Permettez-vous à l’abondance de couler librement dans votre vie ?

By on 22 avril 2016

Crédit photo : Unsplash - Pixabay.com

Crédit photo : Unsplash – Pixabay.com

 

Permettez-vous à l’abondance de couler librement dans votre vie ?

J’aimerais aujourd’hui aborder avec vous un point crucial pour attirer l’abondance dans votre vie. Quand je parle d’abondance, je n’entends pas seulement l’argent, mais bien l’abondance sous toutes ses formes.

Ça veut dire l’amour, des relations harmonieuses à tous points de vue, une bonne santé, un cheminement professionnel épanouissant, et tellement d’autres choses encore…

Ce qu’il est capital de comprendre, c’est que l’abondance n’est pas quelque chose censé se mériter et être gagné à la sueur de notre front ou à travers une multitude d’épreuves que nous aurions enfin réussi à surmonter…

L’abondance est en réalité notre état naturel, notre droit de naissance !

Alors si vous faites partie de ceux qui, comme moi, ont cru pendant longtemps que l’abondance était une destination à atteindre, je vous propose aujourd’hui de démonter ce qui n’est qu’une croyance limitante pour intégrer pleinement l’idée que l’abondance est purement et simplement ce qui nous revient à tous de droit.



Une seule source…

Ce qui engendre cette croyance restrictive tellement répandue selon laquelle nous sommes censés en baver avant d’avoir le droit au meilleur de ce que la Vie a à offrir, c’est le fait de croire qu’il existe deux forces opposées dans l’Univers, le bien d’un côté et le mal de l’autre.

Beaucoup de gens croient qu’ils sont censés lutter contre le mal, contre ce dont ils ne veulent pas pour arriver enfin atteindre ce qui est bon et lumineux à leurs yeux, mais en fait, il n’existe qu’une seule source dans l’Univers, une source d’abondance pure, qui coule constamment vers nous.

Ce qui nous empêche d’accéder aux bienfaits de cette source est seulement et uniquement le fait d’être en résistance intérieurement, et ces résistances intérieures proviennent de nos pensées négatives, de nos croyances limitantes et de toutes les fois où nous nourrissons de notre pleine attention ce dont nous ne voulons pas.

C’est comme si on construisait un grand barrage entre nous et notre Source et qu’on empêchait ainsi son flot d’abondance de nous atteindre, mais la bonne nouvelle c’est qu’on peut changer d’avis à n’importe quel moment 🙂



Notre nature profonde

Nous sortons de notre alignement intérieur à chaque fois que nos pensées, nos paroles ou nos actes génèrent un sentiment négatif en nous.

Quand nous sommes dans la peur, nous ne sommes pas alignés sur notre nature véritable et nous fermons le robinet de l’abondance.

Quand nous sommes dans le jugement, que ce soit envers les autres ou envers nous-mêmes, nous fermons les vannes là aussi.

Quand nous sommes dans l’envie, la jalousie ou toute autre attitude source de malaise, nous nous coupons encore une fois de ce flot d’abondance qui coule naturellement vers nous.

La clé n’est pas de chercher désespérément à transformer toutes les circonstances extérieures de notre vie, et la clé n’est pas non plus de mener une lutte acharnée pour réussir à atteindre enfin nos buts.

La clé est en réalité de se rendre compte que l’abondance est déjà là, n ‘attendant que notre signal, et qu’il suffit de faire retomber nos résistances intérieures pour que tout puisse se mettre en place le plus naturellement du monde.

Bien des fois, lorsque je vivais des moments difficiles au niveau financier, au moment précis où j’ai fait tomber mes résistances intérieures et où j’ai lâché prise, tout s’est déverrouillé.

A chaque fois que j’ai pu me sentir dans l’impasse, ayant l’impression de tourner en rond dans mon cheminement professionnel, à partir du moment où j’ai arrêté de lutter, quelque chose s’est produit comme par magie pour me conduire sur une nouvelle piste et m’apporter exactement ce dont j’avais besoin.

Ca se produit à chaque fois, dans tous les domaines de la vie, et il suffit pour ça de laisser aller toutes ces crispations qui sont en nous à cause de nos peurs, du stress, des jugements que l’on porte et tout ce qui génère du négatif en nous.



Grand ménage

Observez ce qui se passe en vous, soyez à l’écoute de ce que vous ressentez, et de la même façon que vous relâcheriez un muscle dès que vous remarquez qu’il est contracté, vous pouvez relâcher toutes les tensions qui sont en vous et reconnaître simplement que l’abondance coule constamment vers vous, et qu’il ne tient qu’à vous de lui ouvrir la porte à nouveau.

Si nous fonctionnons de cette façon, c’est parce que nous avons appris à fonctionner ainsi. Depuis tout petits, nous avons absorbé quantité de messages limitants sur notre valeur, nos capacités, sur la vie, sur ce à quoi nous sommes « censés » avoir droit, etc.

Notre subconscient a absorbé tous ces messages limitants comme une éponge, et nous continuons donc naturellement à reproduire les mêmes schémas.

Mais le subconscient est comme un ordinateur qu’on peut programmer, et je reviendrai d’ailleurs prochainement sur le sujet.

Vous n’êtes plus obligé de croire tout ce que vous avez cru jusque-là, et vous pouvez décider ici, maintenant, tout de suite, de reconnaître qu’il n’y a qu’une seule source d’énergie dans l’Univers et que cette source d’énergie est à 100% positive et coule constamment vers vous.

Soit on l’autorise à couler librement, soit on lui ferme la porte, jusqu’à ce qu’on comprenne que l’abondance est notre état naturel, que nous y avons tous droit, tels que nous sommes, et que chacun est digne de recevoir le meilleur de ce que la Vie a à nous offrir.

Ça concerne tous les domaines de notre vie, et il en sera toujours ainsi.

La décision vous appartient, et dès lors que vous avez ce petit déclic qui vous dit « Mais oui, bien sûr ! », qui vous fait ressentir avec évidence que c’est vrai, et que vous pouvez permettre à ce flot d’abondance de couler librement vers vous à n’importe quel moment, vous allez voir votre vie se transformer, et souvent très rapidement.

Prenez simplement le temps d’y réfléchir, et répétez-vous encore et encore que oui, l’abondance est votre droit de naissance et qu’elle peut à présent couler librement vers vous.


C’est à vous de jouer maintenant !


Et si vous avez envie de partager avec nous vos réflexions ou expérimentations à ce sujet, je vous donne rendez-vous dans l’espace de commentaires 🙂 Si cet article vous a été utile, sentez-vous libre de le partager autour de vous avec ceux que vous aimez et qui pourront à leur tour commencer à transformer leurs vies !



Passez une excellente journée

Laure



+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks


 

 

 


 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

12 Comments

  1. Marie-Denise Brodeur

    22 avril 2016 at 15:04

    Merci pour tout ce travail et ces partages pour nous aider à mieux « se » comprendre et s’améliorer et améliorer notre sort. Vraiment merci!

    • Laure Zanella

      23 avril 2016 at 20:48

      Avec grand plaisir Marie-Denise ! Merci pour votre message 🙂

    • ruggiero

      9 mars 2017 at 12:02

      Bonjour Laure
      Ce n’est pas l’abondance que je rejette mais le fait que bieen souvent tout n’aille pas dans le sens que je souhaite et que j’arrive a mon objectif mon epanouissement!
      Pourquoi n’y arrive je pas?
      Merci pour une reponse eventuelle et de tous tes appoerts
      Bisosu Pascale

      • Joy

        9 mars 2017 at 14:17

        Il faut parvenir à intégrer que tout ce qui nous arrive fait partie de notre cheminement, que les choses soient positives ou qu’elles le soient moins. Si l’on parvient à accepter toute chose comme si on l’avait choisie, on lâche prise, on se place en présence et on élève ses vibrations. L’épanouissement se fait dans le présent car c’est le seul moment que l’on puisse vivre. Le futur, comme le passé, ne sont que des représentations du mental. Ce qui compte, c’est le chemin que nous empruntons, pas le but 😉

  2. perraine

    29 avril 2016 at 21:23

    Merci pour vos écrits ,qui souvent me remettent dans le bon chemin.

    • Laure Zanella

      30 avril 2016 at 06:50

      Avec plaisir 🙂 Je vous remercie pour votre message et vous souhaite une belle journée

  3. sonia clarté

    10 mars 2017 at 09:03

    merci laure pour ces petits textes dont je me nourris quotidiennement.Vous m avez bien souvent sorti d affaire dans des situations délicate .petit a petit les choses se mettent en place même si c est parfois difficile d accéder à cette abondance dont vous parler…
    le maitre mot je pense c est le lacher prise !!
    belle journee a vous Laure

    • Laure Zanella

      10 mars 2017 at 10:04

      Oui, c’est faire confiance, à l’Univers comme à notre propre pouvoir créateur, et se laisser guider par notre élan intérieur 🙂

  4. mario

    10 mars 2017 at 15:20

    Merci Laure pour vos partages bien inspirants. J’ai un point sur lequel je n’arrive pas à lâcher. Quand vous citez nos croyances limitantes dues à notre chemin antérieur, notre éducation, vous y voyez la source de nos blocages. Je crois que la nature fait bien les choses. Ces croyances ne sont pas venues par hasard à mon avis. Elles sont là et se perpetuent car elles ont bien rendu service à leur hotes !
    Qu’en pensez vous ?

    • Laure Zanella

      10 mars 2017 at 16:09

      Une croyance n’est rien d’autre qu’une pensée qui a été répétée encore et encore. Quand on parle de croyances limitantes, il n’y a rien là dedans qui soit à notre service. Ce sont des schémas erronés qui ont été adoptés sans qu’on s’en rende compte et qui nous privent d’une partie de ce qui nous est accessible en réalité. Ce n’est pas la nature qui nous a transmis ces croyances mais des êtres humains eux mêmes enfermés dans ces limitations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *