Vous sentez-vous heureux et satisfait de votre vie ?

By on 20 août 2014
Crédit photo : Laure Zanella

Crédit photo : Laure Zanella

 

Vous sentez-vous heureux et satisfait de votre vie ?

Si on vous pose cette question, votre premier réflexe sera peut-être de dire « oui ». Vous avez un job, une vie de famille, une voiture, de quoi mener une existence dite « normale » et plus ou moins paisible, malgré les aléas du quotidien que nous connaissons tous et ces bonnes vieilles tuiles qui semblent nous tomber sur la tête à chaque coin de rue.

«Faut faire avec ! » ou alors « De toute façon, on n’a pas le choix ! » brandira-t-on souvent.

Vous répondez donc « oui » quand on vous demande si votre vie vous rend heureux, mais vous êtes-vous réellement posé la question, ou vous contentez-vous de suivre le mouvement des autres qui semblent bien souvent avancer comme des robots dans ce que je qualifierais d’enfer quotidien qui n’apporte la plupart du temps ni joie, ni motivation, ni entrain ?

Il est possible aussi que vous préfériez faire l’autruche et éviter autant que possible de vous interroger sur votre degré de satisfaction pour ne pas avoir à vous confronter à une réponse plutôt triste, voire totalement déprimante qui vous donne le sentiment d’être impuissant face à la vie et à la façon dont elle se déroule pour vous.

Ou alors, vous avez franchi ce cap, et là, c’est un NON ferme et définitif que vous balancez à la figure de celui ou celle qui ose vous poser la question.

Vous ne vous sentez ni heureux ni satisfait, vous avez classé l’existence terrestre dans la catégorie « lourd fardeau à porter jusqu’à la fin de mes jours » et vous vous sentez aigri, laissé pour compte, vous priez pour avoir un tant soit peu de tranquillité, pour que ce maudit destin vous laisse un peu de répit, ne serait-ce que quelques jours. Vous guettez l’arrivée de la prochaine difficulté, de l’épreuve suivante et si jamais quelque chose de positif intervient subitement, vous vous dites que c’est trop beau pour être vrai et vous ne vous réjouissez même plus en « sachant » que c’est une sorte de piège tendu par la Vie pour vous appâter et vous faire plonger un peu plus bas encore.

Dans un cas ou dans l’autre, vous avancez donc comme hypnotisé, vous agrippant bien fermement à vos oeillères qui vous empêchent de voir une partie de ce sombre décor et vous espérez que la roue va enfin tourner ou au moins se maintenir à peu près si votre situation est à peu près équilibrée, selon la vision que vous avez de l’équilibre.

La vie est ce qu’on choisit d’en faire !

J’ai avancé de cette façon pendant longtemps, croyant que la Vie n’était qu’une succession d’épreuves et qu’avec un peu de chance, j’aurais droit à quelques miettes de bonheur par-ci par-là avant qu’une nouvelle souffrance n’intervienne.

Ce que je peux vous dire aujourd’hui, c’est que ma perception de la Vie aujourd’hui n’a absolument plus rien à voir avec la perception plutôt dramatique que j’en avais il y a de ça quelques années en arrière.

Je vois la Vie comme quelque chose de merveilleux, comme une source inépuisable d’opportunités joyeuses qui nous permettent d’avancer et de nous réaliser, et surtout, je la vois comme l’alliée la plus précieuse qui soit, parce que je sais que nous travaillons en équipe et qu’elle ne fera pas de tri dans mes demandes en fonction de ce qu’elle estime être bon ou non pour moi.

Elle se contente de m’envoyer des expériences concrètes qui cadrent avec mon positionnement intérieur, aussi, si ce que je vis ne me convient pas, je sais qu’il me suffit de faire un peu de « ménage » en moi pour que se manifeste une expérience qui cadrera mieux avec mes aspirations.

Vous êtes le seul et unique créateur de votre expérience de vie

Et vous, quoi que vous viviez et où que vous en soyez actuellement, vous pouvez faire ce même chemin et atteindre cette même marche ! Il ne tient qu’à vous, mais cela ne peut pas se faire sans que vous le souhaitiez.

Si vous voulez voir changer un ou plusieurs aspects de votre vie, sachez que vous le pouvez et qu’en fait, il n’y a absolument rien qui s’oppose à ce que vous puissiez avancer selon ce qui vous tient réellement à cœur.

Que voulez-vous vraiment ?

Comme je l’explique dans mes ateliers, il y a une question qu’il est cependant indispensable de se poser et cette question est celle-ci:

« Qu’est-ce que je veux vraiment ? »

Bien souvent, on croit savoir ce que l’on veut, ce qui est important pour nous, mais en creusant un peu, on se rend compte que ce ne sont pas nos désirs qui guident notre façon d’avancer, mais plutôt ceux que d’autres (ou même la société) ont projetés sur nous.

Etes vous sûr que les choix faits sont bien les vôtres, ou avez-vous simplement suivi le mouvement en vous alignant sur ce qu’on vous a dit être la « normalité » ou sur un certain chemin de sorte que vous ne risquiez pas de contrarier votre entourage ou ceux qui étaient susceptibles de vous juger et de vous donner leur amour.

Qu’est-ce qui vous pousse en réalité à choisir une direction plutôt qu’une autre ?

Il arrive très souvent que nos choix soient dictés non pas par notre élan spontané, mais plutôt par la peur de perdre, notamment l’amour et l’estime des autres.

Le petit enfant en nous, celui ou celle que nous étions autrefois et qui est toujours là, a besoin de se sentir aimé et valorisé, aussi, cette part de nous nous pousse parfois (souvent) à faire des choix « intéressés », dans le sens de choix qui nous permettront de continuer à être bien vus par les autres, à rester dans le rang, plutôt que de suivre le chemin qui est vraiment le nôtre.

Il n’est jamais trop tard pour bien faire cela dit, et quel que soit votre âge ou votre situation, vous pouvez commencer à renverser la vapeur, dès maintenant, en vous interrogeant sur ce que vous voulez vraiment.

Focalisez-vous sur ce que vous voulez vraiment !

Qu’il s’agisse du domaine amoureux, amical, professionnel, matériel, de votre santé ou de n’importe quel autre aspect de votre vie, c’est le fait de cesser de prêter attention à ce dont vous ne voulez pas pour commencer à vous concentrer pleinement sur ce que vous voulez vraiment qui va vous permettre d’avancer dans ce sens.

En vous focalisant sur ce que vous voulez vraiment, la Vie va vous présenter toutes les opportunités dont vous aurez besoin pour que vous puissiez vous réaliser comme vous le souhaitez.

Le tout est de le vouloir, de désirer ce changement, et de se laisser guider par la Vie et par notre inspiration.

Si vous voulez transformer votre vie, voilà un petit exercice que vous pouvez faire pour un ou plusieurs domaines que vous aimeriez voir évoluer.

C’est un exercice que je propose systématiquement en consultation et dans mes ateliers, car c’est une étape indispensable à tout changement.

Quelles sont vos véritables aspirations ?

Je disais donc que la question à se poser est : « Qu’est-ce que je veux vraiment? »

Prenez le temps de vous interroger sur ce point, et prenez une feuille où vous allez noter ce qui va vous venir à l’esprit.

Prenons le domaine professionnel à titre d’exemple concret.

Imaginons qu’à ce jour, vous vous sentiez plutôt blasé par votre activité. Vous n’êtes plus vraiment motivé (voire plus du tout), vous avez du mal à vous lever le matin et à trouver l’énergie nécessaire pour vous y rendre, mais vous vous sentez obligé de continuer sans quoi, vous n’aurez plus de source de revenus.

Je pense que nous sommes nombreux à avoir déjà connu ce genre d’épisode ou à pouvoir imaginer facilement à quoi ça peut ressembler.

Le point de départ de tout changement n’est pas de se jeter sur les petites annonces, d’envoyer des piles de CV ou encore de se résigner à continuer sur ce chemin si joyeux et amusant… (ironie bien sûr)

La base pour que vous puissiez faire avancer ce domaine de votre vie (ou un autre qui ne vous satisfait pas) est de définir clairement ce que vous voulez, ce qui vous tient le plus à cœur, ce qui vous apporterait le plus de joie. Et pour ça, il est important que vous vous autorisiez à vouloir plus de joie dans votre vie, car vous y avez droit et vous n’avez même pas à vous battre pour ça, car c’est quelque chose qui vous est dû ! (contrairement à ce qu’on a pu vous dire ou vous faire croire jusque-là)

Voilà ce que je vous propose : Imaginez que vous avez une baguette magique qui exauce tous les vœux, sans aucune limite ! En d’autres termes, vous êtes le maître du monde et vous n’avez qu’à choisir ce que vous voulez expérimenter pour la suite de votre parcours.

Que feriez-vous si vous disposiez d’une baguette magique qui exauce tous les vœux ?

Que choisiriez-vous pour votre vie professionnelle ? Quelles seraient vos fonctions ? Quels seraient vos horaires de travail ? Comment serait le cadre dans lequel vous évoluez ? Comment ça se passerait avec votre employeur ou vos collègues (ou peut-être même avec vos employés si vous aviez le souhait de diriger votre propre entreprise) ?

Que feriez-vous que vous ne faites pas aujourd’hui ? Qu’est-ce qui serait différent pour vous ? Que ressentiriez-vous que vous ne ressentez pas aujourd’hui ?

Vous seriez joyeux n’est-ce pas ? Vous feriez quelque chose qui vous inspire, qui vous passionne et vous met du baume au cœur, c’est bien ça ?

Dressez une liste de tous les critères que vous aimeriez trouver dans l’activité idéale à vos yeux, celle qui vous apporterait le plus de satisfaction, qui vous permettrait de vivre la vie dont vous rêvez, et ne vous arrêtez pas à ce que vous pensez possible ou non.

Ne posez aucune limite en dehors de celle de votre imagination.

Prenez aussi le temps d’observer comment vous vous sentez pendant que vous faites cet exercice. Que ressentez-vous en vous projetant ainsi vers ce tableau idéal ? Vous vous sentez enthousiaste, joyeux ou même bouillonnant ? Euphorique peut-être ?

Vous pouvez tout !

Et si je vous disais que cette projection intérieure peut devenir votre réalité concrète ? Auriez-vous du mal à le croire ? Sans doute ! Mais c’est pourtant bien le cas.

C’est vous, et vous seul qui créez votre réalité physique, quoi qu’on puisse vous dire et quoiqu’on ait pu vous raconter depuis l’enfance.

Vous choisissez les expériences que vous voulez vivre, en allant chercher un alignement intérieur avec ce que vous désirez vraiment (avec votre souhait concrétisé) et vous laissez le bon soin à l’Univers de régler les « détails » concrets et matériels de la chose, car cette partie-là ne nous appartient pas.

La clé dans tout ça, c’est de vous demander ce que vous feriez si vous aviez déjà tout l’argent dont vous pourriez avoir besoin, car c’est bien souvent la peur d’en manquer qui nous pousse à faire un choix qui n’est pas forcément très enthousiasmant pour nous plutôt que de nous autoriser à nous orienter vers ce que nous voulons vraiment.

Et le comble dans l’histoire, c’est que c’est précisément en suivant la voie de notre cœur, en nous laissant porter par notre félicité que nous ouvrons la porte à la prospérité et à l’abondance dans notre vie.

Si vous faites ce que vous aimez par-dessus tout, l’argent se présentera de lui-même, sans que vous ayez d’efforts surhumains à faire. Tout se fera naturellement, de façon fluide et surtout dans la joie !

Tant que vous vous limitez dans vos choix à cause de la peur, vous limitez aussi l’abondance à tous les niveaux. Et quand enfin vous vous autorisez à faire ce que vous avez vraiment envie de faire, tout se met en place d’une façon évidente, fluide et magnifique (j’ai aussi envie de dire magique!)

Vous n’avez pas besoin de vous jeter à l’eau d’un coup, sans réfléchir. Je vous le déconseille d’ailleurs.

Un pas après l’autre et une étape à la fois

Pourquoi ne pas simplement franchir les étapes dans l’ordre et commencer à vous interroger sur ce que vous aimeriez vraiment faire ou vivre ?

Le choix vous appartient entièrement

Vous pouvez tout à fait poursuivre votre route comme vous l’avez fait jusque-là si cela vous convient. Mais si vous ressentez de l’insatisfaction, une pesanteur, de la lassitude ou que sais-je encore, sachez que toutes les clés sont entre vos mains pour que ça change.

Commencez par vous demander ce que vous désirez vraiment, clarifiez vos souhaits véritables, vos aspirations profondes, et autorisez-vous à dresser un tableau idéal, selon vos propres critères, de ce domaine que vous aimeriez voir changer.

Une fois que vous savez clairement où vous voulez aller, la Vie se chargera de vous montrer la voie à suivre et de vous souffler à l’oreille (par le biais de votre inspiration) tout ce que vous pouvez faire pour concrétiser vos rêves !

Vous pouvez vraiment vivre la vie dont vos rêvez, mais c’est à vous de choisir de vivre cette vie-là !

Que voulez-vous vraiment ?

Une belle après-midi à tous !

Laure

Vous avez aimé cet article ? Si vous voulez être sûr de ne pas louper les prochaines publications de ce blog, il vous suffit d’inscrire votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous. Ainsi, je vous enverrai un petit mot à chaque fois qu’un nouvel article sera publié. A bientôt !

About Laure Zanella

Ce qui me passionne dans la vie ? Aider les autres à trouver leur chemin et à faire entrer plus de joie dans leur vie :-) Découvrez les prestations de Coaching intuitif et Guidance Spirituelle de Laure sur son site : www.laurezanella.com A votre service depuis près de 12 ans !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *