Les 6 plus grandes sources de stress et leurs solutions

By on 18 avril 2016

 

Crédit photo : Fotolia.com

Crédit photo : Fotolia.com

Les 6 plus grandes sources de stress et leurs solutions

Je vous propose aujourd’hui d’aborder un thème que la majorité d’entre nous connaît un peu trop bien, le stress !

Ce cher « ami » qui nous colle aux basques plus encore que de la super glue et qui nous suit dans tous les domaines de notre vie.

Que ce soit côté professionnel, dans notre vie privée, familiale, au niveau santé, sommeil ou partout ailleurs, le stress a tissé sa toile et on a parfois le sentiment qu’on n’en viendra jamais à bout, qu’il fait partie de la routine quotidienne et qu’il n’y a pas d’autre choix que de faire avec.

Pourtant, comme pour tout problème, il existe des solutions.

Mais avant de pouvoir trouver ces solutions, il faut déjà commencer par percevoir clairement d’où vient notre stress, et c’est la piste que je vous propose d’explorer aujourd’hui en mettant en lumière les 6 plus grandes sources de stress.

Dès lors qu’on sait clairement ce qui se passe, on peut commencer à agir pour faire bouger les choses, alors, ne perdons pas un instant de plus et mettons la machine en marche pour que le stress fasse ses valises une bonne fois pour toutes !



Source N°1 : Inaction

Parmi les éléments qui peuvent générer le plus de stress en nous, il y a l’inaction… On sait qu’on a une montagne de boulot à gravir, et au lieu de s’y mettre, on tourne en rond, on lit ses mails, on fait le tour des réseaux sociaux, ou mille autres choses encore qui retardent le moment d’entrer dans l’action et d’alléger notre fardeau.

Concrètement, ce n’est pas tellement ce qu’il y a à faire qui est stressant, mais c’est la projection que nous faisons en imaginant que cette pile de travail va représenter une tâche immense.

C’est comme gravir une montagne. Si avant de commencer, vous regardez le sommet tout en haut et le chemin qui reste à faire, il y a toutes les chances que vous vous sentiez découragé. Par contre, si vous commencez à marcher au lieu de réfléchir et que vous vous concentrez sur le pas que vous êtes en train de faire, puis sur le suivant, et ainsi de suite, vous arriverez en haut bien plus rapidement que vous n’auriez pu l’imaginer.

C’est exactement la même chose ici. Quand vous savez que vous allez avoir une grosse journée, mettez le mental en veilleuse et lancez-vous dans l’action. Commencez quelque part, de préférence par la tâche la plus imposante, et juste avant cela coupez toutes les sources de distraction habituelles, ce qui vous évitera d’être tenté de procrastiner 🙂

Plus vous allez attendre avant de vous lancer, plus vous allez avoir du mal à démarrer. Alors allez-y directement et faites un premier pas. Une fois la plus grosse tâche accomplie, vous serez fier de vous, et vous saurez que vous venez de vous libérer d’un grand poids, ce qui ne fera que faciliter la suite de votre programme.



Source N°2 : Perfection s’il vous plaît !

Une autre grande source de pression au quotidien est le fait de chercher à atteindre la perfection. Il ne s’agit même plus ici de bien faire, mais plutôt d’aller chercher un résultat inaccessible, parce qu’on ne sera jamais satisfait de ce qu’on a fait !

C’est une sorte de course perpétuelle au « toujours + » où on perd énormément de temps et d’énergie à tenter d’améliorer encore et encore des détails qui ne changeront pas grand-chose au résultat final.

Quand on adopte ce type de mécanismes, on se place en plus bien souvent dans le jugement envers soi-même, ce qui ne fait qu’enfoncer le clou un peu plus.

On s’interdit l’erreur et on se met une pression hallucinante sur les épaules de cette façon.

Pour sortir de ce piège, il est important de se recadrer et de s’autoriser un minimum d’erreurs, parce qu’on est humain tout simplement.

Se tromper n’est pas dramatique, du moment qu’on a fait de son mieux. Et il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne commettent jamais d’erreurs !

Cherchez à donner le meilleur de vous-même, mais veillez tout de même à être indulgent envers votre propre personne et à ne pas pousser le bouchon trop loin. Vous y gagnerez en productivité, en bien-être et en bonne humeur 🙂



Source N°3 : Debout !

Ensuite, parmi les plus grandes sources de stress, nous avons le fait de chercher à rester debout coûte que coûte. Il faut être fort en toutes circonstances, et ne surtout pas lâcher le morceau, sous peine de passer pour un faible.

Dans ce type de schémas, on ne s’écoute pas, on n’écoute ni ses besoins ni ses émotions, et autant dire que ce n’est pas bon.

Là encore, nous sommes tous humains, et être humain, ça veut dire ressentir des choses et avoir des besoins. Si on ne les écoute pas, notre corps finira par nous rappeler à l’ordre au mieux en manifestant un petit rhume, et au pire, en générant des troubles bien plus importants…

Prenez soin de soi est très important, et avoir un coup de mou n’est en aucun cas une preuve de faiblesse. Ça fait partie de notre nature humaine et nous avons le droit d’être vulnérables aussi.



Source N°4 : Encore un effort

Cette 4e source de stress nous place dans un fonctionnement où on croit qu’il faut se donner énormément de mal pour obtenir un résultat minimum.

C’est le parfait reflet de la croyance limitante : « Il faut travailler dur pour gagner sa vie », sauf que là, ça s’applique à tout !

On croit qu’il faut lutter, mais pour tout. Quand les choses semblent faciles, on a l’impression de n’avoir aucun mérite, et du coup, on est dans la frustration et une pression constante avec soi-même.

La clé ici est de comprendre que la vie n’est pas censée être un parcours du combattant, et que justement, en trouvant le bon positionnement intérieur, tout peut se dérouler de façon parfaitement fluide et sereine.

Ce n’est pas parce que les choses se passent paisiblement qu’il n’y a pas de mérite à accomplir tout ce que nous accomplissons.

Vous avez le droit d’être zen et ce n’est pas parce que vous êtes venu à bout d’une tâche facilement que vous avez bâclé le travail.

Là aussi, ce qui compte c’est simplement de faire de son mieux. C’est ça qui vous permettra d’être en paix avec vous-même et de ne plus créer de stress inutilement.



Source N°5 : Les autres d’abord !

Voilà encore une façon de se faire beaucoup de mal : le fait de constamment chercher à contenter les autres, en oubliant de tenir compte de ses propres besoins.

On passe alors son temps à courir dans tous les sens pour faire plaisir, on craint de mal faire, de décevoir, d’être rejeté, etc., et c’est un piège sans fin.

On est dans une sorte de contrôle permanent de soi pour ne surtout pas dévier de la trajectoire dictée par le monde extérieur et on devient un véritable esclave des autres.

Le pire dans l’histoire, c’est que c’est nous-mêmes qui nous sommes placés en prison, car personne ne peut nous obliger à quoi que ce soit.

Il est important ici de bien garder en tête que quoi qu’on fasse, il y aura toujours quelqu’un pour nous critiquer, alors comme l’a si bien dit Eleanor Roosevelt, autant faire ce qu’on croit juste selon son cœur.

On ne peut pas plaire à tout le monde, et ceux qui nous aiment vraiment, qui sont authentiques avec nous resteront de toute façon, même si on ne se plie pas en 4 pour satisfaire leurs besoins. Et justement, parce que ces personnes sont authentiques, elles n’exigeront jamais de nous de nous sacrifier pour elles.

Quand c’est le cas, c’est qu’il s’agit de personnes toxiques et on peut les laisser aller sans aucun regret. Elles ne font que nous tirer vers le fond, alors autant les laisser partir.

Pensez à vous et faites toujours passer vos besoins et votre bien-être en priorité. Ce n’est pas de l’égocentrisme, c’est prendre soin de soi, et c’est important.

Par ailleurs, si vous êtes très tourné vers les autres, n’oubliez pas que vide de votre énergie, vous n’aurez de toute façon pas grand-chose à apporter, alors que quand vos batteries sont bien rechargées, vous pouvez partager comme vous en avez vraiment envie et en étant efficace.

Pensez à vous !



Source N°6 : Vite !!!

Combien de fois au cours d’une journée dit-on ou pense-t-on « Dépêche-toi ! » ?

Que ce soit au moment d’emmener les enfants à l’école, lorsqu’on se retrouve coincé derrière un conducteur avançant à peine plus vite qu’un escargot, en attendant un ascenseur, la copie qui doit sortir de l’imprimante et qui ne vient pas assez vite ou tellement d’autres choses…

Tout devient source de stress, parce qu’on a constamment peur d’être en retard ou de louper quelque chose, et ça crée très vite un lourd sentiment d’oppression.

La vie est-elle faite pour qu’on la traverse en courant ? Je n’en suis pas sûre… On peut aussi en profiter, prendre le temps de vivre, de manger, d’être avec ceux que nous aimons, de regarder le paysage et de faire tellement d’autres choses qui sont source de joie.

Mais c’est un choix à faire !

Pour sortir de ce piège, il est important de s’autoriser à prendre le temps nécessaire pour ce que nous avons à faire, pour ce que nous avons ENVIE de faire aussi, et de se rappeler que ce n’est pas le fait de stresser parce que ça ne va pas assez vite qui mettra un coup d’accélérateur.

Le seul résultat que nous obtenons, c’est du stress et toutes les conséquences négatives qui vont avec !

Rien ne nous empêche d’avoir un œil sur la montre pour gérer au mieux notre temps, mais rappelons-nous qu’on ne peut pas aller plus vite que la musique et que c’est bien souvent quand on se précipite qu’on trébuche.

Autant donc prendre le temps de poser un pied devant l’autre et ne pas oublier de respirer non plus !



À vous de jouer

Vous avez à présent les cartes en mains. Avec les clés dont vous disposez ici, il y a déjà de quoi faire pour se créer une vie beaucoup plus sereine et se libérer de l’emprise du stress de plus en plus.

Le tout est de passer à la mise en pratique et de créer de nouvelles habitudes à partir de là.

Et pour ceux qui ont besoin d’un coup de main, j’ai créé un tout nouvel outil pour vous qui vous aidera à réduire puis chasser une bonne fois pour toutes le stress de votre vie !

Il vous suffit de cliquer ci-dessous pour accéder à la page de présentation.

=> https://transformezvotrevie.learnybox.com/bien-etre-zero-stress/

ensemble

Une excellente journée à tous et à bientôt !

Laure 🙂



+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks


 

 

 


 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

4 Comments

  1. josiane

    18 avril 2016 at 11:08

    Bonjour Laure, merci beaucoup pour cet article. La Vie est stressante dans bien des domaines et il n’est pas toujours simple d’y faire face sereinement. Le vite, vite et toujours plus vite devient pesant. Je me dis souvent:  » là où nous allons….pourquoi y aller en courant, alors que nous pouvons y aller en marchant… ». Merci pour tous ces conseils. Passez une belle journée 🙂

    • Laure Zanella

      18 avril 2016 at 11:38

      Bonjour Josiane,

      Je vous rejoins entièrement. On peut tout à fait prendre son temps et profiter tout au long de notre cheminement. Et nous obtiendrons d’autant plus facilement de jolis résultats en faisant un pas à la fois ! Avec mes meilleures pensées 🙂

  2. Hams

    18 avril 2016 at 16:56

    Merci beaucoup pour cet article, ce sont souvent nos petits compagnons mental qui nous cause tout ce stress.
    Et surtout l’attente et l’absence.
    en parlant de ça, est-ce que le chemin de quelqu’un, sa légende personnelle, un chemin qu’il a choisi et agit en fonction de ça et qui lui fait basculer sa vie vers le meilleur, qui aligne toutes les bonnes circonstances dans son expérience de vie peut-il être « Fonder une famille avec une personne précise »?

    • Laure Zanella

      18 avril 2016 at 17:40

      Merci pour votre message. On peut apprendre énormément d’une relation et grandir à deux, mais notre mission de vie ne concerne que nous, quelque chose qu’on peut avoir à apprendre pour soi même et son évolution personnelle. Nous vivons toujours des relations qui reflètent ce qui se passe à l’intérieur de nous. Il n’existe pas une personne particulière sur cette Terre avec qui il serait prévu que nous avancions ou avec qui nous devrions obligatoirement évoluer sous peine de passer à côté de notre chemin. A nous de nous aligner intérieurement et de permettre ainsi à la Vie de nous conduire vers une personne qui vibrera sur la même fréquence 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *