Quand vous ne savez pas ce que vous voulez vraiment…

By on 14 décembre 2015

Crédit photos : Pixabay.com

Crédit photos : Pixabay.com

 

Quand vous ne savez pas ce que vous voulez vraiment…

Je parle régulièrement dans mes articles ou encore dans mes livres de l’importance de se focaliser sur ce que l’on veut vraiment pour pouvoir l’attirer dans son expérience de vie. Mais il arrive parfois qu’on ne sache tout simplement pas ce que l’on veut, qu’on se trouve en réelle difficulté pour mettre des mots sur ce qui nous fait rêver ou compte vraiment à nos yeux.

Nous savons peut-être dans l’absolu que nous aimerions être heureux, car c’est certainement là que nous nous rejoignons tous, mais qu’est-ce que ça veut dire au juste être heureux pour nous ?

Chacun a sans doute une définition qui lui est propre.

Ne pas arriver à mettre le doigt sur ce qui nous inspire vraiment peut être douloureux à vivre, car ça nous empêche de nous fixer des buts, ça nous donne le sentiment d’errer dans le vague sans pouvoir donner un sens à notre vie.

Je vous propose donc aujourd’hui de voir comment nous pouvons nous y prendre si nous ne savons pas ce que nous voulons, afin de pouvoir passer à l’étape suivante du processus créatif : la focalisation 🙂

 

 

Doucement, mais sûrement

Première étape qui me semble importante ici : ne pas chercher à forcer les choses. Si on avance en se disant : « il faut à tout prix que je clarifie les choses », on se met une pression monstre sur le dos et au lieu d’avancer, on aura tendance à tourner en rond et à vivre beaucoup de frustration.

Pour pouvoir aller de l’avant, c’est l’acceptation qui est la clé. Acceptez le fait de ne pas y voir clair pour le moment, et acceptez-vous dans cet état de stagnation temporaire. Les choses bougent et évoluent constamment, et même quand on a parfois l’impression de faire du sur place pendant une éternité, cette « éternité » ne dure jamais indéfiniment.

Ce qui peut aider, c’est de commencer par ratisser plus large. Au lieu de chercher à définir ce qui nous fait vraiment rêver, on pourrait commencer par voir ce qui nous plaît dans la vie, ce qui nous fait rire ou même seulement sourire, ce qui nous met un peu de baume au cœur.

On peut ici s’appuyer sur ses souvenirs pour voir à quels moments de sa vie on s’est senti bien, en harmonie, dans la joie, etc.

Je vous invite à dresser une liste écrite de tout ce que vous pourriez trouver à ce sujet, et de compléter cette liste au fur et à mesure de vos réflexions.

 

 

Prendre le problème à l’envers

Si vous ne savez pas pour l’heure ce que vous voulez vraiment ou que ça reste flou, vous avez sans doute une idée plus limpide de ce dont vous ne voulez pas ou plus.

Vous pouvez commencer par là, par examiner tout ce que vous voyez comme négatif ou pesant et que vous aimeriez rayer de la carte de votre vie.

Posez également vos réflexions par écrit, ce qui vous aidera à y voir plus clair, et une fois que vous avez fait le tour de tout ce dont vous ne voulez pas, voyez ce que vous voulez vraiment par opposition à ces éléments-là.

Vous ne voulez plus vivre de relations destructrices ? Peut-être auriez-vous envie de vivre une jolie histoire, faite d’harmonie et de complicité ?

Vous ne voulez plus d’un emploi alimentaire où vous travaillez comme un forcené et récoltez en plus les critiques constantes de votre patron ? Peut-être voudriez-vous exercer un métier où vous feriez quelque chose que vous appréciez, où vous auriez des horaires plus flexibles, un meilleur salaire et un employeur sympathique et chaleureux ?
Vous ne voulez plus être dans le rouge et rencontrer des problèmes sur le plan des finances ? Aimeriez-vous vous sentir serein, l’esprit libre, savoir qu’il y aura toujours assez d’argent pour payer les factures en temps et en heure et de quoi mener une vie confortable et agréable ?
Si vous pouvez définir ce dont vous ne voulez pas, ce qui est assez simple en général à moins d’être un nouveau-né 🙂 , vous devriez pouvoir tout doucement dresser une liste plus claire au sujet de ce que vous voulez vraiment. Affinez votre liste au fur et à mesure et laissez-vous guider par votre inspiration !

 

 

Expérimentez !

Il arrivait régulièrement il y a quelque temps que ma fille me dise en voyant des légumes ou même d’autres aliments dans son assiette qu’elle n’aimait pas ça. Et quand je lui demandais si elle avait déjà goûté, elle me répondait que non 🙂

Alors je lui expliquais que tant qu’elle ne goûtait pas, elle ne pourrait pas dire si c’était bon ou mauvais.

C’est un peu pareil dans la vie à un niveau plus large. Tant qu’on ne vit pas une expérience concrètement, on ne peut pas savoir si ça nous convient ou non.

La liste de ce dont vous ne voulez pas que je vous proposais de dresser plus haut va comporter différents éléments qui vont faire écho à ce que vous avez vécu par le passé. Vous savez ce dont vous ne voulez pas à partir du moment où vous y êtes exposé.

Le contraste ressenti entre votre état d’être naturel et la situation vécue vous a permis de clarifier les choses pour vous. Si vous n’aviez pas vécu cette expérience, vous n’auriez pas pu dire si l’expérience était favorable ou non pour vous.

Ça fonctionne de la même façon dans les deux sens. Pour savoir ce que vous aimez, vous devez expérimenter et faire du tri dans vos expériences. Ça ne veut pas dire bien sûr qu’il faut se disperser dans toutes les directions à la fois, sinon on ne serait pas sorti de l’auberge ! Laissez-vous guider par votre inspiration, par ce qui attire votre attention et provoque un petit tilt en vous.

Soyez à l’écoute de ce que vous ressentez, et quand une direction titille votre curiosité, allez l’explorer de plus près ! Il n’y a qu’en vivant de nouvelles expériences que vous pourrez savoir où vous en êtes et définir que telle chose vous convient et telle autre pas.

Tant qu’on reste dans une projection mentale, on ne peut qu’imaginer ou supposer. Il n’y a qu’en vivant les choses concrètement qu’on pourra vraiment déterminer si l’étincelle magique recherchée est là ou pas !

Et je vous dirais aussi que souvent, nous passons par des étapes intermédiaires qui nous permettent d’affiner de plus en plus notre positionnement jusqu’à trouver LE truc qui va vraiment nous faire vibrer.
Ne pas savoir ce qu’on veut ne nous condamne pas à vivre une existence floue et terne. Il y a simplement un chemin à faire pour balayer le brouillard et déterminer ce qui nous plaît vraiment.

 

 

Donnez-vous la permission

Dernier point très important dans cette démarche : Donnez-vous la permission d’avancer vers ce qui vous apportera une véritable joie, même si vous ne savez pas encore clairement ce que c’est…

Il arrive en effet bien souvent que ça coince parce qu’une part de nous croit ne pas mériter de vivre de belles choses. Du coup, au lieu d’avancer petit à petit vers une vie toujours plus lumineuse, on fait en sorte (inconsciemment en général) de tourner autour du pot pour se maintenir soi-même dans ce flou qu’on ne souhaite pourtant plus vivre.

C’est le cas notamment lorsqu’on a une basse estime de soi et qu’on ne voit pas sa richesse intérieure. On se dit alors que le bonheur n’est pas pour nous et on se blâme en plus de ne pas arriver à avancer.

Le blâme ne sert à rien, la culpabilité non plus ! Vous pouvez choisir de les laisser aller dès maintenant.

Regardez simplement en vous pour voir si tout est clair du côté de votre regard sur vous-même, et si vous vous rendez compte que vous croyez ne pas avoir le droit de vivre de belles choses, commencez par revisiter vos croyances et vos schémas intérieurs, et le reste suivra quand vous serez prêt pour ça !
Comme toujours, il est important que vous respectiez votre propre rythme et que vous abordiez une étape après l’autre. Si vous voulez tout faire bouger en même temps ou trop vite, vous allez vous emmêler les pinceaux.

Progressez en douceur, et concentrez-vous sur le premier pas à faire. Vous vous préoccuperez du suivant quand vous aurez achevé celui-là, et vous verrez que vous évoluerez bien plus vite comme ça vers l’objectif fixé: savoir ce que vous voulez vraiment !

Et vous, chers lecteurs ? Ave-vous du mal à savoir ce que vous voulez ? Si vous avez envie de partager avec nous vos réflexions, rendez-vous dans l’espace de commentaires tout en bas de page.

 
En vous souhaitant à tous une jolie journée !
Laure

 


 

Découvrez les derniers arrivants en éditions papier !

Cliquez sur les couvertures ci-dessous pour accéder à l’ouvrage sur Amazon.fr

(Egalement dispo sur tous les autres sites Amazon – Edition papier et Kindle)

Liste complète des ouvrages de Laure en cliquant ICI !

 

 

 


 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

12 Comments

  1. josiane

    14 décembre 2015 at 16:33

    Rebonjour Laure, merci pour ce sujet qui est important pour la suite.J’ai révé, j’ai espéré mais certains éléments de la vie a fait que tout ce que j’aimais tant avant c’est éteint et moi avec……….J’ai perdu tous les espoirs et la joie que j’avais réussi à acquérir sur le chemin de la vie, en faite je suis redevenue pas grand chose, l’étincelle ne brillait plus comme avant et j’ai arrété de réver, de croire, d’aimer etc……..repli complet sur moi dans ma souffrance pour ne nuire à personne sauf à moi…..La premiére chose que je souhaite en priorité c’est d’étre en paix avec moi-méme, me sentir bien et dans la joie, me sentir heureuse méme seule c’est mon but principal du départ de cette démarche que j’ai faite à travers vos programme. Je progresse un pas aprés l’autre, je m’aperçois que de temps à autre, je recommence à réver, à espérer, à vouloir, à vivre, au fur et à mesure tout ce que j’espérais avant va revenir vers moi, j’en ressent déjà quelques effets, donc, je pense pour savoir dans un avenir proche ce que je veux vraiment mais je me laisse le temps, tout viendra quand il le faudra. Merci infiniment de tout ce baume au coeur que vous offrez, ça fait briller mes yeux et mon coeur…..MERCI MERCI BEAUCOUP……Bonne fin de journée Laure 🙂

    • Laure Zanella

      15 décembre 2015 at 08:53

      Merci pour votre message Josiane. Le point central est juste de vous redonner la permission de rêver, d’espérer et de vous projeter en voyant que vous avez le droit de mener la vie dont vous avez envie et que c’est mérité. Le reste suivra le mouvement tout naturellement 🙂 Belle journée à vous

      • josiane

        15 décembre 2015 at 21:51

        merci Laure 🙂

  2. jocelyne

    14 décembre 2015 at 18:49

    Bonsoir Laure,
    C’est avec beaucoup d’attention et d’émotion que j’ ai lu cet article cet après midi. Après avoir rencontré des problèmes de santé, une reconversion me semble nécessaire. Et voilà votre article qui tombe comme ça!!! cadeau de la vie!!!
    J’ai des idées mais comme vous le dites une bonne estime de soi est primordial.
    Je me base sur mes expériences passées pour me dire que ça va aller mais c’est un combat.
    Merci pour tout.
    Je vous souhaite une belle soirée!
    Jocelyne.

    • Laure Zanella

      15 décembre 2015 at 08:55

      Merci beaucoup pour votre message Jocelyne. Faites simplement le maximum pour instaurer un discours intérieur de plus en plus positif à votre sujet, en vous encourageant, en laissant tomber les critiques et jugements qui ne servent de toute façon à rien et en devenant votre meilleure amie. Ca va vous permettre de vous renforcer et le reste deviendra plus facile aussi. Un pas après l’autre et une étape à la fois 🙂 Belle journée à vous !

  3. Jeanne

    14 décembre 2015 at 20:40

    Bonjour Laure, merci pour ce magnifique texte. J’y vois plus clair de jour en jour. Pour moi, en premier lieu, il importe de refuser d’être une victime. J’ai compris que ça ne rendait service à personne et que je ne devais permettre à quiconque de me rabaisser. À partir de là, tous mes rêves deviennent possibles! J’ai commencé récemment une lecture que vous nous aviez recommandée: Conversations avec Dieu. J’espère y trouver une nourriture spirituelle qui continuera de m’entraîner vers le meilleur! Bonne soirée! 🙂

    • Laure Zanella

      15 décembre 2015 at 08:57

      Merci pour votre message Jeanne. Je suis heureuse de savoir que vous avez Conversations avec Dieu entre les mains. Cet ouvrage m’a apporté énormément et m’apporte encore à chaque relecture.

      Choisir de ne plus être une victime est important en effet, car c’est ça qui vous permet de reprendre le pouvoir sur votre vie. En acceptant la responsabilité de tout ce qui nous arrive, nous acceptons aussi la responsabilité de ce qui vient devant, et là, de bien jolies portes peuvent enfin s’ouvrir 🙂 Excellente journée à vous !

  4. CHRISTELLE

    15 décembre 2015 at 09:33

    Merci Laure pour votre article.
    Comment ce serait si je me laissais guider par mon inspiration?
    Comment je me sentirais si je me laissais guider par ce qui m’attire le plus?
    Qu’est-ce que je ressentirais si je me laissais guider par ce qui provoque petit tilt en moi?
    Voilà les petites questions que je choisis pour aujourd’hui.
    Belle journée à tout le monde!!!
    Christelle

    • Laure Zanella

      15 décembre 2015 at 15:46

      Et merci pour votre message Christelle ! Passez une jolie après midi ! 🙂

  5. Pingback: Quand rien ne bouge ! | Transformezvotrevie

  6. Marie-Denise Brodeur

    29 décembre 2015 at 13:08

    Merci pour cet article qui est une bonne base, en toute simplicité, pour faire un ménage de fin d’année et d’établir mes « vraies » priorités, goûts et besoins ainsi que les actions à faire pour la nouvelle année 2016. Bonne Année et Beaucoup de Bonheur!

    • Laure Zanella

      29 décembre 2015 at 15:06

      Merci beaucoup pour votre message Marie-Denise ! Passez une très belle fin d’année et le meilleur à vous pour celle qui arrive 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *