un peu ce qui se passe autour de vous pour très vite vous rendre compte de la chose.

C’est une sorte de mécanisme de défense qui s’active quand on se sent blessé, rejeté ou autre, et une belle opportunité par la même occasion pour celui qui se trouve en face de s’interroger sur son propre mode de fonctionnement.

 

 

En pratique !

Pour tirer le meilleur parti de ce que vous vivez, je vous propose ceci : Dressez une liste de 5 ou même 10 choses que vous avez tendance à reprocher aux autres, et une fois que vous y êtes, demandez-vous en quoi vous-même avez tendance à réagir de cette façon à l’égard des personnes que vous jugez, ou à votre propre sujet !

Si vous êtes très exigeant avec les autres, demandez-vous comment vous vous positionnez face à vous-même… Il se pourrait bien que vous vous rendiez compte que vous vous en demandez beaucoup (trop) et parce que vous ne vous laissez pas le droit à l’erreur, vous avez tendance à fonctionner de la même façon avec les autres. Commencez à faire preuve de plus de souplesse envers vous-même, et vous verrez que vous ne vous sentirez plus autant agacé par le comportement de ceux qui vous entourent.

Il existe toujours deux façons de voir les choses. Vous pouvez soit vous contenter de regarder la façade et rester ancré dans des mécanismes de surface pour ainsi dire, ou alors, vous pouvez vous tourner vers l’intérieur et vous demander ce que les expériences que vous vivez vous apprennent sur votre propre personne.

C’est un excellent moyen d’évoluer et de devenir une version toujours meilleure de soi-même, si bien sûr on accepte de laisser l’ego et la fierté qui va avec de côté.

 

Et vous, avez-vous déjà remarqué ce jeu de miroir et qu’est-ce que ça vous a permis de comprendre sur vous-même ?

N’hésitez pas à partager vos expériences en laissant un commentaire en bas de page.

 

Avec mes meilleures pensées

Laure  🙂

 


 

 

Découvrez les derniers arrivants en éditions papier !

Cliquez sur les couvertures ci-dessous pour accéder à l’ouvrage sur Amazon.fr

(Egalement dispo sur tous les autres sites Amazon – Edition papier et Kindle)

Liste complète des ouvrages de Laure en cliquant ICI !

 

 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

6 Comments

  1. Gina

    15 septembre 2015 at 15:33

    Quel soulagement quand je me suis rendu compte que l’autre était mon miroir. Une occasion de m’améliorer et d’avoir plus d’estime. Ce que je voyais dans l’autre que j’aimais ben…je l’avais aussi. Quand ça grinche en moi je me pose la question immédiatement, qu’est-ce qui m’appartient. J’aime beaucoup cette méthode que je pratique depuis des années. Merci, merci, merci. 😉

    • Laure Zanella

      15 septembre 2015 at 16:05

      Merci pour votre message Gina ! Quand on décide de prendre les choses de cette façon et d’oser regarder en soi, à travers l’autre, on avance tellement plus vite, et on sort aussi de nombreux schémas de rancoeur et d’amertume. C’est précieux 🙂 Passez une belle fin de journée !

  2. Nicole lacoste

    16 septembre 2015 at 02:26

    Parfois difficile à accepter,lorsque l’on critique l’autre personne souvent on porte en nous cette même critique.Mais ceci nous donne l’occasion de mieux se connaître et grandir comme personne

    • Laure Zanella

      16 septembre 2015 at 07:35

      Bonjour Nicole. Effectivement, on a tendance à juger chez les autres ce que l’on juge en soi, et prendre conscience de ça permet comme vous le dites si bien de continuer à grandir. Excellente journée à vous !

  3. Marthe

    25 novembre 2015 at 10:11

    J’ai passé deux ans avec une personne et nous n’avons fait que nous reprocher des tas de choses… et bien souvent, nous nous faisions les mêmes reproches. Beaucoup d’incompréhension et de souffrance, je ne voyais que ma douleur… puis j’ai lu le livre de Lise Bourbeau. J’ai compris que lui aussi souffrait tout autant que moi et cela a complètement changé ma vision de cette relation. Je ne l’excuse pas du mal qu’il m’a fait, mais je comprends qu’il ait pu en arriver là et qu’il a pu souffrir aussi de certains de mes agissements. A partir du moment où j’ai compris cela, un poids c’est envolé et je n’ai plus éprouvé de rancoeur. Aujourd’hui, je peux dire que cette relation est positive en ce qu’elle m’a permis de voir au plus profond de moi et de commencer à guérir mes blessures. J’espère qu’il en sera de même pour lui mais je le laisse faire ces choix. Merci beaucoup pour votre article, très bonne journée à vous !

    • Laure Zanella

      25 novembre 2015 at 13:21

      Bonjour Marthe,

      Arriver à regarder une situation depuis le point de vue de l’autre aide à prendre un grand recul et à ne plus prendre les attitudes blessantes de l’autre comme une attaque personnelle. C’est quelque chose de précieux. Chaque situation que nous vivons, aussi difficile soit-elle, peut représenter une merveilleuse opportunité pour nous d’avancer vers un équilibre profond et durable. A nous de voir le verre à moitié plein plutôt que de le voir à moitié vide. Passez vous aussi une excellente journée ! 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *