Quand l’imagination s’oppose à la volonté, c’est toujours l’imagination qui gagne !

By on 19 avril 2016

 

Crédit photo : Fotolia.com

Crédit photo : Fotolia.com

Quand l’imagination s’oppose à la volonté, c’est toujours l’imagination qui gagne !

J’aimerais vous parler aujourd’hui d’une nouvelle clé très importante dans le processus d’alignement intérieur.

Bien souvent, lorsque nous désirons atteindre un but, nous y mettons toute notre volonté et nous n’avons de cesse de nous battre pour atteindre ce but, mais malgré notre implication, rien ne bouge ou pas grand-chose en tout cas…

Quand on creuse un peu, on se rend alors bien souvent compte qu’au-delà de tout ce que nous pouvons mettre en place concrètement pour avancer, la vision intérieure que nous avons de notre but n’est pas celle de la réussite et de la victoire.

Soit nous restons focalisés sur la réalité présente telle qu’elle est, émettant alors une vibration de « non accompli », ce qui continue à attirer à nous un non-accomplissement, ou alors, une part de nous ne croit pas vraiment pouvoir atteindre cet objectif qui nous tient à cœur, et nous nous projetons consciemment ou inconsciemment vers un échec.

De cette façon, il n’est pas possible d’attirer à soi autre chose que l’échec qui est projeté en pensées.

La clé centrale ici est que lorsque l’imagination s’oppose à la volonté, c’est toujours l’imagination qui gagne, parce que la volonté est issue d’un processus mental, alors que l’imagination travaille avec les émotions, et nous allons voir comment nous servir de ce précieux outil pour transformer nos vies !



Comment ça marche ?

Ce qu’il est important de comprendre ici, c’est que le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et imaginaire.

Regardez un peu ce qui se passe quand vous regardez un film… Dans ces moments où vous savez que le « méchant » se cache juste là, derrière la porte, et que vous voyez l’héroïne du film qui s’approche de cette porte, en marche arrière en plus, dans la position idéale pour se faire attraper…

Vous savez que ce n’est qu’un film et vous avez en plus choisi de le regarder, mais malgré tout ça, au moment où le « méchant » va bondir sur l’héroïne, il y a toutes les chances que vous sursautiez ou que ce soit votre cœur qui fasse au moins un bond dans votre poitrine. D’ailleurs, ça fait sans doute un moment que les battements de votre cœur se sont accélérés à mesure que cette scène se déroulait.

Tout est entièrement faux, vous savez que vous êtes chez vous, ou au cinéma, en sécurité, et pourtant, votre corps réagit exactement de la même façon que si c’était vrai !



Retournons ceci à notre avantage

Alors puisque le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire, la bonne nouvelle, c’est qu’en imaginant comment ce serait de déjà vivre une situation que nous désirons concrétiser, nous faisons tout pour l’attirer à nous !

C’est de cette façon qu’on émet la bonne fréquence, celle qui va amener sur notre chemin toutes les circonstances, les opportunités, les situations et les gens qui nous permettront de réaliser ce que nous désirons réaliser.

Le but du jeu est de se projeter, non pas à partir de votre position actuelle, mais à partir de la ligne d’arrivée, comme si elle était déjà franchie !



Questions-clés

Voilà quelques questions dynamisantes qui vous aideront à stimuler votre imagination dans le bon sens et que je vous invite à vous répéter souvent en prenant le temps de laisser émerger les réponses :

Imaginez…. Votre souhait est à présent réalité ! Ça y est, vous y êtes arrivé !

Qu’est-ce que vous ressentez maintenant que votre but est atteint ?

Quelle est l’expression de votre visage ?

Que ressentez-vous dans votre corps ?

Avez-vous envie de sauter de joie ? De crier votre bonheur ? De sauter dans les bras de vos proches ?

Sentez-vous des larmes de joie qui montent à vos yeux ?

Quelle est l’intensité de ce sentiment d’euphorie qui monte en vous à présent ?

Qu’est-ce qui est à présent différent dans votre vie, ou qu’est-ce qui va changer dans le bon sens grâce à ce souhait que vous avez à présent concrétisé ?

Quels sont les nouveaux sentiments qui émergent en vous ? De la quiétude ? Un sentiment de liberté ? De la joie ? De l’enthousiasme ? Autre chose encore ?

Que ressentez-vous dans le moment présent ?



Notre ami le subconscient

Notre subconscient est vraiment un très précieux allié, et on peut l’utiliser, à la façon d’un ordinateur à qui on transmettrait des instructions auxquelles il répondra inévitablement.

Quand vous posez une question à votre subconscient comme dans l’exercice de projection ci-dessus, votre subconscient va réagir et vous donner la réponse que vous demandez.

Quand vous vous demandez quelle est l’expression de votre visage dans un moment de pur bonheur, soit vous allez voir apparaître en pensée ce visage radieux et lumineux qui est le vôtre lorsque vous êtes vraiment heureux, ou alors vous allez entendre mentalement une description de ce même visage rayonnant.

Vous allez peut-être même adopter tout naturellement cette même expression, et ça, juste parce que vous venez de vous imaginer dans un état de grand bonheur.

Regardez ce qui se passe si vous repensez à un moment de fou rire que vous avez eu avec un proche. Rien qu’en y pensant, il y a toutes les chances que vous vous mettiez à rire à nouveau, ou que vous ayez au moins un grand sourire sur le visage 🙂

De façon instantanée, vous provoquez un changement dans votre corps et votre état d’esprit, juste parce que vous vous projetez en pensées.

C’est magique tout de même ! Et pourtant c’est un processus entièrement naturel et on ne peut plus normal. C’est juste que nous n’avons pas appris à l’utiliser dès le départ.

Depuis que j’ai commencé à me pencher plus concrètement sur ces processus mentaux pour créer mes derniers programmes subliminaux, je me rends bien compte à quel point nous disposons d’un outil extrêmement puissant, juste là, à notre entière disposition et en accès permanent.

À n’importe quel moment, vous pouvez créer un changement dans votre humeur (et au niveau de la vibration qui émane de vous) en vous posant une simple question.

Cette question pourrait être :

Comment c’est quand je me sens vraiment heureux et bien dans ma peau ?

Comment c’est de se sentir libre, dans le bien-être le plus total et en paix avec moi-même ?

Ou n’importe quoi d’autre qui correspond à ce à quoi vous aspirez…



Votre imagination peut tout

Comme le disait Napoleon Hill, tout ce que l’esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser ! Il n’y a aucune limite à ce que nous pouvons matérialiser grâce à l’immense pouvoir de notre esprit.

Et la partie de notre esprit à mettre à notre service ici, c’est notre imagination, tout ce que nous projetons en pensées, car cette partie va déclencher des réactions émotionnelles en nous et ce sont précisément nos émotions qui vont servir de « carburant à notre véhicule », qui vont propulser la matérialisation de nos souhaits.

Imaginez un peu qu’une émotion est comme une onde qui part de nous et se propage dans l’Univers. Imaginez à présent que cette onde soit aimantée et qu’elle attire vers son point de départ toutes sortes d’éléments qui vibrent sur une même fréquence…

Et bien c’est exactement ça. Une pensée seule n’a pas grand pouvoir d’attraction, par contre, quand vous vous projetez depuis la ligne d’arrivée et que vous imaginez comment c’est de vivre CE truc qui vous met tellement de baume au cœur, c’est là que vous envoyez le bon signal et que vous commencez à attirer vers vous tout ce qu’il vous faut pour réaliser votre rêve, et peu importe la taille de celui-ci.

Rappelez-vous que lorsque l’imagination s’oppose à la volonté, c’est toujours l’imagination qui gagne.

Ce sera toujours ce que vous ressentez intérieurement qui va prendre le dessus sur ce que vous projetez à partir de votre volonté.

Et quand ce vers quoi vous vous projetez émotionnellement répond à quelque chose de plus profond, un appel du cœur, alors toutes les portes s’ouvrent et la magie de la Vie peut faire son œuvre…


Et vous ? Comment c’est pour vous d’avoir concrétisé ce qui vous tient le plus à cœur ?

N’hésitez pas à partager avec nous vos réflexions et commentaires dans l’espace tout en bas de page.

Et si cet article vous a été utile, partagez-le autour de vous et permettez à plus de monde encore d’avoir accès à ces fabuleux outils qui sont là, en nous, toujours à notre disposition !



Une très belle journée à tous qui passez par là et à bientôt

Laure 🙂



+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site  – Ma chaîne Youtube – Mes livres/ebooks


 

 

 


 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

8 Comments

  1. C. GUIZELIN

    19 avril 2016 at 13:04

    Un article très utile. Merci Laure pour ce nouvel éclairage.

  2. Vero

    19 avril 2016 at 13:51

    Un article très instructif et très bien détaillé grâce aux exemples. C’est tellement vrai quand on y pense..
    Merci pour cet article

  3. Pingback: Faites appel au pouvoir curatif qui est en vous | Transformezvotrevie

  4. Jean Christophe amoros

    7 février 2017 at 13:59

    Bonjour Laure pourquoi dans le cadre de la loi d’ attraction très peu de gens parlent de ces effet sur notre entourage Comme par exemple, le bien-être de nos enfants de nos proches , ou tout simplement en ce qui me concerne j’ai trouvé l’amour chez une femme qui hésitent à travers ces peurs que l’on puisse avancer ensemble sur une vie commune ?

  5. Miota Sandra-Rose

    7 février 2017 at 14:33

    Bonjour Laure et bonjour à tous.

    A l’age de 21 ans un grave accident de moto m’a plongé pendant 1 mois et demi dans le coma . Experience de mort imminente . Tout ce que votre article met en avant sur le subconscient , notre capacité l’évaluer et a s’en servir est la clé de notre avancée vers ce que l’on désir vraiment. Il m’a fallut réapprendre à parler ,marcher ,écrire, mon bras gauche était entièrement paralysé . Ma seule façon d’en sortir,la visualisation , autrement dit,l’imagination . Je suis dans ma 41 ème année de vie , sans séquelles de cet accident qui pourtant ,selon les médecins ,devait me laisser clouée sur un fauteuil roulant tel « un légume » . Il m’ fallu du temps et beaucoup de travail physique certes mais guidée en permanence par des images de guérison de mon corps et de mes facultés mentales parfaitement rétablis . Merci pour votre article Laure

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *