Se défaire de ses croyances limitantes : mode d’emploi !

By on 4 février 2016

Crédit photo : Unsplash - Pixabay.com

Crédit photo : Unsplash – Pixabay.com

 

Se défaire de ses croyances limitantes : mode d’emploi !

 

Je vous propose aujourd’hui de continuer sur notre lancée et d’aborder une nouvelle étape permettant de concrétiser ce qui nous tient à cœur.

Je fais suite à mon article d’hier où je vous disais que lorsqu’on se donne à fond pour concrétiser un projet et que malgré tout ça ne bouge pas, il est possible qu’il reste quelque part dans l’ombre des croyances limitantes qui nous barrent la route sans qu’on s’en rende compte.

Nous allons donc voir comment mettre en lumière ces croyances et comment les démonter pour les remplacer par d’autres, bénéfiques et constructives cette fois !



Prises de conscience

L’étape première pour faire changer quelque chose est de prendre conscience de ce quelque chose. En effet, comment pourrait-on se défaire de quelque chose qu’on ne voit même pas ? Tant qu’une croyance reste dans l’inconscient, c’est comme si elle n’existait pas à nos yeux, et pourtant, elle agit bel et bien sur ce que nous expérimentons au quotidien.

Pourtant, même si une croyance est logée dans notre inconscient, il n’est pas pour autant compliqué de la faire remonter à la surface. Le penser est également une croyance 🙂 Il suffit pour ça d’utiliser des questions spécifiques et de dialoguer en quelque sorte avec notre inconscient.

Imaginons ceci : Vous souhaitez vivre le grand amour, et malgré tout le travail fait sur vous ces dernières années pour vous libérer de vos blocages émotionnels et être en paix avec vous-même, vous continuez à vivre des échecs ou à faire une grande traversée du désert.

Pour identifier d’éventuelles croyances limitantes qui pourraient vous empêcher d’atteindre votre objectif, vous pourriez par exemple vous demander en quoi vous croyez actuellement au sujet de l’amour. Quelle est votre vision globale de ce domaine, les idées préconçues que vous pourriez avoir aussi ? Qu’est-ce que vous exprimez généralement quand vous abordez ce sujet dans une conversation ? Quelles sont les pensées que vous entretenez à ce sujet ? Quand vous pensez « relations amoureuses », vous sentez-vous bien ou mal ? Quelles sont les généralisations que vous avez peut-être tendance à employer à ce sujet (toujours, jamais, tout le temps, à chaque fois, en général, etc.) ?

Je vous encourage vivement à tout poser par écrit, car le déblayage des croyances est un gros travail et vous avancerez beaucoup plus vite en prenant des notes. Ce sera beaucoup plus limpide également, et vous vous déchargerez l’esprit par la même occasion 🙂

Si vous avez du mal à identifier vos croyances, ne forcez pas les choses, et laissez venir ce qui vient.

Toujours au sujet de l’amour, voyez par exemple si vous avez tendance à penser que de nos jours, il est difficile de rencontrer quelqu’un de bien, qui cultive les mêmes valeurs et a envie de s’engager. Voyez si vous avez tendance à croire que l’amour vrai n’existe pas / plus.

Faites le tour de tout ce que vous tenez pour vrai sur ce thème et ne portez pas de jugement surtout sur ce qui va en ressortir. Il n’est pas question ici de définir ce qui est censé être une bonne croyance ou une mauvaise.

Le but est de faire un simple constat, parce que c’est à partir de là que vous allez pouvoir faire des choix conscients à ce sujet.

Une fois vos croyances globales identifiées, continuez à creuser en vous demandant ce que vous tenez pour vrai au sujet des autres en lien avec le domaine amoureux (ou un autre domaine qui vous préoccupe). Ça peut être des croyances du type « On ne peut faire confiance à personne » « Tous les hommes / toutes les femmes sont comme-ci »

Ensuite, voyez quelles sont vos croyances à votre propre sujet en lien avec ce domaine. Qu’avez-vous tendance à croire possible pour vous ? Êtes-vous clair quant au fait que vous avez de la valeur tel que vous êtes, ou avez-vous tendance à croire qu’il vous manque peut-être quelque chose pour qu’on puisse vous apprécier ou vous aimer vraiment ? Pensez-vous que d’autres sont plus méritants que vous ? Qu’est-ce que vous croyez possible / impossible pour vous-même ?

Ici aussi, il est important de prendre le temps d’identifier ce qui se passe en vous. Ça ne se fera pas nécessairement en un jour, mais à force de chercher, vous allez trouver de toute façon.

L’important est d’y aller en respectant votre rythme à vous et je vous inviterais à cultiver dès à présent l’idée que le changement peut aller très très vite. Si vous entretenez des croyances du type « Il faut des années de travail sur soi pour se libérer de ses schémas limitants », ne vous étonnez pas de tourner en rond pendant un moment. Là encore, ce n’est qu’une affaire de croyances, et plus vous allez prêter attention à ce en quoi vous croyez, plus vous allez voir clairement où se trouve la réalité concrète et figée, et où se situent les croyances. Il faut juste prendre le temps de faire ce type d’exercices en fait, parce que la clé se situe là, dans le passage à l’action.

Il y a bien sûr parmi nos croyances des éléments très positifs, et ceux-là n’ont pas à être touchés, sauf pour les renforcer un peu plus.

Depuis toute petite, je cultive l’idée que j’ai une bonne étoile au-dessus de la tête et qu’à chaque fois qu’il m’arrive une bricole, quelque chose de bien se met en place pour m’aider à avancer. Et bien j’ai toujours réussi à rebondir, de façons parfois surprenantes, et peu importe les circonstances. Si j’avais cultivé l’idée inverse : « Je n’ai pas de chance » par exemple, mon vécu concret aurait été très différent.

À vous de décider en quoi vous voulez croire maintenant ! Une croyance n’est rien d’autre qu’une pensée qui a été répétée, encore et encore, jusqu’à être adoptée comme étant la vérité. Vous pouvez néanmoins transformer ce qui est vrai pour vous et vous pouvez commencer à le faire dès maintenant.



Démontage des croyances en place

Bien ! Une fois nos croyances clairement visibles sous notre nez, l’étape suivante consiste à commencer à fragiliser ces croyances, à les remettre en question.

Demandez-vous par exemple d’où vous vient telle croyance, si ça vous semble tenir réellement la route, si d’autres personnes vivent une expérience différente de celle exprimée par votre croyance… Voyez si vous-même avez le sentiment que c’est une vérité figée, ou si vous n’avez fait que suivre ce qu’on vous a enseigné. Demandez-vous si vous avez encore envie de croire à telle croyance, ou si vous avez le sentiment qu’une autre version est possible.

Plus vous allez remettre en question vos croyances en vous interrogeant à leur sujet, plus vous allez les fragiliser, et viendra un moment où il vous apparaîtra comme une évidence que ce n’est pas une vérité absolue, et que vous pouvez commencer à adopter une autre version de la vie dès maintenant.

Si vous avez toujours cru qu’avoir beaucoup d’argent rendait les gens mauvais, vous allez pouvoir vous rendre compte que ce n’est qu’une croyance et qu’on est qui on est de toute façon. Ce n’est pas le fait d’avoir beaucoup d’argent qui nous transforme en de mauvaises personnes. Il n’y a que nous pour décider de qui nous voulons être, et nous avons la possibilité à tout moment de faire les choix qui nous conviennent le mieux dans le moment présent.

C’est vous qui vous définissez ou vous laissez définir par les autres. Ce n’est pas ce que vous possédez ou les expériences que vous vivez qui changent qui vous êtes.



Instauration d’une nouvelle croyance

Une fois vos croyances limitantes suffisamment fragilisées, vous allez pouvoir choisir de nouvelles croyances à instaurer à la place.

Je vous invite ici à dresser une liste écrite des nouvelles croyances que vous souhaitez adopter. En quoi voulez-vous croire à présent ?

Voulez-vous croire qu’il vous est facile à présent de rencontrer des personnes merveilleuses qui cultivent une même perception de la vie que vous ?

Voulez-vous croire à présent que trouver le job de vos rêves est facile et à portée de mains ? Que les opportunités sont tout autour de vous ?

Voulez-vous croire à présent que l’abondance est partout et se fait de plus en plus présente dans votre vie ?

Que souhaitez-vous croire à présent ? Ou plutôt, que souhaitez-vous vivre maintenant ? À partir de vos souhaits, définissez de nouvelles affirmations, toujours au présent, et en parlant de ce que vous voulez et non de ce que vous ne voulez pas.

Si vous voulez améliorer votre état de santé par exemple, ne dites pas que vous ne voulez plus être malade. Dites que votre santé devient de plus en plus solide et que votre corps fait son travail à la perfection par exemple.

Soyez toujours tourné vers ce que vous voulez vraiment et vérifiez que tout est OK en examinant votre ressenti à ce sujet.

Ce ne sont pas tellement les mots que nous utilisons qui comptent, mais plutôt la façon dont on se sent en relation avec ces mots.

Votre boussole intérieure vous indiquera toujours si vous êtes sur le bon chemin ou non pour atteindre votre objectif.

Ce travail sur les croyances peut représenter un gros morceau sur un chemin de transformation, mais il y a tellement à en retirer.

Voyez que vous n’avez pas besoin de tout faire d’un coup. Allez à votre rythme, petit à petit, et fixez-vous pourquoi pas des moments précis dans la semaine où vous allez réserver 10 minutes ou un quart d’heure à ce type de travail.

La question à se poser est toujours la même : Voulez-vous voir votre vie changer ? Si oui, alors lancez-vous ! Il n’y a aucune obligation de quoi que ce soit. À chacun de voir ce qu’il souhaite pour son propre cheminement, pour agir ensuite en conséquence.


Et vous ? Quels sont les changements que vous avez pu constater dans votre vie lorsque vous avez commencé à modifier vos croyances ? N’hésitez pas à partager dans l’espace de commentaires vos propres expériences à ce sujet.



En vous souhaitant à tous une très belle journée !

       Laure 🙂



+ D’infos sur Laure :

Consultations individuelles en Guidance spirituelle et Coaching intuitif – Formations en ligne

Me suivre sur facebookDécouvrir mon site 

 


 

Découvrez les derniers arrivants en éditions papier !

Cliquez sur les couvertures ci-dessous pour accéder à l’ouvrage sur Amazon.fr

(Egalement dispo sur tous les autres sites Amazon – Edition papier et Kindle)

Liste complète des ouvrages de Laure en cliquant ICI !

 

 

 

 

 

 


 

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

17 Comments

  1. Isabelle

    4 février 2016 at 16:00

    Bonjour Laure, Bonjour à tous,

    Merci pour ce nouvel article sur les croyances.
    Évoluant dans le domaine de l’accompagnement, je réalise combien les croyances ont un impact important sur notre chemin de vie d’où l’importance de s’interroger régulièrement pour ne pas passer à côté d’opportunités qui pourraient nous échapper à cause de croyances limitantes.

    Bien à vous,

    • Laure Zanella

      6 février 2016 at 10:52

      Bonjour Isabelle,

      Il est vrai que c’est précieux de faire le point régulièrement sur notre système de croyances. Il y a en a tellement qui sont ancrées en nous depuis l’enfance qu’on ne les voit pas toujours, mais à force de chercher, elles finissent par se mettre en lumière.

      Passez une jolie journée !

  2. Jeanne

    4 février 2016 at 18:14

    Merci pour ce texte qui tombe à point aujourd’hui. Ce sont nos croyances qui nous dirigent et c’est ce qu’il faut changer (ou pas) à la base. Merci pour cet important rappel. 🙂

  3. sabi

    4 février 2016 at 20:46

    merci pour cet outils Laure! C’est très bien expliqué, y a plus qu’à maintenant…! je viens d’acheter 3 de tes livres pour continuer à cheminer et orienter ma vie comme je le souhaite, j’ai hâte de te lire et d’expérimenter. Encore un grand merci pour ta générosité!

    • Laure Zanella

      6 février 2016 at 10:53

      Et merci pour ton message Sabi. Bonne lecture et bonne expérimentation à toi !

  4. sabi

    6 février 2016 at 08:09

    Bonjour Laure, depuis 2 jours j’ai commencé le travail concret que tu propose et en écrivant mes croyances limitantes et surtout celles concernant ce que je crois actuellement au sujet de l’amour, car j’ai profondément décidé de vivre une belle relation avec un homme ( que je n’ai pas encore trouvé)je ressens des émotions très fortes. j’ai toujours cherché des hommes ou attiré à moi des hommes avec les quelles une relation épanouissante n’était pas possible. Alors il y a 2 jours j’ai pris comme tu le dis  » le buldozer » ( j’ai 48 ans et cela fait déjà trop longtemps que je tourne en rond à ce sujet) et j’ai pris conscience émotionnellement que mes croyances au sujet de l’Amour étaient très limitantes et très ancrées en moi car en les relisant parmi d’autres que j’ai écrit et qui touchent d’autres domaines, toutes mes croyances concernant l’Amour me font ressentir un gros malaise intérieur.
    « Ce ne sont pas tellement les mots que nous utilisons qui comptent, mais plutôt la façon dont on se sent en relation avec ces mots »
    j’ai bien pris conscience de tout cela car un gros sentiment de colère et d’agitation m’envahi depuis 2 jours, j’essai d’accueillir ces émotions sans les juger mais c’est comme tu le dis « un gros morceau ».
    Suis en train de les fragiliser?
    suis je sur le bon chemin?
    vais je voir la lumière au bout?
    je pense prendre un coaching tel avec toi pour avancer plus vite
    merci par avance Laure pour ta réponse
    bien chaleureusement

    • Laure Zanella

      6 février 2016 at 10:56

      Bonjour Sabi,

      Il est tout à fait normal de ressentir ce type d’agitation quand on entame un travail sur soi en profondeur. Tu es en train de faire bouger des énergies, tu déloges des éléments qui étaient sans doute là depuis l’enfance ou en tout cas un certain nombre d’années, donc c’est naturel que ça remue. Continue simplement à accueillir ce qui vient et veille à ne pas te mettre en résistance par rapport à cette colère qui monte en toi. Exprime là à ta façon. Tu peux taper dans un coussin, hurler un bon coup (de préférence dans un endroit isolé ou en voiture 🙂 ) ou faire du sport, peu importe. Les émotions sont là pour une bonne raison et demandent à être entendues. Le reste se mettra en place au fur et à mesure. Belle journée à toi !

  5. Deborah

    10 février 2016 at 17:10

    Bonjour Laure,

    J’ai à plusieurs reprises tenté d’imaginer et de visualiser certains aspects de ma vie comme je le souhaite. J’ai souvent lu, ici et ailleurs, que la réalité est le résultat de nos pensées et j’en suis convaincue.

    Mon problème est donc que pour certains points/domaines de ma vie, je n’arrive absolument pas à visualiser, imaginer, comme si je me refusais l’accès. Je me force en me disant que petit à petit, un pas à la fois, ca viendra mais je me sens de plus en plus mal à chaque fois. J’entends une petite voix me dire  » ce n’est pas toi, ce n’est pas ta vie ».

    Je commence donc le travail sur les croyances limitantes, peux-tu me dire si c’est ce qu’il me faut pour avancer?
    Je cherche depuis plusieurs années la méthode adaptée pour travailler sur moi.

    Merci pour tes articles et vidéos inspirantes.

    • Laure Zanella

      11 février 2016 at 12:24

      Bonjour Deborah,

      Le travail sur les croyances limitantes est en effet un indispensable lorsqu’on veut dégager le chemin qui nous mène à la concrétisation de ce qui nous tient à coeur. La croyance la plus limitante est celle qui nous dit que nous ne sommes pas assez bien pour être aimé, car quand une part de nous croit ne pas être suffisante, ça implique que nous estimons, consciemment ou non, ne pas mériter ce qu’il y a de mieux dans la vie. D’où l’importance de démonter ces schémas là.

      Avec mes meilleures pensées

  6. Pingback: La clé manquante pour trouver enfin le grand amour ! | Transformezvotrevie

  7. laurent

    16 mars 2016 at 07:33

    ce soir je prends mon crayon et je commence l’exercice! je sais pas si ca marchera mais si j’essaie pas je ne saurai pas.

    • Laure Zanella

      16 mars 2016 at 08:40

      Exactement ! Il n’y a qu’en expérimentant qu’on peut savoir de quoi il retourne 🙂

  8. Pingback: 7 Clés Pour Guérir Son Cœur D'enfant | Transformezvotrevie

  9. Pingback: Un pas de plus vers le lâcher-prise... | Transformezvotrevie

  10. Manon

    21 mars 2017 at 15:40

    Bonjour Laure et merci pour vos texte toujours lumineux.
    Que se passe-t-il lorsque d’une façon on est lié à une personne qui a de très mauvaise vibration et dont vous subissez les difficultés financières. Je n’ai jamais eu de Pb avant de rencontrer min ex époux. Et maintenant encore alors que tout pourrait aller mieux pour moi je subis de façon dramatique sa mauvaise gestion ses dêtes etc….( officiellement Je dois attendre encore 8 mois pour être divorcée car il refuse cette séparation Mais nous somme séparés de corps Depuis 14 mois) Mais situation financiere est une catastrophe à cause de lui…. alors que j’ai un bon salaire que j’aime mon métier ….. Mais Je dois colmater les brèches de tout côté à cause de lui.

    Merci par avance si vous avez un conseil ( Je suis bien conscience qu’en me mariant avec lui en le rencontrant j’ai quelque part aussi créée cette situation)

    Joyeuse journée
    Manon

    • Laure Zanella

      21 mars 2017 at 16:33

      Effectivement. Si vous n’aviez pas en vous certains schémas qui ont permis à cette personne d’arriver dans votre vie, vous ne seriez pas en train de vivre les difficultés que vous rencontrez aujourd’hui. Tant que vous accusez cet homme d’être responsable de vos soucis, vous remettez entre ses mains votre pouvoir personnel. A vous d’accepter l’entière responsabilité de ce que vous vivez et de comprendre que ce sont vos schémas intérieurs qui font que vous vivez ce que vous vivez et non qui ou quoi que ce soit d’autre d’extérieur à vous. Travaillez à sortir de l’accusation, de la rancoeur et de tout ce qui pèse en vous, et le reste suivra automatiquement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *