Quand votre chiffre d’affaire ne décolle pas, voici comment renverser la vapeur !

By on 24 novembre 2015

Crédit image : PublicDomainPictures - Pixabay.com

Crédit image : PublicDomainPictures – Pixabay.com

 

Quand votre chiffre d’affaire ne décolle pas, voici comment renverser la vapeur !

Il arrive régulièrement en consultation individuelle que de jeunes entrepreneurs ou d’autres déjà en activité depuis un certain temps s’inquiètent de voir leur activité rester au ras des pâquerettes malgré tous les efforts fournis pour faire bouger les choses.

Il m’est arrivé également ces 12 dernières années de connaître ce genre de périodes de « chute libre » où on a le sentiment de ne plus rien maîtriser et où la panique s’empare petit à petit (ou très très vite) de nous.

Être à son compte et pouvoir exercer une activité qui nous passionne est un véritable bonheur, mais il faut dire aussi que le manque de « garanties » lié à cette voie n’est pas toujours très confortable à vivre et en pousse plus d’un à abandonner.

Ce que je vous propose donc aujourd’hui, c’est d’aborder ensemble différentes clés qui vont vous permettre de renverser la vapeur, ou pourquoi pas, de préparer le terrain pour la concrétisation de vos futurs projets !

 

Le chemin suivi est-il le bon ?

Pour réussir professionnellement et financièrement, il est important de considérer au premier plan que la clé du succès n’est pas de travailler comme un forcené. Vous aurez beau vous débattre, courir dans tous les sens et vous épuiser à la tâche, si vous oubliez de tenir compte d’un aspect fondamental, vous échouerez toujours, quoi que vous fassiez.

Cet aspect fondamental est l’énergie que vous mettez dans ce que vous faites, la passion qui vous anime, la joie et l’enthousiasme que vous ressentez dans votre activité !

On voit souvent des gens qui cherchent autour d’eux des modèles de réussite, qui décident de se lancer dans la même branche en pensant que ça leur permettra d’obtenir les mêmes résultats et de décrocher enfin le gros lot, et qui se retrouvent au final dans des situations catastrophiques, pleins d’amertumes et d’incompréhension… « Pourquoi ça a marché pour X et pas pour moi ? ».

Le but de la manœuvre n’est pas de choisir le bon métier, la bonne branche ou le secteur le plus côté, mais surtout d’aller chercher ce qui vous inspire le plus, ce qui parle à votre cœur et vous fait pousser des ailes !

Si vous n’éprouvez pas un intérêt sincère pour ce que vous faites, il y a peu de chances que vous arriviez un jour à atteindre les résultats escomptés.

Demandez-vous toujours si vous feriez ce que vous faites aujourd’hui si vous n’aviez aucun besoin matériel ? Quelle voie aimeriez-vous emprunter sinon, si vous disposiez déjà de toutes les ressources possibles et imaginables ?

 

 

Quelles sont vos motivations ?

Autre point essentiel : Rappelez-vous souvent pourquoi vous faites ce que vous faites, et restez bien centré sur vos motivations profondes.

Si vous agissez dans le seul but de gagner de l’argent, votre motivation va sans doute s’écrouler comme un château de cartes et l’énergie que vous allez insuffler à votre activité ne vous permettra pas de la faire réellement décoller, bien au contraire.

Il est important que vous vous rappeliez ce qui vous a inspiré à suivre la voie que vous suivez, et que vous vous recadriez régulièrement sur ces points d’ancrage.

Vous pouvez tout à fait prendre quelques instants chaque matin pour vous demander « Pourquoi je fais ce que je fais ? » et énumérer ensuite ce qui vous apporte joie et entrain dans votre activité.

Et il y a souvent une motivation qui représente un grand moteur, c’est ce qu’on peut apporter aux autres à travers notre activité !

Que l’on soit pâtissier, décorateur, maçon, thérapeute, jardinier ou n’importe quoi d’autre, en sachant qu’à travers notre pratique, on va contribuer au bonheur de quelqu’un d’autre, on se sent extrêmement bien et ça nous apporte un bel élan au quotidien !
J’ai exercé le métier de fleuriste pendant près de 3 ans, et il m’arrive d’ailleurs de remettre cette casquette pour donner un coup de main à mon ancienne patronne et amie durant les périodes de fêtes fleuries, et je sais qu’au-delà du plaisir que j’avais à créer des bouquets ou toutes sortes de composition, le fait de savoir que ces éléments allaient non seulement apporter du plaisir à celui qui allait offrir mais aussi à celui qui allait recevoir décuplait encore plus ma motivation et mon entrain !

Nous avons toujours la possibilité de regarder un peu loin et de voir en quoi notre activité peut apporter quelque chose à quelqu’un d’autre.

C’est un moteur puissant pour trouver de plus en plus de joie au quotidien, et cette énergie très lumineuse en nous va automatiquement amener un mouvement positif dans ce que nous expérimentons, à tous points de vue d’ailleurs !

 

 

N’arrêtez jamais de chercher des solutions !

Autre point qui m’a été fort utile dans mon propre cheminement : c’est d’être constamment en quête de nouvelles solutions, de nouvelles possibilités.

La vie change et évolue constamment, et il y aura toujours des obstacles qui interviendront en cours de route. Si nous considérons ces obstacles juste pour ce qu’ils sont, nous allons rapidement baisser les bras et voir notre vie professionnelle comme un combat plutôt que comme une jolie part de notre existence.

On ne peut pas changer les circonstances extérieures, mais on a toujours le choix pour ce qui est de la façon dont on va réagir face à ces circonstances.

Plutôt que de rester accroché sur les obstacles en les voyant comme des tuiles qui vous tombent gratuitement sur la tête, considérez-les comme des opportunités d’évoluer, de redéfinir vos stratégies, de réfléchir autrement pour ouvrir de nouvelles portes.

Pour ma part je sais que sans les contrariétés que j’ai pu rencontrer depuis la création de mon premier site en 2004, je n’en serais jamais arrivé là aujourd’hui, à voir mon activité évoluer constamment et à pouvoir faire au sein de cette activité tellement de choses qui me passionnent vraiment !

Je suis tellement reconnaissante pour tous ces obstacles rencontrés en cours de route, car chacun m’a permis de continuer à progresser pour que mon activité ressemble toujours un peu plus à ce que j’avais vraiment envie d’en faire, et le chemin ne s’arrêtera jamais !

Encore hier, je me suis sentie quelque peu contrariée de devoir perdre plusieurs heures à remettre en place un projet qui aurait du être terminé à présent. Et puis, je me suis rappelée que chaque obstacle apportait toujours quelque chose de bon, et je me suis dit que c’était l’occasion où jamais de faire ce que j’envisageais de faire de ce projet depuis quelque temps, en le « recyclant » pour lui donner une nouvelle forme, chose à laquelle je songeais depuis un moment, mais pour laquelle je procrastinais allègrement 🙂

Je suis ravie de cette situation au final parce qu’elle me permet encore une fois d’avancer et de faire bouger les choses non seulement pour moi et mon activité, mais aussi pour ceux qui pourront bénéficier de tout ceci ! Il n’y a que des gagnants finalement dans cette histoire.

J’aurais pu aussi me contenter de rester agrippée à ma contrariété et il ne se serait alors rien passé. Nous avons toujours le choix, et de chaque expérience, nous pouvons faire quelque chose d’extrêmement bénéfique !

Et de votre côté amis entrepreneurs (ou pas :-)) quelles sont les contrariétés que vous rencontrez actuellement ? Pourriez-vous en faire quelque chose de constructif ou y entendre un message sur la voie à suivre? À vous de juger 🙂

 

 

Les autres comme un moteur

Voici un 4e point qui me semble essentiel pour faire prospérer son activité et je vais reprendre ici un aspect évoqué précédemment.

Si vous avez à faire à un public dans votre activité, que ce soit en vendant des produits ou en proposant de la prestation de service, il est très important que vous définissiez vos propositions non pas en fonction de vous, mais en fonction des besoins de votre public.

Vous aurez beaucoup plus de succès et un succès bien plus rapide aussi si vous cherchez à vous mettre à la place de vos clients et voyez de quoi ils ont besoin.

Si vous avez du mal à le définir, vous pouvez leur poser directement la question ! Ça ne sera jamais perçu comme déplacé que de vous intéresser aux besoins de vos semblables. Au contraire, beaucoup de gens apprécient qu’on ait à cœur leur bien-être et ce qui pourrait leur être utile.

Tout le monde ne vous répondra peut-être pas, mais il y en a qui le feront et qui pourront vous aider à voir quelles directions pourront être les plus intéressantes à creuser.

Attention ici : Si votre intérêt pour les besoins des autres n’est pas sincère, soyez certain que les gens le ressentiront et que vous n’atteindrez pas vos objectifs. Le fait de gagner de l’argent ne doit jamais être votre but principal, car il ne vous conduira pas là où vous voulez aller.

Il peut être difficile de lâcher prise à ce sujet parce que nous nous sentons pris à la gorge par toutes les factures à payer, les cotisations et tout ce qui compose le quotidien, mais essayez simplement, faites de votre mieux pour orienter votre démarche dans un sens qui permet là aussi à tout le monde d’être gagnant, et vous verrez que ça aura un impact extrêmement bénéfique sur votre activité et sur la façon dont vous vous sentez aussi ! Ne ressent-on pas beaucoup de joie quand on fait quelque chose avec le coeur, juste par envie de le faire et en suivant notre élan spontané ?

 

 

Faites l’inventaire de vos croyances limitantes

Si toutes les étapes précédentes ont été mises en application et que malgré tout, vous rencontrez encore des difficultés, il sera bon de faire le point sur votre positionnement intérieur et de voir quelles sont les croyances limitantes que vous pouvez encore entretenir.

Cette étape aurait d’ailleurs pu être placée en 1ere position !

Il arrive bien souvent que malgré notre implication, malgré notre persévérance et notre désir sincère d’apporter quelque chose aux autres, on continue de tourner en rond, parce qu’il existe en nous une croyance qui dit que nous ne méritons pas de vivre dans l’abondance, ou une autre qui dit que l’argent est mauvais, qu’on ne peut pas bien gagner sa vie en faisait ce que l’on aime, ou tellement d’autres choses encore !

Toutes ces affirmations sont des croyances et rien d’autre que des croyances, et tant qu’on continuera de les entretenir, notre expérience concrète continuera de suivre le mouvement de ces croyances.

Pendant longtemps, j’ai eu du mal à trouver un véritable équilibre au niveau financier parce que j’avais une estime de moi-même très faible et une part de moi pensait ne pas mériter d’être confortable dans ce domaine.

Alors soit l’argent ne rentrait pas, soit l’argent rentrait et trouvait une porte de sortie immédiate, me maintenant toujours dans le même stress et la même galère.

À partir du moment où j’ai fait tomber mes croyances, petit à petit, j’ai pu commencer à accepter de recevoir, et un équilibre s’est enfin installé.

Ce sont parfois de petites croyances qui traînent ici ou là, que nous ne voyons même pas, qui nous bloquent dans notre cheminement, alors que tout le reste est en place.

Je vous dirais quoi qu’il en soit qu’à partir du moment où on se pose les bonnes questions, les réponses dont nous avons besoin se manifestent elles aussi !

Demandez-vous quelles sont, parmi vos croyances, celles qui peuvent vous limiter dans votre progression, et laissez-vous le temps de faire ce chemin, en examinant vos croyances aussi bien sur le plan professionnel, que financier ou encore par rapport à vous-même et la valeur que vous vous attribuez.

Il se pourrait bien que de nombreuses pistes se mettent en lumière, et prendre conscience de nos mécanismes intérieurs, c’est avoir fait la moitié du chemin pour les transformer.
Il y aurait encore de nombreuses pistes à explorer sur ce thème, mais voici déjà 5 clés qui vont vous permettre d’apporter des changements constructifs à votre activité, si vous les mettez en pratique bien sûr 🙂
Si vous avez envie de partager avec nous vos propres clés ou vos réflexions sur ce thème, rendez-vous dans l’espace de commentaires tout en bas de page.

 

Excellente journée à tous et à bientôt !
Laure

 

 


 

Et vous, aimeriez-vous enfin trouver l’équilibre sur le plan financier ? 

Si oui, découvrez la formation en ligne « Je dis Oui à la prospérité » qui réouvre enfin ses portes !

Existe également sous forme de livre ou d’ebook sur tous les sites Amazon.

Cliquez sur le logo ci-dessous pour accéder à la page de présentation complète

pres3versions-new

 


 

 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

6 Comments

  1. Martine

    25 novembre 2015 at 08:51

    Bonjour Laure,
    Merci, merci car c’est tout fait ce qu’il me fallait. Cela fait un an que j’ai créé ma nouvelle activité… qui ne décolle pas. Et justement depuis hier, je pense avoir trouvé tout au fond de moi ce déclic pour pouvoir enfin m’EPANOUIR dans cette nouvelle activité, et ce matin je découvre dans ma boîte mail « votre message » qui va dans mon sens, comme quoi tout arrive bien. Merci, et très bonne journée à vous.

    • Laure Zanella

      25 novembre 2015 at 09:54

      Merci pour votre message Martine ! Je suis heureuse que ce message tombe à pic pour vous, une jolie synchronicité 🙂 Je vous souhaite une belle réussite dans votre cheminement ! Belle journée à vous aussi

  2. Gina

    25 novembre 2015 at 15:57

    Merci, c’est vrai que les croyances sont tellement ancrées, tenaces que nous ne voyons plus qu’elles nous conditionnent encore dans toutes les sphères de notre vie. Les démasquer invitent l’abondance dans notre vie et l’amour du moment présent. Je me questionne dans mon journal intime le matin et dans la journée j’ai des éléments de réponse ou des réponses comme ce matin à la lecture de ton article. 😉 Merci, bonne journée Chère Laure.

    • Laure Zanella

      25 novembre 2015 at 19:54

      Et merci beaucoup pour votre message et votre partage Gina ! Passez une belle soirée 🙂

  3. josiane

    26 novembre 2015 at 10:19

    Merci Laure, cet article est trés interessant. Je suis salariée dans le commerce alimentaire et il est agréable d’en savoir plus. Je fais au mieux vis à vis des clients comme si c’était pour moi, comme moi, j’aimerais étre servie en tant que cliente. J’improvise certaines choses pour que certains clients puissent avoir ce qu’ils désirent lorsqu’ils vont venir, peut importe l’heure de leurs venues, c’est mis de coté pour les satisfaire le moment venu. D’ailleurs hier, j’ai été remercié pour cette démarche, c’est peu de chose mais le client est content et c’est ça le plus important. Dans mon activité, il se crée des articles personnalisés pour tout sujet que le client souhaite et ça c’est à mon gout une excellente idée que mes patrons ont instaurés….. En boulangeris-patisserie, mille idées peuvent germées.J’aime beaucoup ce commerce de proximité c’est vraiment là que je me sens le mieux, plus proche des gens, le commerce à grande échelle me désole, j’y ai fait un court séjour et ça ne m’enchante guére. Merci en tout cas et cela méme si je ne suis pas à mon compte, ça peut apporter un plus. Beau jeudi 🙂

  4. Pingback: Le bon moment n'existe pas ! | Transformezvotrevie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *