Loi d’attraction : Vous ne pouvez que progresser dans la bonne direction

By on 22 novembre 2016

 

Crédit photo : Pexels - Pixabay.com

Crédit photo : Pexels – Pixabay.com

Loi d’attraction : Vous ne pouvez que progresser dans la bonne direction

Bien qu’ayant l’apparence de quelque chose de magique, la loi d’attraction est un processus on ne peut plus ordinaire et naturel, tout comme l’est la loi de la gravité. C’est surtout parce que nous n’avons pas appris à fonctionner avec cette loi dès le départ qu’elle prend des allures mystiques lorsqu’on la découvre.

En commençant à explorer ce fabuleux pouvoir créateur qui est le nôtre, beaucoup de gens s’inquiètent alors de leurs pensées négatives et de tout ce qu’elles pourraient attirer à eux. Mais il y a un point dont on ne tient pas compte (parce qu’on ne le perçoit pas encore) : c’est qu’en commençant à utiliser délibérément cette fameuse loi d’attraction, on ne peut que progresser dans la bonne direction, et c’est ce que j’aimerais vous expliquer aujourd’hui.

 

 

Prise de conscience, mais pas création…

Le premier point que j’aimerais souligner ici, c’est que ce sentiment que nous avons parfois d’être submergé de pensées négatives quand on commence à utiliser le processus créatif est vraiment une illusion, parce qu’en réalité, ces pensées négatives étaient déjà là. Elles passaient déjà leur temps à circuler dans notre esprit et à attirer à nous des résultats de même nature. C’est juste que nous n’en avions pas conscience parce que nous fonctionnions en mode automatique, tels des robots.

Mais au moment où nous avons commencé à prêter attention au type de pensées entretenues, nous nous sommes rendu compte de ce qui se passait, comme si un gros projecteur était venu se braquer sur le flot incessant de notre esprit.

Il n’y a pas à avoir peur de ces pensées qui sont là, parce qu’elles étaient déjà présentes avant, et ce n’est pas pour autant que nous avons enchaîné toutes sortes de catastrophes (la grande majorité du temps). Justement, le fait de prendre conscience de ces pensées nous offre une occasion merveilleuse de pouvoir y faire quelque chose, de pouvoir sélectionner un nouveau type de pensées à chaque fois que nous allons nous rendre compte que nous sommes en train de déraper.

Au début ça va demander des efforts, parce que durant des années, nous avons laissé notre mental mener la barque par lui-même, croyant peut-être même que nous n’avions aucun pouvoir sur la chose. Mais le fait est qu’en commençant à être attentifs à ce qui se passe dans notre esprit, nous allons pouvoir choisir et remplacer petit à petit et en douceur les pensées qui ne cadrent pas avec ce que nous voulons attirer à nous par de plus belles pensées, plus inspirantes et source d’un plus grand bien-être.

Ce qu’il est vraiment important de comprendre ici, c’est que même si la nouvelle pensée choisie est à peine plus positive que la précédente, ça va déjà avoir un impact positif et sur notre ressenti et sur ce que nous allons attirer à nous.

Chaque tout petit pas est important et aura des conséquences. Et il y a un autre aspect tout aussi important à prendre en compte ici…

 

 

On ne peut que stagner ou progresser…

Ce que je dirais à ceux d’entre vous qui craignent d’attirer à eux des expériences négatives et de faire une sorte de plongeon dans l’abîme, c’est que finalement, on ne peut que stagner ou progresser.

Si on ne fait absolument rien pour changer la nature de nos pensées, on va tout simplement continuer à avancer comme on l’a fait jusque-là, avec un nombre plus ou moins important d’expériences agréables et désagréables en fonction de nos pensées dominantes.

Si nous ne créons aucun changement au sein de nos pensées, nous poursuivons notre route comme nous l’avons fait jusque-là.

Mais si nous choisissons de créer ne serait-ce que de petits changements, progressifs, en respectant notre propre rythme d’apprentissage, alors nous allons voir des changements bénéfiques arriver, même si ça se fait en douceur là aussi. Tout ce qui est pris est pris, et à chaque fois que nous allons un peu plus haut, la suite du chemin devient plus facile.
On ne peut tout simplement pas créer un véritable chaos dans sa vie en découvrant la loi d’attraction, à moins de choisir intentionnellement de cultiver des pensées de plus en plus sombres. C’est comme si on choisissait de mettre de l’engrais aux mauvaises herbes dans notre jardin… Ce serait tout simplement incohérent.

Soit on stagne en ne changeant rien, soit on progresse en cherchant à modifier ce qui se passe en nous…

 

 

Panique à bord…

À ceux qui se sentiraient happés par une énorme vague d’inquiétude à l’idée d’attirer à eux de terribles expériences parce qu’ils prennent conscience du nombre de pensées négatives qui circulent en eux, je dirais qu’il n’y a pas lieu de paniquer, parce que nous ne créons pas de façon instantanée, et heureusement.

Ce n’est pas parce que nous nous rendons compte que nous avons vraiment beaucoup de pensées négatives qu’il va arriver des catastrophes en un claquement de doigts.

Prenez simplement un peu de temps pour arrêter tout ce que vous êtes en train de faire lorsque vous sentez la peur qui vous submerge. Il est important de mettre un grand STOP ici plutôt que de continuer dans votre élan et de rester englué dans vos peurs.

Si vous vous arrêtez net dès que vous remarquez ce qui se passe en vous et que vous prenez le temps d’observer vos émotions, vous allez reprendre le pouvoir en ayant la possibilité de faire de nouveaux choix. Sortez du mode automatique et posez-vous, ne serait-ce que deux petites minutes.

Ensuite, c’est à vous de jouer. Observez vos pensées et le malaise qu’elles suscitent en vous, et demandez-vous ce que vous voulez vraiment. Voulez-vous attirer à vous des expériences déplaisantes ou de belles choses ?

Dans le 2e cas de figure, commencez à vous concentrer sur ce que vous voulez vraiment, comme si vous méditiez simplement sur les mots qui illustrent ce que vous désirez.

Ça peut être des concepts généraux comme « Paix », « Sérénité », « Bien-être », « Joie », « Amour », etc.

À ce stade, vous n’avez pas besoin d’aller chercher plus loin, le but premier étant de vous sortir de cette spirale de peur pour créer un état intérieur plus doux.

Quand vous méditez sur des mots qui ont une résonance positive en vous, votre état d’esprit et votre ressenti changent de façon quasi instantanée. Testez ! Faites-le immédiatement et prenez quelques instants pour simplement fermer les yeux, respirer tranquillement et faire défiler les mots qui vous inspirent dans votre esprit. Restez sur des mots positifs, dirigez votre attention vers eux et observez ce qui se passe en vous.

 

 

 

Choisir

Il n’y a pas de peur à avoir. C’est simplement à nous de faire un choix lorsque nous devenons conscients de notre réalité intérieure.

J’ajouterais également que le but n’est pas de renverser la vapeur d’un coup et de passer d’un extrême à l’autre. Si nous avons eu l’habitude pendant très longtemps de cultiver des pensées plutôt négatives, il est bien naturel de ne pas arriver à changer du tout au tout très rapidement. Mais le truc, c’est qu’à chaque fois que vous allez sélectionner une pensée qui sera un tout petit peu plus positive que la précédente, vous allez amorcer une transformation et à force de répéter l’exercice, vous allez en faire une nouvelle habitude.

Ne vous jugez pas sur votre rythme de progression en vous disant que vous devriez déjà y arriver. Ne vous comparez pas aux autres, car chacun a suivi un chemin différent.

Voyez ce qui est accessible pour vous maintenant et commencez de là où vous êtes. Le reste n’a aucune importance.

Rappelez-vous simplement qu’à chaque fois que vous déviez de votre trajectoire habituelle pour orienter vos pensées vers quelque chose qui suscite un meilleur sentiment en vous, même si c’est infime au départ, vous commencez à construire de nouvelles habitudes de pensées, et inévitablement, vous commencez à attirer à vous de meilleures expériences.

Persévérez surtout, et ne vous découragez pas parce que vous avez le sentiment que ça ne va pas assez vite. Vous avancez au mieux de ce qui est possible pour vous en fonction de votre parcours, et c’est parfait comme ça.

Soyez doux et indulgent envers vous-même et laissez-vous le temps de faire le chemin, c’est important.

Rappelez-vous que vous ne pouvez que stagner (durant un temps) ou progresser, et soyez fier de chaque nouveau pas accompli.

 

 
Avec mes meilleures pensées
Laure

PS : N’hésitez pas à partager avec nous vos réflexions et expériences à ce sujet ! À bientôt 🙂

 

 

 

+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks

Formations accompagnées en ligne et outils subliminaux « Transformez votre vie »


 

 

 







 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

2 Comments

  1. Samila

    22 novembre 2016 at 21:57

    Bonsoir, je reçois cette article comme une bouée de sauvetage juste à un moment de panique totale. J’étais terrifiée car je dois faire mes preuves demain, lors d’un test de recrutement. Je prends mon téléphone pour regarder l’heure et je vois votre mail. Je me suis tout de suite sentie rassurée en lisant les premières lignes. Merci de tout mon cœur d’être là avec tous ces mots qui me donne la force, l’espoir ,la compassion et l’amour. Je vous en suis reconnaissante.

    • Laure Zanella

      23 novembre 2016 at 15:27

      Avec grand plaisir Samila ! Je suis heureuse que cet article ait pu vous aider à retrouver la sérénité 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *