Et si vous n’aviez finalement besoin de rien ?

By on 20 août 2016

Crédit photo : thatsphotography - Pixabay.com

Crédit photo : thatsphotography – Pixabay.com

Et si vous n’aviez finalement besoin de rien ?

Vous est-il arrivé dernièrement de vous dire quelque chose comme : « J’ai besoin de changement dans ma vie. » « J’ai besoin de quitter mon emploi / de trouver un nouveau job » « J’ai besoin de trouver un amoureux » « J’ai besoin de plus d’argent » ou autre chose encore ?

De quoi estimez-vous avoir besoin aujourd’hui ?

Depuis que j’ai commencé à remettre en question mes pensées en utilisant les outils proposés par Byron Katie dont je vous ai déjà parlé sur le blog, je dois dire qu’il y a un véritable jeu de piste qui s’est créé dans ma tête, et surtout, ce qui en découle apporte de plus en plus de joie et de légèreté dans mon quotidien.

Quand on avance et qu’on se libère des gros rochers qui entravaient notre route, vient un moment où on se dit que la vie est extraordinaire et que ça y est, on a sans doute atteint le sommet de la joie et du bien-être, mais au final, il semblerait que cette ascension ne s’arrête jamais parce que chaque nouvelle piste à explorer nous emmène un peu plus haut, et il y a constamment de nouvelles clés qui nous tombent entre les mains, comme par magie 🙂

Et justement… C’est cette notion de besoin que je vous propose de remettre en question aujourd’hui à travers différents exemples concrets, parce que non seulement, ce n’est pas la réalité des choses, mais il y a en plus un deuxième problème de taille qui s’impose à nous quand on croit avoir besoin de quelque chose ou de quelqu’un, et je vais vous en parler un peu plus loin dans cet article où nous allons voir comment nous libérer de cette notion de besoin… 🙂

 

 

 

« J’ai besoin d’avoir un corps plus mince »

Pour cet article, nous allons utiliser directement des exemples concrets pour illustrer la chose et aller vers de nouvelles prises de conscience. Vous pourrez ensuite si vous le souhaitez transposer cette approche sur les besoins que vous avez identifiés chez vous.

Considérons ce premier cas de figure, d’autant plus fréquent me semble-t-il chez nous les femmes.

« J’ai besoin d’avoir un corps plus mince »

Pour remettre en question cette affirmation, je pourrais vous demander : Pour quoi faire ?

Vous me diriez peut-être « Pour être plus attirant(e) » « Pour pouvoir trouver l’amour » « Pour pouvoir m’accepter pleinement » etc.

Je vous demanderais alors : « Pouvez-vous être absolument sûr(e) qu’en ayant un corps plus mince, vous seriez plus attirant(e) / il vous serait plus facile de trouver l’amour / vous pourriez vous accepter pleinement ?

Personnellement, pour avoir marché sur le bord du gouffre de l’anorexie quand j’étais plus jeune, je peux vous dire que je ne me trouvais pas du tout attirante, que je n’ai pas attiré l’amour en étant maigre comme un clou et que j’étais à l’extrême opposé de l’acceptation de ma personne.

Par ailleurs, si ces affirmations étaient vraies « J’ai besoin d’avoir un corps plus mince pour être plus attirant(e), etc. », ça veut dire que toute personne ayant quelques kilos en trop serait dans l’impossibilité d’être attirante, de trouver l’amour ou encore de s’accepter. Or, c’est totalement faux.

Il y a des tas de personnes qui, même avec un grand excès de poids par rapport à ce que nous appelons la « norme » sont vraiment radieuses, très attirantes, vivent le grand amour et s’acceptent pleinement elles-mêmes… Si ça se trouve, vous en connaissez peut-être même plusieurs vous-même !

Alors est-ce vrai que vous avez besoin d’avoir un corps plus mince pour être plus attirant(e), trouver l’amour ou avoir la possibilité de vous accepter pleinement ?

Eh bien non… Vous n’avez pas besoin d’avoir un corps plus mince pour ça. Vous avez juste besoin de remettre en question vos croyances limitantes à ce sujet, et vous voyez… Si vous laissez aller ce « J’ai besoin de… », que vous commencez à percevoir clairement qu’en réalité, vous n’avez pas besoin de ça, vous allez vous libérer d’un immense fardeau, parce que vous arrêterez tout naturellement de vous mettre la pression en croyant devoir atteindre un certain état alors que la réalité est tout autre.

Et parce qu’il n’y aura plus de pression, si votre désir est d’avoir un corps plus mince parce que c’est votre préférence, il vous sera beaucoup plus facile d’atteindre votre objectif, tout en douceur, et sans avoir à forcer quoi que ce soit.

Bien souvent, nous entrons en guerre contre notre corps parce que nous le considérons comme une sorte de « monnaie d’échange ». Nous croyons avoir besoin de ressembler à un modèle particulier pour pouvoir être aimés, admirés, désirés, etc.

Mais la réalité, c’est que nous pouvons déjà vivre tout ça tels que nous sommes, seulement, il y a une personne qui doit changer son point de vue sur le sujet, et c’est nous.

Si vous voulez vous sentir attirant, trouver l’amour et entrer dans l’acceptation de vous-même, c’est vous qui devez commencer à voir tout ce qui vous rend attirant, c’est vous qui devez commencer à vous aimer et à vous accepter tel que vous êtes.

Et c’est ainsi que vous ouvririez la porte en grand pour que d’autres puissent suivre le même chemin 🙂

Alors est-ce vrai que vous avez besoin d’avoir un corps plus mince ? Non. Vous avez juste besoin de remettre en question vos pensées au sujet de ce corps. Le reste n’est vraiment pas un problème si vous cessez de croire qu’il s’agit d’un problème 🙂

 

 

« J’ai besoin d’un amoureux »

Même question que tout à l’heure : Pour quoi faire ?

Même si les réponses peuvent vous sembler évidentes, si vous voulez vraiment vous libérer de votre prison intérieure, prenez le temps de réellement vous interroger sur chaque point et de noter vos réponses. Ainsi elles ne bougeront plus et vous pourrez tranquillement les remettre en question.

Donc, pourquoi estime-t-on avoir besoin d’un amoureux ou d’une amoureuse ?

Certains diront peut-être : « J’ai besoin de trouver l’amour pour être heureux »

D’autres pourraient dire : « J’ai besoin de trouver l’amour pour me sentir aimé / moins seul / etc. »

Peut-on être vraiment sûr qu’en trouvant un amoureux, on sera plus heureux ? Si c’était le cas, toutes les personnes en couple devraient être totalement heureuses, mais nous savons tous que ce n’est pas le cas.

En réalité, ce qui nous apporte du bonheur, ce ne sont pas les autres, car le bonheur ne peut provenir que de l’intérieur 🙂

C’est en apprenant à nous aimer, à nous accepter et à nous créer nous-mêmes une vie inspirante, pour nous tout seuls que nous pouvons accéder à la joie véritable.

Ensuite, on peut le partager avec un autre, et le fait de partager cette joie déjà présente en nous l’amplifie encore plus. Mais est-il vrai que nous avons besoin d’être en couple pour être heureux ?

Non… C’est juste une illusion, car en réalité, nous n’avons besoin de personne pour accéder au bonheur, personne en dehors de nous-mêmes.

Et voici un autre point très important à souligner : Comment vous sentez-vous face à quelqu’un qui vous plaît alors que vous vous dites que vous avez BESOIN de trouver un amoureux ?

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’étais dans ce type de schémas et que je faisais une rencontre, je ne me sentais pas bien du tout. J’avais peur, j’étais même terrifiée, et je me mettais une pression hallucinante sur les épaules et sur celles de l’autre par la même occasion.

Si vous vous sentez bien dans votre peau et que vous voyez en face de vous une personne qui se trouve dans un tel état d’esprit, dont vous ressentez toute la détresse, le manque, le besoin d’être avec un autre… Que faites-vous ?

Il y a des chances que vous ayez envie de fuir, si vous n’avez pas déjà pris vos jambes à votre cou 🙂

Maintenant : Si à l’inverse, vous vous rendez compte que vous n’avez pas besoin de trouver l’amour pour être heureux, que trouver l’amour ce serait formidable, mais qu’avec ou sans cet amour extérieur, vous êtes heureux de toute façon… Quel genre de personne êtes-vous au quotidien ? Et quel sentiment pensez-vous susciter chez ceux que vous côtoyez ?

Quand on rayonne de l’intérieur, qu’on est en paix et qu’il n’y a pas d’attente particulière en nous, on dégage quelque chose de paisible, de lumineux, on respire l’amour de soi et on devient extrêmement attirant pour les autres !

Quand vous êtes clair à l’intérieur sur le fait que vous n’avez pas besoin de trouver quelqu’un pour être heureux, les « quelqu’un » qui pourraient vous convenir viendront spontanément vers vous et c’est là que les plus beaux liens pourront prendre forme.

Même chose quant au fait de se sentir aimé ou d’être moins seul…

Tant que vous ne vous aimerez pas vous-même, peu importe combien de personnes vous démontreront leur amour pour vous, vous n’y croirez pas et vous vous sentirez toujours aussi mal.

C’est à vous de faire le premier pas et de commencer à apprécier la personne que vous êtes.

Vous n’avez besoin de personne d’autre pour ça, de la même façon qu’en étant présent à vous-même, la solitude ne sera plus un problème.

Et là aussi, quand vous rayonnez le bien-être et la sérénité, les gens viennent naturellement vers vous, vous adressent la parole spontanément, vous sourient et ainsi de suite. La solitude se comble d’elle-même parce que votre cœur est ouvert aux autres… Et votre cœur est ouvert aux autres parce que vous prenez vous-même soin de ce cœur.

Vous n’avez pas besoin de trouver un amoureux pour tout ça.

 

 

« J’ai besoin de plus d’argent »

Pour quoi faire ? Peut-être pour vous sentir plus en sécurité, pour vivre plus confortablement ou là aussi pour être heureux.

Pouvez-vous être absolument certain qu’en ayant plus d’argent, vous vous sentiriez plus en sécurité ? Parce que finalement, vous n’auriez pas plus de certitude qu’au stade actuel sur la suite des événements…

Je connais certaines personnes qui gagnent très bien leur vie et qui sont toujours dans l’inquiétude par rapport à demain. C’est donc que l’argent en lui-même ne doit pas être le véritable problème.

Le problème, c’est plutôt cette pensée qui dit qu’il y a besoin de plus d’argent pour se sentir en sécurité.

La sécurité recherchée ne peut être trouvée qu’à l’intérieur de soi, car les circonstances extérieures bougent constamment. Tout change tout le temps et il nous est totalement impossible de contrôler ce qui se passe au-dehors pour nous assurer que demain, tout sera toujours en ordre dans notre vie.

Par contre, en prenant conscience de nos ressources intérieures, de notre capacité à rebondir, de toutes les possibilités qui s’offrent à nous si vraiment il doit se passer quelque chose de négatif, on se rend compte que notre peur n’a pas lieu d’être et qu’on est déjà en sécurité, ici et maintenant.

Ce sont nos pensées qui disent qu’il risque de se passer quelque chose de négatif, qu’on ne s’en sortira peut-être pas, qu’il pourrait nous tomber dessus un gros imprévu, etc., qui nous insécurisent. Ce n’est pas notre situation financière en elle-même.

Alors est-il vrai que nous avons besoin de plus d’argent pour nous sentir en sécurité ? Eh bien non, encore une fois.

Nous pouvons simplement remettre en question nos pensées, arrêter ainsi de nous torturer mentalement pour rien, et vivre une vie sereine et extrêmement agréable, dès maintenant.

L’autre avantage c’est qu’en étant dans un tel état d’esprit de détente et de bien-être, nous allons automatiquement permettre à plus d’abondance de circuler dans notre vie. N’est-ce pas merveilleux ? 🙂

 

De la même façon, peut-on être absolument certain que notre vie serait plus confortable si nous disposions de plus d’argent ?

Ou est-ce qu’au final, ce qui est le plus confortable pour nous dans le moment présent, c’est de rester bien au chaud dans notre zone de confort, dans tout ce qui est connu et donc sécurisant plutôt que d’aller explorer l’inconnu ?

S’il était vraiment inconfortable pour vous de vivre la situation que vous vivez, vous seriez déjà en train de transformer cet aspect de votre vie, car il serait devenu inconcevable pour vous de ne pas le faire.

Tant que ce que nous vivons présentement est plus confortable que ce que nous désirons vivre, nous nous maintenons dans cette situation présente. Et dès lors que nous sommes à l’aise avec l’idée de concrétiser ce qui nous tient à cœur, alors tout se met en place pour nous permettre de le vivre.

Alors est-il vrai que nous avons besoin de plus d’argent pour que notre vie soit plus confortable ? Non. En fait, nous avons juste besoin de nous familiariser un peu plus avec ce qu’impliquent les changements que nous voulons créer, et dès que nous serons à l’aise de ce côté, les moyens d’y arriver se présenteront naturellement à nous.

 

Enfin, a-t-on besoin de plus d’argent pour être heureux ? Nous allons aboutir de ce côté à la même conclusion que précédemment, car le bonheur ne peut pas venir de quelqu’un ou quelque chose d’extérieur à nous.

Sinon, aucune personne riche ne serait malheureuse. Pourtant, il y en a beaucoup qui sombrent dans l’alcool, la drogue ou autre parce qu’ils sont profondément malheureux.

L’argent n’est donc pas la clé du bonheur. Tant que vous ne trouvez pas cette joie en vous-même, juste avec ce qui est, rien de ce que vous pourriez posséder ou vivre ne vous l’apportera.

Est-il donc vrai que nous avons besoin de plus d’argent pour être heureux ? Non. Nous pouvons être heureux dès maintenant, avec ce qui est là et avec ce qui nous manque encore. Le bonheur est un choix.

Et en faisant face à la réalité telle qu’elle est plutôt que de lutter contre à travers nos pensées, la joie devient de plus en plus grande chaque jour de notre vie.

 

 

 

Avez-vous vraiment besoin de quoi que ce soit ?

Alors la question à se poser au final est : A-t-on réellement besoin de quoi que ce soit ?

Non. La vérité est que nous n’avons pas besoin de quoi que ce soit. Nous avons tous des souhaits bien sûr, et c’est une excellente chose, mais nous n’avons pas besoin de ce que nous désirons pour exister, pour être heureux, pour être aimé, pour nous sentir vivants, ou pour quoi que ce soit d’autre.

La seule personne dont nous avons besoin c’est nous, et nous pouvons dès à présent commencer à nous donner à nous-mêmes tout ce qui nous permettra de nous sentir comblés.

C’est ça aussi l’amour de soi, et c’est cet amour qu’on s’offre à soi-même qui nous permet d’accueillir le meilleur dans tous les domaines de notre vie.

 

 

Et si vous souhaitez à présent partager vos réflexions et prises de conscience à ce sujet, je vous donne rendez-vous dans l’espace de commentaires en bas de page.

 

 

Un excellent week-end à tous, et à bientôt !

Laure

 

 

 

+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks

Formations accompagnées en ligneLes outils subliminaux « Transformez votre vie »


 

 

 


 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

One Comment

  1. Krys

    22 août 2016 at 14:59

    Coucou Laure! Merci pour ton partage.
    Il y’a peu de temps, en réfléchissant au sentiment d’insatisfaction qu’il m’arrivait de ressentir quasi constamment, j’en suis arrivée à la conclusion qu’il était important de faire la différence entre ce que nous souhaitons et ce dont nous avons réellement besoin parce que très souvent, nous confondons les deux et nous compliquons inutilement la vie.Nous avons deja tout en nous, des fois il suffit juste de changer d’angle pour le voir enfin…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *