La guérison de l’enfant intérieur !

By on 28 août 2014
Crédit photo : © BONIN Foto - Fotolia.com

Crédit photo : © BONIN Foto – Fotolia.com

La guérison de l’enfant intérieur !

 

Des scénarios qui se rejouent constamment

La plupart des difficultés que nous rencontrons en tant qu’adultes ne sont que le reflet de schémas de l’enfance non résolus, comme si l’épreuve présente représentait pour nous une nouvelle occasion de régler ce quelque chose qui n’est pas encore guéri et qui nous empêche d’avancer librement, dans la joie et l’épanouissement.

Donc, au lieu de considérer les difficultés présentes comme une nouvelle tuile qui vous tombe sur la tête, essayez de garder à l’esprit qu’il y a un message à entendre derrière tout ceci et que cette étape compliquée est là non pas pour vous punir ou vous priver de quoi que ce soit gratuitement, mais simplement pour vous donner l’occasion d’aller de l’avant, vraiment, de vous libérer des chaînes du passé pour que vous puissiez vivre la vie que vous souhaitez réellement vivre.

C’est valable aussi bien pour les difficultés qu’on peut rencontrer dans nos relations avec nos proches que pour les scénarios douloureux qu’on peut vivre en matière de relations amoureuses, ou tout ce qui peut nous piquer dans les différentes sphères de notre vie.

Identifiez l’origine de votre blessure

Au lieu de vous focaliser sur ce qui se passe juste devant vous, prenez un peu de recul et demandez-vous quel message transporte cette expérience, à quoi ça fait écho en vous.

Pour que la difficulté du présent disparaisse et surtout qu’on ne reproduise plus les mêmes schémas, encore et encore, il suffit d’identifier le schéma de base qui nous mène là et de guérir cette part de nous qu’on appelle l’enfant intérieur.

Pour travailler sur l’enfant intérieur, il n’y a rien de bien compliqué à mettre en place.

Adressez-vous à cette part de vous comme si vous vous adressiez à un véritable petit enfant que vous aimez de tout votre coeur et que vous voudriez consoler, apaiser, rassurer, sécuriser, aimer, etc.

Quand vous êtes à fleur de peau, que vous remarquez chez vous des réactions disproportionnées par rapport à ce qui se passe concrètement, demandez-vous « Qu’est-ce qui se passe en moi là ? De quoi aurais-je besoin à présent ? « 

Nourrissez vos besoins réels

Une fois que vous avez identifié votre besoin, parlez à votre enfant intérieur avec amour et douceur, et nourrissez ainsi le besoin qui demande à être comblé.

Vous pouvez vous adresser à votre enfant intérieur à voix haute ou mentalement, ça n’a pas d’importance. Vous pouvez si vous le souhaitez fermer les yeux et mettre vos mains sur votre coeur pour vous adresser à cette part de vous qui est reliée en totalité à l’émotionnel.

Si vous ressentez une vive colère, cherchez à apaiser votre enfant intérieur en lui disant que tout va bien, que vous l’avez entendu et que vous allez tenir compte de ce qu’il vous dit. Dites-lui aussi qu’il a le droit d’être en colère, car pour qu’une émotion puisse se libérer, il est important de la reconnaître et de l’accepter (je vous renvoie à ce sujet à mon article sur le sujet que vous pourrez retrouver en cliquant ici)

Plus vous allez rejeter ce qui se passe en vous ou tenter d’occulter vos émotions, plus longtemps vous allez en rester prisonnier.

Si vous ressentez une grande tristesse, consolez cet enfant intérieur, dites-lui que vous serez désormais là pour lui, que vous allez prendre soin de lui et que vous l’aimez très fort.

Suivez vos ressentis et voyez ce qui sonne juste pour vous !

Trouvez la manière juste de vous adresser à cette part de vous, et si vous rencontrez des difficultés pour aller dans ce sens, demandez-vous simplement ce que vous diriez à un véritable enfant devant vous qui serait dans l’état émotionnel que vous cherchez à rééquilibrer.

Laissez parler le coeur et suivez votre ressenti.

Il n’y a pas de règles figées en ce qui concerne cette démarche. Ce sont vos ressentis personnels qui vont vous indiquer si vous avancez dans la bonne direction ou s’il faut rectifier quelque peu votre trajectoire.

Le fait de vous adresser à votre enfant intérieur comme si c’était une personne séparée de vous vous aidera à trouver les mots justes et aussi à prendre un peu de distance.

Vous pouvez faire ceci à chaque fois que vous identifiez une vive émotion en vous, ou en cherchant délibérément à isoler certains moments du passé qui vous blessent ou vous piquent encore profondément, ou alors simplement pour vous renforcer intérieurement, pour consolider ce lien entre les différentes parties de votre être, même quand tout va bien.

Ensuite, observez ce qui se passe en vous.

Vous verrez que très rapidement en général, le sentiment de soulagement arrive et nous permet de nous sentir mieux et de réparer petit à petit les blessures qui jusque-là nous emprisonnaient.

Si vous remarquez que vous éprouvez des difficultés à vous libérer de certaines émotions lourdes, je vous inviterais à utiliser l’EFT en complément et à faire deux ou trois rondes pour vous aider à lâcher l’émotion sur laquelle vous restez fixé. (Cliquez ici pour voir mon article à ce sujet)

Chacun doit trouver la façon la plus appropriée pour lui de guérir ses blessures intérieures. Il y a cependant un point commun à chacun de ces poids intérieurs, c’est qu’ils proviennent tous de la base de notre vie : l’enfance.

Ce sont des scénarios qui se rejouent, des histoires qui se répètent pour nous donner à chaque fois une nouvelle occasion de nous en libérer et d’aller vers une vie heureuse et complète.

Si vous regardez systématiquement vers l’extérieur en croyant que ce sont les autres ou les circonstances qui vous font quelque chose, vous passerez votre vie à tourner en rond.

Cherchez toujours la réponse en vous, car c’est là qu’elle se trouve, et c’est aussi là que se trouvent toutes les solutions 🙂

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, à partager vos propres méthodes pour vous libérer de ce qui vous pèse ou à parler des difficultés que vous rencontrez par rapport à tout ceci.


Un ouvrage que je vous recommanderais sur le sujet : Celui de Moussa Nabati que vous trouverez ci-dessous. C’est un livre plutôt accessible, qui permet de comprendre beaucoup de choses sur la façon dont se mettent en place les schémas erronés avec lesquels nous grandissons. Il nous permet de mettre des mots sur nos blessures et ainsi de prendre plus de recul par rapport à elles pour entamer le chemin d’une guérison profonde et de notre libération.

 

 

Une bonne fin de journée à tous !

Laure

 




Vous avez aimé cet article ? Si vous voulez être sûr de ne pas louper les prochaines publications de ce blog, il vous suffit d’inscrire votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous. Ainsi, je vous enverrai un petit mot à chaque fois qu’un nouvel article sera publié. A bientôt !

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

2 Comments

  1. DELALANDE

    7 septembre 2014 at 22:14

    Merci Laure pour ce beau message. Merci d’aider autrui.

    Bise

    Olivier

    • Laure Zanella

      8 septembre 2014 at 08:59

      Et merci pour votre message Olivier ! Avec mes meilleures pensées. Laure

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *