Les 6 attitudes qui bouffent notre énergie et nous empêchent d’avancer… et leurs solutions !

By on 29 juin 2015

 

 

Crédit photo : Pixabay.com

Crédit photo : Pixabay.com

Les 6 attitudes qui bouffent notre énergie et nous empêchent d’avancer… et leurs solutions !

 

Il arrive bien souvent que malgré notre volonté d’aller de l’avant, de gravir de nouvelles marches et de trouver un équilibre plus profond, nous ayons l’impression de tourner en rond ou de patauger sur place.

Cette sensation d’être pieds et poings liés est généralement accompagnée d’une baisse d’énergie, comme si on avait l’impression de ne pas avoir les forces nécessaires pour continuer notre cheminement et passer à l’étape suivante de notre chemin.

Je vous propose aujourd’hui de parler de ces 6 habitudes qui ont souvent la dent dure et qui représentent un sérieux frein à notre progression… et de voir ensemble quelles sont leurs solutions !

 

1- Se plaindre

 

Pendant que nous nous plaignons, nous n’avançons pas. Nous sommes entièrement focalisés sur ce qui ne va pas, ce qui nous pose souci, et non vers la recherche de solution. Le fait d’être dans la plainte nous empêche de passer à l’action, et non seulement c’est un fonctionnement qui est fortement énergétivore, mais qui en plus risque d’avoir un impact négatif sur notre entourage.

Solution : Quand vous remarquez que vous êtes en train de vous plaindre, stoppez tout, et demandez-vous ce que vous pouvez faire de concret pour remédier à la situation qui vous pose souci.

 

2- Faire des suppositions

 

Combien de fois vous est-il déjà arrivé de vous dire que si telle personne agit comme ceci ou dit cela, c’est parce que … [votre interprétation personnelle] ? Combien de fois en avez-vous voulu à une autre personne sur la base de ces suppositions ? Peut-être que tout ceci a même débouché sur un conflit, mais le fait est qu’on ne se trouve pas dans la tête de l’autre, et que la majorité du temps, nos suppositions ne sont rien d’autre qu’une interprétation personnelle des faits, sans tenir compte du fait que l’autre n’a pas le même mode d’emploi que nous !

Solution : Quand vous vous surprenez en train de faire des suppositions, arrêtez tout et posez directement des questions à la personne concernée, ou quand ce n’est pas possible, recentrez-vous sur l’idée que vous ne savez pas, et c’est tout.

 

3- Trop réfléchir

 

Vous avez souvent le cerveau en ébullition ? Il vous arrive souvent de rester éveillé la nuit à force que ça turbine du côté du mental ? Même si vous êtes neuro-droitier et que l’option « cerveau en feu » est incluse dans votre fonctionnement (j’y reviendrai dans un prochain article :-)), vous pouvez néanmoins vous demander si ce quelque chose sur lequel vous cogitez est utile et constructif. Est-ce que votre réflexion est tournée vers la recherche de solutions, ou est-ce que vous ruminez purement et simplement un fait passé auquel vous ne pourrez de toute façon plus rien changer ?

Solution : Si ça vous arrive durant la nuit, levez-vous immédiatement, faites quelque chose pour vous changer les idées, ne serait-ce que quelques minutes, et retournez au lit. Durant la journée, à vous de vous discipliner et de choisir délibérément de cesser d’alimenter vos cogitations qui ne mènent nulle part pour tourner votre attention dans une direction plus positive. Ça demande un effort, c’est certain, mais ça marche !

 

4- Les questions qui commencent par « pourquoi »

 

Puisque nous venons de parler des cogitations excessives, il y a parmi ces cogitations stériles un élément qui revient souvent, c’est le mot « pourquoi ». Pourquoi ce truc m’est tombé sur la tête ? Pourquoi l’autre fonctionne-t-il comme ça ? Pourquoi ça ne marche pas comme je veux ? Et ainsi de suite. Le fait est que les questions commençant par pourquoi sont orientées vers le problème, et vous ne pouvez que continuer à mariner dans votre problème de cette façon.

Solution : Si vous voulez aller de l’avant et cesser de tourner en rond, remplacez vos « pourquoi » par des « comment ». « Pourquoi ça ne marche pas comme je veux » devient alors « Comment / Qu’est-ce que je peux faire pour que ça fonctionne ? » Ça c’est une question constructive où vous êtes tourné vers la recherche de solutions, et en persévérant dans ce sens, vous finirez inévitablement par trouver la réponse qu’il vous faut.

 

5- Rester accroché à ses échecs

 

Le problème ici est le même que pour les plaintes. Pendant que nous ruminons sur ce quelque chose que nous avons raté, nous n’agissons pas, et nous avons en plus bien souvent tendance à nous autoflageller, comme si l’échec en lui-même n’était pas suffisant. Culpabiliser ou se blâmer ne servirait à rien. Vous ne faites que vous enfoncer un peu plus et vous vous éloignez du but que vous souhaitez atteindre, quel qu’il soit.

Solution : Accepter les choses comme elles sont, et surtout, garder en tête que vous avez fait de votre mieux. Vous pouvez aussi choisir de vous appuyer sur votre défaite pour vous améliorer et obtenir un meilleur résultat la prochaine fois !

 

6- Tenter de faire changer les autres

 

Bien souvent, lorsque quelque chose nous pose souci chez un autre ou entre en conflit avec notre mode de fonctionnement ou nos valeurs, notre premier réflexe est de vouloir changer l’autre, de chercher à lui faire « entendre raison ». Mais qui sommes nous pour déterminer que NOUS avons forcément raison et l’autre tort ? Cet autre est juste différent de nous et il a le droit d’être qui il est. Le fait de tenter de faire changer les autres ou d’attendre qu’ils changent pour mieux convenir à ce que nous attendons est source de bien des déceptions, et souvent de souffrance aussi. Ça peut également nous conduire à des conflits, parce que l’autre n’a pas nécessairement envie de changer, et c’est un véritable gouffre énergétique.

Solution : Accepter les autres tels qu’ils sont, ou se détourner d’eux si vraiment ils ne nous conviennent pas. C’est radical, mais comme le dit Miguel Ruiz dans « La Maîtrise de l’amour », si vous aimez les chats et que vous achetez un chien, pour ensuite demander à ce chien de se comporter comme un chat, ça n’a pas de sens, n’est-ce pas ? Pourquoi ne pas acheter directement un chat ? Il en va de même pour notre entourage. Nous avons toujours le choix. Pourquoi ne pas chercher à s’entourer de personnes dont nous apprécierons la compagnie plutôt que de rester auprès de ceux qui ne nous conviennent pas et de gaspiller temps et énergie à vouloir les faire changer ?

Nous avons abordé ici 6 habitudes qui ont tendance à faire chuter notre niveau d’énergie et qui représentent aussi de grandes barrières dans notre évolution personnelle. Il en existe bien sûr beaucoup d’autres, mais le simple fait de transformer ces quelques habitudes évoquées vous aidera déjà à retrouver un élan intérieur bien plus fort, et à assainir votre vie, à tous points de vue.

Et vous, quelles sont les attitudes qui ont tendance à bouffer toute votre énergie ?

 

Avec mes meilleures pensées

     Laure   🙂

 


 

GRATUIT : Les Petits guides « Transformez votre vie ! 
3guideslignescarre2

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *