La clé manquante pour trouver enfin le grand amour !

By on 11 février 2016

Crédit photo : Peggy_Marco - Pixabay.com

Crédit photo : Peggy_Marco – Pixabay.com

La clé manquante pour trouver enfin le grand amour !

 

Trouver l’amour, le vrai, fait sans doute partie du top 5 des souhaits les plus répandus sur cette planète. En effet, quoi que nous puissions posséder et quelles que soient les réalisations que nous avons pu accomplir jusque-là, à quoi tout ça rimerait si l’amour n’existait pas ?

Une vie sans amour est à mon sens une vie incomplète. Je ne parle pas seulement de l’amour qu’on vit dans un couple bien sûr, mais aussi de toutes les belles relations qui peuvent faire partie de notre existence.

Une relation de couple heureuse et épanouissante est quoi qu’il en soit un objectif que la majorité des gens souhaitent atteindre, mais beaucoup dans le lot tournent en rond et désespèrent de rencontrer enfin la personne avec qui le lien tant attendu pourra prendre forme.

Nous avons déjà parlé sur ce blog de différentes clés précieuses pour attirer à soi l’amour, mais il y a un point vraiment essentiel que nous perdons bien trop souvent de vue dans notre quête de l’âme sœur.

Sans cette clé, nous aurons beau utiliser le processus créatif, définir avec précision le type de personne et de relation que nous souhaitons voir arrive et faire tout ce qui est faisable pour attirer l’amour à soi, nous nous retrouverons malgré tout dans une impasse.

Je vous propose donc d’aborder aujourd’hui cette clé particulière qui ouvre non seulement la porte à l’amour véritable, mais aussi à toutes les autres belles expériences qu’on pourrait vouloir vivre, quel que soit le domaine concerné.



On tourne en rond

Bien souvent, la quête du grand amour ressemble à un parcours du combattant. Avant d’être conscient du lien qui existe entre nos pensées et ce qui se manifeste à nous au niveau concret, on peut passer un temps considérable à chercher la bonne personne, persuadé qu’elle se cache là quelque part et priant pour que la chance soit de notre côté et qu’on puisse enfin la trouver.

Certaines personnes enchaînent les relations (et les échecs sentimentaux) en pensant qu’elles sont tout simplement tombées sur la mauvaise personne, encore, et que la clé de leur bonheur amoureux est de continuer à faire défiler les partenaires jusqu’à faire enfin la bonne pioche.

Dans une autre direction, ceux qui sont déjà conscients de leur pouvoir créateur entament joyeusement la mise en pratique en se disant que cette fois, ils vont pouvoir attirer dans leur vie une personne qui leur correspondra vraiment.

Ils font des exercices régulièrement, ont pris le temps de clarifier ce qu’ils veulent, se projettent aussi souvent que possible vers leur tableau idéal, et au bout d’un moment, ces personnes commencent à se sentir découragées et se retrouvent elles aussi dans l’impasse.

Elles ont pourtant fait l’inventaire de leurs croyances limitantes au sujet de l’amour, ont vraiment le sentiment d’avoir déblayé le terrain comme il faut, et malgré ça, toujours rien.

Elles finissent parfois par remettre le processus créatif en question, se demandant si au final ça fonctionne réellement.

Le chemin emprunté était pourtant le bon, mais il reste cette pierre là bas qui n’a pas encore été soulevée, celle de l’amour de soi.



Le lieu le plus proche de soi

C’est en effet ce point central, la façon dont on se perçoit soi-même qui est au cœur de tout ce qui va se manifester dans notre vie.

Si vous avez fait tomber toutes vos croyances limitantes, mais qu’il en reste une qui dit que vous n’êtes pas assez bien pour qu’on puisse vous aimer vraiment ou durablement, alors cette seule croyance créera un gigantesque rempart qui empêchera la concrétisation de vos souhaits les plus chers, tous ceux desquels vous vous sentez indigne.

Certaines personnes me diront alors : « Mais je sais pourtant que je suis une bonne personne ! Pourquoi alors ça ne bouge pas pour moi ? »

Vous savez que vous êtes une bonne personne, oui, mais vous ne le ressentez sans doute pas.

C’est là l’élément décisif : savoir quelque chose évoque une connaissance intellectuelle. Mais savoir avec sa tête qu’on est une bonne personne ne suffit pas. Si vous en êtes là, c’est déjà une excellente chose, mais ce qui est nécessaire pour ouvrir en grand la porte aux plus belles réalisations, c’est que vous le ressentiez profondément en vous, que vous n’ayez plus besoin de mots pour l’exprimer (ou tenter de vous en convaincre vous-même).

Bien souvent, il existe un décalage entre ce qu’on sait, et ce qu’on ressent tout au fond de soi. On peut avoir conscience d’être une bonne personne, d’avoir des qualités, des compétences et tout ce que nous pouvons percevoir comme bon, tout en ressentant au fond de nous une sorte de manque, d’insuffisance, parce qu’une part de notre être n’est pas totalement convaincue encore d’avoir une valeur suffisante pour qu’on puisse nous aimer totalement et durablement.

C’est là qu’il est important d’aller creuser pour travailler ensuite sur la reconnaissance de notre blessure, et pouvoir lui permettre de guérir.

C’est vers votre enfant intérieur que vous devez avancer, pour observer comment il se sent, ce dont il peut avoir besoin au niveau affectif et commencer à créer la plus belle relation qui soit, avec votre propre personne !

Tout ce que nous vivons à l’extérieur ne fait que refléter ce qui se passe en nous. Comment pourriez-vous croire que les autres apprécient sincèrement votre compagnie si vous ne vous appréciez pas vous-même ?



La clé

Pour trouver l’amour, et quelles que soient votre définition et vos attentes à ce sujet, la première relation que vous devriez chercher à consolider est celle que vous vivez avec votre propre personne.

Tant que vous serez dans les jugements, les critiques, les blâmes et autres à votre propre sujet, vous allez voir ces mêmes mécanismes se répercuter dans vos liens avec les autres.

Si vous désespérez de trouver enfin l’amour, voyez simplement où vous en êtes avec vous-même et commencez à donner à votre propre personne ce que vous donnez souvent bien volontiers aux autres.

Traitez-vous de la même façon que vous voudriez être traité par les autres, et autorisez-vous à être dans la bienveillance, la compréhension et l’amour envers vous-même, y compris (et surtout) quand vous ne montrez pas la meilleure version de qui vous êtes.

C’est le point de départ de tout.

L’amélioration de votre lien avec vous-même se répercutera non seulement sur le déroulement de vos relations avec les autres, mais ça permettra aussi à l’Univers de vous amener tout ce que vous avez pu lui demander jusque-là.

Ce qui empêchait vos souhaits de se concrétiser n’était pas le fait qu’il s’agissait de « mauvais » souhaits, ou encore que vous avez fait trop de demandes, mais seulement le fait que vous ne vous autorisiez pas à recevoir ce que vous aviez demandé, parce qu’une part de vous estimait ne pas le mériter.

Révisez votre jugement à ce sujet et voyez que vous avez de la valeur tel que vous êtes, et tout se mettra en place spontanément pour vous permettre de créer ce qui vous tient à cœur, et de vivre le genre de relation de couple que vous souhaitez vivre.


C’est à vous de jouer !


Et si vous avez envie de partager vos réflexions et expérimentations à ce sujet, rendez-vous dans l’espace de commentaires tout en bas de page.



Passez une excellente journée et à bientôt !

     Laure  🙂



+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site 

 


 

Découvrez les derniers arrivants en éditions papier !

Cliquez sur les couvertures ci-dessous pour accéder à l’ouvrage sur Amazon.fr

(Egalement dispo sur tous les autres sites Amazon – Edition papier et Kindle)

Liste complète des ouvrages de Laure en cliquant ICI !

 

 

 


 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

12 Comments

  1. Jeanne

    11 février 2016 at 19:45

    Bonjour Laure, j’ai utilisé la loi d’attraction d’un façon trop intellectuelle je pense. Et, naïvement, je suis sautée sur des occasions qui me semblaient être les réponses à mes demandes. Il s’avère que c’était des illusions, des pièges bien emballés. Je suppose que c’est moi qui les a créés, parce que je ne m’aimait pas vraiment. Je pense que je reproduisais la trahision; celle que j’ai connue étant jeune. J’ai parfois le souvenirs de croyances que j’ai adopté dans mon enfance, ce sont celles-là qu’il serait bon de déraciner. Je m’excuse si je sors du sujet présenté ici mais l’amour vrai, il est difficile de le recréer quand on ne l’a pas connu, il faut chercher loin. Bonne journée. 🙂

    • Laure Zanella

      11 février 2016 at 20:19

      Bonsoir Jeanne,

      En fait, l’erreur que nous sommes nombreux à commettre au départ c’est de croire que l’amour vrai ne peut être trouvé qu’à l’extérieur de nous. Peu importe que nous n’ayons pas eu de modèle dans ce sens. L’amour est notre essence même, celle que nous portons tous en nous depuis notre naissance, et sans doute bien avant 🙂 Vous n’avez rien à chercher, juste à laisser s’exprimer ce qui est déjà là tout au fond de vous. Tous les domaines de votre vie viendront ensuite s’aligner sur cette nouvelle vibration intérieure.

      Avec mes meilleures pensées

      • Jeanne

        11 février 2016 at 23:20

        Merci

  2. Marie

    12 février 2016 at 19:40

    Laure !! Un jour, il faudra que je suive une de vos formations. Vous me ramenez toujours à ce que je sais. Merci pour les piqures de rappel !! J’apprécie de vous lire à chaque et vos mails font partie de ceux que j’attends.

    Effectivement, je pense qu’il y une partie de moi qui pense ne pas mériter, non pas d’être aimée puisque je le suis mais mériter l’inconditionnel.

    Merci, Laure

    • Laure Zanella

      12 février 2016 at 22:29

      Avec plaisir Marie ! Merci beaucoup pour votre message 🙂

  3. Pingback: Transformezvotrevie 10 façons de détruire son couple : Pour ceux qui veulent se débarrasser de leur conjoint l’air de rien… Et ceux qui veulent éviter de briser leur relation malgré eux. | Transformezvotrevie

  4. sam

    18 mai 2016 at 13:39

    Bonjour,

    C’est pas si évident que ça…. Ce genre d’articles fait encore plus culpabiliser les personnes qui se débattent depuis plusieurs années avec un célibat, ou leur donne de faux espoirs. L’élément manquant surtout, c’est qu’il faut accepter l’inacceptable et arrêter d’essayer de vouloir changer ce que l’on ne peut pas changer. Parfois il y a des personnes condamnées à une situation, c’est tout. C’est comme pour une maladie, on ne sait pas pourquoi ça arrive, faut se battre mais faut assumer. On ne fabrique pas un amoureux, on ne l’attire pas non plus, il vient ou pas.
    C’est la vie, et tout ne s’expliquent pas, en tous cas pas à notre niveau.
    On peut s’améliorer oui, et il le faut. Dans le domaine sentimental, ça vient quand ça vient si ça vient !
    Faut etre réaliste et ne pas s’exposer à de violentes déconvenues. On ne force pas dans ce domaine
    Croyez moi c’est pas être résignée ou etre déprimée. Parfois dans la vie faut pas chercher le pourquoi du comment….
    Il y a une grande partie de soi qui peut dire, je m’aime et je sais que je peux etre aimée; mais le copain ou la copine n’arrive pas ou arrivera dans 10 ans c’est la vie et faut encore une fois accepter.

    • Laure Zanella

      18 mai 2016 at 14:03

      Bonjour Sam,

      Je comprends votre point de vue, mais je ne peux pas adhérer à ce que vous dites en connaissant les principes de la loi d’attraction et en l’ayant déjà vu à l’oeuvre pour tellement de gens… Tant que vous vous croyez « victime » de la vie, du destin ou autre, que vous pensez être impuissant à faire changer les choses, votre réalité concrète ne fera qu’obéir à vos croyances. Alors libre à vous de continuer à croire que ce n’est pas possible, que vous ne pouvez rien faire pour faire changer les choses. Mais observez… observez la façon dont vous pensez, le genre de croyances que vous avez toujours cultivé et ce que vous avez vécu en parallèle. Et s’il y a des domaines où ça se passe bien pour vous, ce que je vous souhaite, observez là aussi votre façon de penser et les résultats que vous avez obtenus jusque là… Il ne s’agit nullement de culpabiliser qui que ce soit, mais au contraire, de responsabiliser, ce qui n’est pas la même chose. Je vous invite à lire les autres articles du blog et à simplement jouer les bons sceptiques, dans le sens d’aller vérifier par vous-même de quoi il retourne en appliquant les principes proposés et en observant ce qu’il en ressortira. Qui sait ce que vous pourriez y trouver…

      • sam

        20 mai 2016 at 22:25

        Bonsoir Laure,

        Tout d’abord merci d’avoir pris le temps de répondre à mon message.
        Vous avez peut être raison, voir meme surement ! La peur, de mauvaises croyances me font dire cela en grande partie, je suppose…
        Je vais écouter votre suggestion et parcourir votre blog. Je cherche à évoluer et à atteindre mes objectifs, donc c’est avec plaisir que je vais lire vos articles !
        Encore merci !

        • Laure Zanella

          21 mai 2016 at 10:00

          Je vous en prie. Gardez en vue que nous ne pouvons que voir le monde en fonction de ce que nous avons appris depuis l’enfance, mais ça ne veut pas dire pour autant que notre perception du monde résume ce qui est pour tous. Il suffit de se poser les bonnes questions (par exemple, comment faire pour… [votre objectif] ?) et de rester ouvert à votre guidance intérieure. Les réponses viendront de toute façon et elles sont accessibles pour tous et à tout moment 🙂

  5. Sandra

    13 août 2016 at 09:23

    Faut comprendre qu’il as..à mon avis plusieurs façons de s’aimer soi-même.. comme exemple:de continuer à croire qu’il auras quelque chose de magnifique qui va se passer dans notre vie si ont ne baisse pas les bras et quond continue d’y croire malgré les épreuves et l’adversité..quand ont aurais eu toutes les raisons d’abandonner pis se dire fuck off!!mais quand tu t’aime asser pour te dire NON maintenant tu a la chance de le faire pour toi..go lâche pas même si par moments tu ne vois pas le boutte!!une question pour toi? qu’es que tu en pense?ece-ce une façons de s’aimer d’après toi? j’aimerais avoir ton opinion SVP..merci

    • Laure Zanella

      15 août 2016 at 18:32

      Tout ce qu’on se donne à soi même et qui nous fait du bien est une démonstration d’amour 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *